Search
jeudi 3 déc 2020
  • :
  • :

Communauté de communes : l’indemnité du président augmente de 28 %

image_pdfimage_print

Annotation 2020-07-29 121807

Le conseil communautaire de la Communauté de Communes de la Porte des Vosges Méridionale se réunissait ce mardi soir à la salle des fêtes du Val d’Ajol. L’un des points à l’ordre du jour à soulevé quelques contestations.

C’est donc au Val d’Ajol que s’est tenue cette nouvelle réunion de l’intercommunalité. Notons qu’Yves Leroux ayant démissionné de ses fonctions de conseillé communautaire, il a été remplacé par Jean Charles tisserand. Si la plupart sujets abordés au cours de la réunion n’ont pas posé de problème majeur, l’un d’entre eux n’a pas fait l’unanimité, loin s’en faut. Il s’agit du vote des indemnité de fonction des élus. Celle de Jean Hingray, président de la communauté de communes est en augmentation de 28 % par rapport à celle de son prédécesseur, Michel Demange, qui n’a pas manqué de faire remarqué que les indemnités avaient au contraire été diminuées lors de son arrivé à la tête de l’institution. Le montant est ainsi porté à un peu plus de 2.600 Euros. Le président récemment élu a défendu cette décision en affirmant « Je ne suis pas retraité ». La discussion de ce point s’est faite dans une atmosphère assez animée et quelque peu tendue.




10 réactions sur “Communauté de communes : l’indemnité du président augmente de 28 %

  1. FLo

    Pour être retraité, il faut avoir travaillé et donc connaitre les difficultés du monde du travail, votre jeunesse, peut être un atout mais votre CV,un peu léger mériterait un peu de modestie Etre élu à Remiremont: un peu d’opportunité, un beau sourire et c’est le jackpot .
    Les mêmes discours ensuite: c’est la faute des gilets jaunes, du coronavirus,l’héritage des anciennes munipalités mais c’est tout simplement la découverte du monde du travail que font beaucoup et avec des soucis financiers et beaucoup de pudeur.

    répondre
  2. Michoubidou

    va falloir expliquer la définition du retraité, et la moyenne du montant dans les Vosges. Parce que 2600€ plus les indemnités de Maire et autres c’est vraiment se moquer de ceux qui ont TRAVAILLES plus de 40 années pour recevoir à peine le SMIG et en dessous de 2000€ en général et ces retraités on produits du consommable, pas du vent. Il faut absolument arrêter de comparer les retraités à des personnes assistées ce qu’ils perçoivent eux c’est mérités par leur vie au travail.

    répondre
  3. Constat....

    C’est tout simplement HONTEUX ! Et bien entendu , il ne faut pas avoir de scrupule pour laisser faire ça … Comment voulez vous que notre pays s’en sorte avec des montants tels qui représentent les indemnités d’un petit élu local. Et ça fait un bon tarif horaire , rapporté aux heures effectives de travail ….Il faut revoir les indemnités calculées sur les bases du temps passé et ça changerait la donne .Ce n’est pas parce que c’est de l’argent publique qu’il faut faire la grande distribution ! Avant de trouver un salaire comparable à temps partiel en entreprise , il faut bien retrousser ses manches , mouiller sa chemise , faire l’affaire et surtout trouver le patron prêt à embaucher dans ces conditions . Je crois cette fois que faire de la politique est une véritable source de revenus , sans condition de résultat .

    répondre
  4. anatole

    les communautés de communes ont été imposées aux temps des ans Mitterrand. C’est nul sauf pour « foutre » une station d’épuration à Cornimont alors que La Bresse qui y envoie ses effluents, alors qu’elle n’a pas même de réseau séparatif et a triplé de population quand il fait chaud. ça c’est juste un exemple. Si on considère les participations aux scrutins, faut pas s’étonner de ces états des chiffres déballés. Sont pas tous à sniffer bfm, erd, non plus.

    répondre
  5. josèphe88

    « Je ne suis pas retraité » ….. HONTEUX !!! Que faut-il penser d’un élu qui s’augmente royalement et dont le seul argument est qu’il n’est pas retraité. Sait-il seulement que pour être retraité, il faut d’abord avec réellement travailler. Embauchée avant 16 ans, je me suis levée pendant 44 ans pour travailler d’abord 45 heures, puis 40 heures, 39 ans et dans les derniers mois 35 heures. Et ma retraite, comme pour bon nombre de retraités vosgiens, est loin de ressembler à l’indemnité que le président de la COMCOM et que se cumule avec celle de maire de REMIREMONT. Comment dans les temps difficiles que nous avons vécus, que vivons actuellement et ceux qui nous allons vivre, des élus communautaires ont-ils pu voter une telle augmentation ? Ont-ils conscience de se que vivent leurs électeurs au quotidien?
    C’est à croire que le godillot (tout comme la girouette) est en pleine expansion dans cette belle vallée des Vosges.

    répondre
  6. lamisol

    Monsieur Hingray fait preuve de modération en ce qui concerne ses indemnités de président de com-com de la Porte des Vosges Méridionales: 28% d’augmentation. (je plaisante).
    Certaines communes ont fait mieux, notamment celle du président de la com-com des Hautes-Vosges: un adjoint de plus et environ 33% d’augmentation pour les adjoints!
    Pour moi, c’est difficilement compréhensible.

    répondre
  7. Constat....

    Nous constatons , mais il va falloir bouger maintenant , ça le mérite . C’était une des revendications des gilets jaunes que la covid 19 fait taire pour le moment …

    répondre
  8. Ouille.

    Dans la caste politique, les mandats sont d’abord une rente bien avant que d’être un engagement.
    Il va falloir impérativement mettre la pédale douce.

    répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.