Search
mardi 29 sept 2020
  • :
  • :

Saint-Nabord : Pascale Naulin, nouvelle Adjointe à la Communication

image_pdfimage_print

Communiqué de la municipalité de Saint Nabord

Nous vous avons fait vivre, via notre feuilleton hebdomadaire « Prise de fonction des adjoints » publié sur la page facebook de la Mairie, le tourbillonnant ballet des élus en action au sein de la commune. Alors que les uns se noient avec délectation dans les colonnes à 7 chiffres du budget général, que certains arpentent bois et forêts alarmés par la crise des scolytes, que d’autres inspectent les chantiers, rallongeant ici un trottoir, enfouissant là un réseau, une silhouette manque au tableau…

L’adjointe à la Communication et à l’Information, Pascale NAULIN, pratiquant avec zèle la technique du « TOUT VOIR SANS ETRE VU » n’a pourtant pas ménagé sa peine depuis l’installation de son équipe à la Mairie de Saint-Nabord.

A travers un jeu de questions/réponses, Julien BALLAND a interrogé la nouvelle élue sur son activité depuis le 3 juillet…

Julien BALLAND : on se connaît depuis plus de 6 ans maintenant. Tu as travaillé comme infographiste bénévole à mes côtés au sein de la commission communication sous le précédent mandat. Te voilà, aujourd’hui, fraîchement élue en charge de la promotion de toute l’actualité relative à notre belle commune. Comment as-tu vécu ces premières semaines d’activités au conseil municipal ?

C’est intense et grisant à la fois, bien au-delà de ce que j’imaginais. Comme tu l’as dit précédemment j’étais déjà investie dans les affaires communales avec mes travaux de mise en page et de rédaction d’articles pour le bulletin municipal. Mais je n’avais aucune légitimité et dépendais du bon vouloir des adjoints. Aujourd’hui mon poste d’élue de la commune résonne comme un sésame. Toutes les portes me sont désormais ouvertes, du moins celles qui présentent un intérêt certain pour l’élaboration du bulletin, le fil d’actualité de notre page facebook ou le site de la mairie. Et je ne me fais pas prier !!!

JB : Justement explique-nous comment tu as utilisé cette liberté qui t’est désormais offerte ?

J’ai, dès le début de notre mandat, proposé aux adjoints de les suivre dans leurs missions pour expliquer aux Navoiriauds à la fois en images et sous forme de petits reportages à quoi ressemble l’activité des élus.

J’ai donc participé à de nombreuses réunions en lien avec les affaires scolaires, les finances, les travaux, les associations, la forêt… j’ai vécu le premier jour d’ouverture du centre aéré, rencontré le personnel des ateliers municipaux aux côtés de monsieur le Maire, de Valéry AUDINOT et Stéphane GRANDJEAN, photographié les belles sculptures en mosaïculture de Lionel GRISÉ, responsable des Espaces verts, j’ai profité avec Cédric BABEL, adjoint aux Forêts d’une visite guidée du domaine forestier communal, abreuvée par le discours très pédagogique du gestionnaire de l’ONF, j’ai visité la ferme Saint-Anne et ses dépendances en compagnie de Patrick LAMBOLEZ, conseiller délégué à l’Environnement et Denis VINCENT, responsable des Ateliers Municipaux,… et bien d’autres rendez-vous encore !!!

JB : Et que vas-tu faire de toutes ces informations ? De quelles manières comptes-tu nous les faire partager ?

J’apprécie la réactivité et le lien étroit avec la population qu’offrent les réseaux sociaux. Aussi, avec Théo SEILLER, tout jeune conseiller investi dans la commission communication à mes côtés, nous avons rapidement pris les rênes de la page facebook de la ville de Saint-Nabord. Nous essayons de proposer tous les jours au moins une actualité. Cela va de la vie communale des élus, du dynamique programme d’activités du centre aéré jusqu’au partage d’articles de presse qui relatent l’actualité de la vie de Remiremont et sa périphérie, comme l’élection de Jean HINGRAY à la présidence de la CCPVM.

Il y a une merveilleuse interactivité avec les visiteurs de la page et on voit tout de suite les sujets qui passionnent les abonnés. Ces derniers qui ne cessent d’augmenter au fil des jours !!! Nous avons une reconnaissance immédiate de notre travail. C’est vraiment très agréable et addictif!!!

J’ai également suivi une formation auprès de Patrick GEHIN, en charge de l’informatique pour pouvoir intervenir sur le site internet de la Mairie : réactualiser les informations concernant le Conseil Municipal et les différentes commissions par exemple ou informer les habitants via le module « Actualités à la une » des événements qui vont se dérouler dans la commune.

Je suis également en train de concevoir en collaboration avec les membres de ma commission, Annie MONTESINOS, Pierre JEANNEROT, Théo SEILLER, Patrick SEIDENGLANZ, Rémy PLANQUE et Toi, les pages de notre future gazette municipale qui devrait paraître fin septembre ou début octobre. Elle sera bimestrielle et sera un concentré d’infos utiles et d’actualités à venir ou qui ont marqué les semaines passées.

JB : Et qu’en est-il du traditionnel bulletin de fin d’année ? :

Il sera bien évidemment maintenu. Nous proposerons notamment chaque année un dossier spécial qui permettra de présenter de façon plus approfondie un grand sujet propre à notre commune comme les futurs travaux de la nouvelle station d’épuration ou encore les projets d’aménagements de Sainte-Anne. Nous continuerons, bien sûr, à mettre en valeur les entreprises Navoiriaudes et tous les évènements associatifs. Je souhaite une vive collaboration de toutes les commissions pour rester au cœur de l’activité de la commune et offrir une information variée et attractive.

JB : Le mot de la fin :

Même si rien ne la prédestinait à ce genre de fonction, je dois bien reconnaître que Pascale a démontré, tout au long de ces dernières années, qu’elle avait toutes les qualités et les compétences pour réaliser un très beau mandat en tant qu’Adjointe à la Communication. A titre personnel, après 6 ans d’étroite collaboration et de partage, nous avons su tisser des liens amicaux très forts.

Je suis particulièrement fier d’avoir su lui donner l’envie de s’investir et surtout, de me suivre dans cette belle aventure, avec cette nouvelle équipe Municipale où elle a tout de suite su convaincre tous les colistiers.

Simple, discrète, volontaire et perfectionniste, elle sait fédérer et ne manque jamais d’arguments pour convaincre son entourage lorsqu’elle est convaincue de la qualité du projet.

Ce nouveau statut d’élue « ne change rien » pour Pascale qui, au –delà de tous ses talents liés à la communication, a toujours eu l’âme écolo… d’ailleurs elle ne manque pas de beaux projets structurants dans ce domaine pour Saint Nabord. Mais chaque chose en son temps !

Pour le moment, l’heure est à la découverte, aux reportages et à la recherche de nouvelles idées, toujours dans cette même volonté d’apporter à sa Ville de la nouveauté et du mieux vivre.

Communiqué de la municipalité de Saint Nabord




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.