Search
dimanche 20 sept 2020
  • :
  • :

Tourisme : « le mois de juillet affiche de bien meilleurs résultats que prévu » Le Massif plébiscité

image_pdfimage_print

vosges-4686666_1280

Communiqué du Département des Vosges

Le mois de juillet affiche de bien meilleurs résultats que prévu, particulièrement sur le Massif. Les réservations de dernières minutes ont permis un bon rattrapage de la situation et laissent présager un mois d’août encourageant si la situation vis-à-vis du Covid reste favorable ainsi que les conditions météorologiques.

Une clientèle de proximité, privilégiant le tourisme vert

Cette saison, les Français sont à la recherche de destinations de proximité et de « nature ». Les stations balnéaires et de montagne sont donc les destinations de prédilection de la clientèle. Les Vosges bénéficient de cette tendance, en particulier la partie Massif du département.

En effet, les professionnels du tourisme du Massif affichent des résultats très satisfaisant. La saison est « bonne à très bonne » pour près de 7 répondants sur 10. La fréquentation est en hausse pour plus d’un tiers des répondants, en particuliers ceux situés dans les Hautes-Vosges. Le taux d’occupation moyen est de 64,2% sur l’ensemble du Massif.

Dans le reste du département, la tendance est nettement moins positive. La fréquentation du mois de juillet est mauvaise pour près de la moitiédes répondants. Le taux d’occupation moyen est de 45,4%.

Les activités en pleine nature sont plébisicitées au détriment des visites en intérieur. Les conditions météorologiques très agréables de cette période contribuent pleinement à ce phénomène.

Les régionaux sont très présents (ex régions Lorraine, Alsace et Champagne-Ardenne), suivis des clientèles historiques du département (Hauts de France et Région parisienne). Moins nombreux qu’une saison classique, les touristes étrangers présents sont belges, néerlandais et allemands.

Réservations de dernière minute et courts séjours

Cette saison sera donc marquée par une pratique exacerbée des réservations de dernière minute, quel que soit le type d’hébergements. Dans les hôtels, les arrivées sans réservation sont nombreuses. Les courts séjours sont privilégiés y compris dans les meublés où les réservations sont habituellement à la semaine.

Les groupes, les grands absents de cette saison

Compte-tenu des contraintes sanitaires, les groupes sont quasiment absents. Colonies de vacances, centres aérés, voyages organisés, vacances entre amis…. le manque à gagner est important, en particulier dans les sites de visite et de loisirs et les hébergements accueillant ce type de clientèle.

Un mois d’août aux prévisions incertaines

Il est très difficile d’établir des prévisions pour le mois d’août, notamment pour les hébergeurs. A part pour les campings, les avis des hébergeurs ne permettent pas de définir de tendance tant les réponses sont partagées entre les 5 réponses possibles (très mauvais, mauvais, moyen, bon, très bon).

Toujours est-il que les états de réservations et des demandes sont en baisse par rapport à 2019, quelle que soit la nature du répondant. Toutefois, les résultats du mois de juillet et la forte tendance aux réservations de dernière minute laisse présager un mois d’août encourageant. Celui-ci dépendra encore plus que les autres années de facteurs conjoncturels (en particulier la situation du département vis-à-vis du covid-19) et météorologiques.

Communiqué du Département des Vosges




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.