Search
vendredi 23 oct 2020
  • :
  • :

76 spectateurs viennent écouter l’artiste « Muriel d’Ailleurs » à la chapelle de la Suche

image_pdfimage_print
Photo de la page Facebook "Chapelle des Arts de la Suche"

Photo de la page Facebook « Chapelle des Arts de la Suche »

Ce samedi soir, à la Chapelle de la Suche, l’artiste « Muriel d’Ailleurs » a amené 76 spectateurs à voyager dans un monde musical entre le swing et le jazz. La jeune chanteuse s’accompagne à la guitare « avec une dextérité impressionnante ».

Ce concert est un succès. « La chapelle des arts de la Suche a accueilli une voix unique, chaleureuse, pleine d’émotions, riche en couleur qui fera date », affirment les organisateurs de la soirée sur les réseaux sociaux, « L’idée de sa venue pour 2021 en séduirait plus d’un ». Une spectatrice rajoute : « C’était super. Tellement bien que j’ai encore écouté son CD 2 fois avant d’aller me coucher ». Jeune chanteuse et musicienne belge, Muriel d’Ailleurs grandit en Wallonie et passe ses étés d’enfance sur le sol breton où elle baigne dans l’univers musical familial. Elle est élevée aux sons des musiques traditionnelles irlandaises, klezmer, du jazz manouche, de la musique tzigane et de la variété française. Ses parents étant tous deux musiciens des groupes de musique celtique «Meghan» ou «Les frères Hirsch», elle apprend la guitare dès ses douze ans, accompagne son père, joueur de banjo et sa mère flûtiste chanteuse. La musique sera très importante dans sa vie. Au printemps 2020, l’épidémie du covid-19 contraint à l’annulation de plusieurs mois de concerts Muriel profite de cette période pour enregistrer, écrire, composer, étoffer son répertoire de compositions personnelles et peaufiner son spectacle solo guitare/voix.

 




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.