Search
lundi 28 sept 2020
  • :
  • :

La Bresse : deux jeunes blessés secourus par les sapeurs pompiers et le PGM

image_pdfimage_print

Ce samedi, le Peloton de Gendarmerie de Montagne (PGM) de Xonrupt-Longemer est intervenu à 3 reprises sur le massif Vosgien.

Vers 11 heures 15, c’est au niveau du col de Bramont, sur la commune de La Bresse, que les secouristes du PGM sont intervenus pour une chute en randonnée. Un jeune homme de 25 ans avait glissé sur un chemin et souffrait d’une douleur à la cheville droite. Pris en charge par les sapeurs pompiers de La Bresse et le PGM, il a été brancardé sur le chemin jusqu’au VSAV, avant d’être transporté sur le centre hospitalier de Remiremont.

Vers 15 heures 50, c’est au Bike Park de La Bresse qu’est intervenu le PGM pour secourir une jeune fille de 22 ans qui avait chuté en VTT de descente sur une des pistes du domaine. Souffrante de douleurs aux cervicales elle a été prise en charge et conditionnée par les sapeurs pompiers de La Bresse et les secouristes du PGM, avant d’être brancardée à travers les pistes jusqu’au VSAV. Elle a été transportée sur le centre hospitalier de Remiremont.

Enfin vers 17 heures 45, les gendarmes du PGM ont été sollicités par un homme de 35 ans et son fils, qui étaient perdus sur les hauteurs du
Grand Valtin. Localisés aux environs de Balveurche, ils ont pu être rapidement pris en charge et ramenés à leur véhicule.

Photos : PGM Xonrupt-Longemer




3 réactions sur “La Bresse : deux jeunes blessés secourus par les sapeurs pompiers et le PGM

  1. anatole

    je roule pour vous . dans l’exégèse on peut affirmer qu’on en fait trop. Dans les Vosges, c’est général. Il ne faut dénuer de bons sens chaque citoyen contribuable qui voit, sait, comme vous , s’informe de ce qui se passe . En d’autres termes je vous donne raison sur votre pensée. Un peu partout , et alors que nos villages vosgiens ont décru en démographie, on entend les klaxons et voit les feux bleus des services d’interventions .Il y a l’irresponsabilité, les dangers des loisirs décuplés qui font que les forces de l’Ordre, Pompiers, Policiers sont sur la brèche en permanence. Ils font bien le travail dans le domaine des secours d’urgence. Eux ont gonflé les effectifs. les moyens sont . Sur qu’on en redemande. Tout a changé: tout le monde joue de tout, loisirs principalement : de la moto au parapente. La désindustrialisation programmée: Les électeurs continuent à voter pour . Alors, Les Vosges, nouvelle aire de jeux accueillent des estivants , des skieurs, marcheurs etc… Si un blessé n’est pas secouru , c’est la foule de critiques, accusations.. Impuissant, ni critique j’assiste au monde du toujours plus. De la vieille génération , celle du démerde toi, je souhaite surtout ne pas mobiliser ces forces de secours , même pour mon dernier souffle.

    répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.