Search
mercredi 28 oct 2020
  • :
  • :

Remiremont : l’enseigne du nouveau cinéma, « Le Volontaire », est installée

image_pdfimage_print

DSC_0279 - Copie

 

La construction du nouveau cinéma « Majestic » touche à sa fin, dans la zone de la filature. L’établissement accueillera des spectateurs pour la première fois le 7 octobre prochain. L’enseigne vient d’être installée.

Sous le nom du groupe « Majestic France », a été ajouté le nom qui a été choisi pour le complexe de Remiremont, « Le Volontaire », avec un logo inspiré du visage du « Volontaire », justement, statue emblématique de la ville de Remiremont, qui se trouve en haut de la rue Charles de Gaulle.




14 réactions sur “Remiremont : l’enseigne du nouveau cinéma, « Le Volontaire », est installée

    1. Ouille.

      Ce n’est pas le rond point qui fait polémique.
      C’est  » l’ eco quartier  » CO2, particules fines et decibels en son centre qui prête à sourire…

      répondre
  1. Louis

    ce que j’aime ce sont les maires qui pleurent qu’ils n’ont plus de centre ville et à coté on agrandit les zones commerciales à gogo et on donne des autorisations pour ces implantations ; avouez les politiques vous n’avez aucune cohérences dans vos propos .

    répondre
    1. joel

      On ne parle pas ici de zone commerciale ,? mais de cinéma qui était important vu la vétusté de l’ancien je cherche un rapport avec ces
      commentaires et n’en voit aucun sauf une simple critique.

      répondre
      1. Maxime

        allez arretez , c’est une zone commerciale une belle comme bcp d’autres ; Remiremont la coquette pas une critique du tout on va tuer les petits cinés facile avec une telle concurrence ne vous déplaise les politiques vous n’avez encore rien compris. La prochaine étape c’est quoi ?

        répondre
  2. voyons... !

    c’est bien …continuez à entasser de plus en plus de monde dans ce goulet d’étranglement qu’est ce carrefour complétement loupé ! Bravo aux promoteurs qui ont rachetés tous les terrains de l’ancienne usine et qui l’ont revendu par morceaux à prix d’or à des gogos qui n’ont aucun bon sens… Remiremont c’est la grenouille qui veut devenir plus grosse que le Boeuf… vous connaissez la fin !

    répondre
  3. GEGE

    Habitant au centre ville, et vu l’âge de mon épouse et de moi-même, ce sera sans nous…. Trop loin et trop dangereux pour s’y rendre à pied.
    A nous les replays sur le téléviseur.

    répondre
    1. Maxime

      Gégé vous avez entièrement raison d’en parler la proximité le mot clef de cette tendance actuelle , la folie des grandeurs s’emparent de cette société mais à quel prix .

      répondre
  4. JMV.

    Je vais me faire tirer dessus.

    Les multiplex ont sauvés le cinéma de la concurrence de la télé.
    Ce sont des outils formidables.
    Vastes parking gratuits et proches.
    Nombreuses programmations simultanées et à différentes heures dans la journée.
    Dernières technologies dans le domaine du son et de l’image.
    Malheureusement pas de comparaison avec les anciens cinémas de centre ville.

    répondre
    1. Maxime

      pas de soucis sur ce que nous offre ce magnifique complexe , mais arrêtons surtout de nous faire pleurer sur le sort des villes et villages l’hypocrisie de tous politiques compris ; on voit dans quel sens on va pas la peine de nous faire miroiter sur le mot proximité , lien social dans les villages et petites villes et commerces de proximité des paroles en l’air vu ce que l’on continue à autoriser .

      répondre
    2. Maxime

      je l’affirme pas de comparaison mais arrêtons de pleurer et de faire les faux cul sur vos villages qui meurt , » on a plus rien avt on avait tout  » oui mais c’était avt là on voit grand le prestige .

      répondre
      1. JMV.

        Il fallait d’abord en premier lieu interdire la vente de produits frais dans les super et hyper marchés ( viande, poisson, pain et viennoisseries ).
        Indépendamment de nous faire avaler de la m…., ça a flingué tout ce qui était l’âme de nos villages.

        répondre
        1. LILI

          Remiremont la coquette avance sans se retourner, du sort des villages autour et dans ces zones ils se bouffent tous entre eux ; quand on est jeune on a facile plus on avance dans le grand âge plus ça se complique mais bon ils ont été jeune aussi .

          répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.