Search
jeudi 29 oct 2020
  • :
  • :

Des trésors à découvrir dans les musées de Remiremont

image_pdfimage_print

119943170_1243280196057801_7058418655399245108_n

A l’occasion des Journées Européennes du Patrimoine, les habitants de Remiremont et les visiteurs sont invités à découvrir ou re-découvrir le patrimoine historique, artistique, mobilier et immobilier de la ville.

Des visites guidées ont eu lieu ce samedi et ce dimanche dans les musées Charles Friry et Charles de Bruyères. L’occasion de découvrir les trésors conservés à Remiremont. Des collections très riches : peintures, sculptures, objets religieux, faïence, décorations.

Le musée Charles-Friry est installé dans une maison du XVIII° siècle, ayant appartenu au chapitre noble de Remiremont, supprimé à la Révolution. C’est à la suite de son mariage que Charles Friry, jeune magistrat, s’installa dans cette demeure, située dans un parc agrémenté de deux fontaines baroques et d’une charmille séculaire. Grâce à sa passion pour l’histoire et l’art, Charles Friry sauva de la destruction quelques précieux souvenirs, liés au passé monastique de la ville. L’une des pièces maîtresses du musée est « Le Vielleur à la sacoche » peint par Georges de La Tour, vraisemblablement vers 1640. Elle aurait été découverte dans un grenier à Nancy, puis achetée par Charles Friry en 1846, alors qu’elle n’était pas encore identifiée.

Le musée s’est enrichi en juillet 2020 de cinq nouvelles salles et de plusieurs espaces réaménagés : une salle consacrée à la peinture des années 1920-1950, une salle consacrée aux étains, une salle mettant en valeur le “Vielleur à la sacoche” de Georges de la Tour, l’atelier reconstitué de l’artiste Pierre Waidmann, une salle consacrée à la peinture ancienne et une salle l’hôpital de Remiremont au XVIIIe siècle et à sa pharmacie classée au titre des Monuments Historiques dont un exceptionnel ensemble de faïences aux armes du duc de Lorraine Stanislas.

Les Journées du Patrimoine continuent à Remiremont ce dimanche, avec au programme :

– Atelier encre et pinceau chinois, de 15 h à 17 h au musée Charles de Bruyères ;

– Lecture musicale de Simon Delétang (comédien et directeur du Théâtre du Peuple de Bussang) accompagné par le duo Fergessen (électro rock) : « Notre besoin de consolation est impossible à rassasier », texte de Stig Dagermann. Dimanche, 15 h et 17 h, dans le jardin du musée Charles Friry ;

– Exposition « Le Saint-Mont, trace & mémoire », aux Archives Municiaples, dans le cadre des festivités des 1400 ans du Saint-Mont. Présentation d’une maquette 3D de l’Abbaye du Saint-Mont réalisée par des élèves du collège le Tertre. Rendez-vous est donné de 14 h à 18 h.

– Visite des pièces prestigieuses de l’ancien palais abbatial et exposition « Les inventeurs fous vosgiens » par la Société d’histoire de 14 h à 18 h à la mairie.

– Depuis l’église abbatiale, une visite guidée historique, par l’Office de Tourisme. Départ à 14 h.

(Pour rappel, le masque est obligatoire pour toutes ces visites)




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.