Search
mardi 24 nov 2020
  • :
  • :

« Ce 2ème confinement va être catastrophique », selon Christophe Naegelen Le député interpelle le gouvernement

image_pdfimage_print

Suite aux annonces du Président de la République et à la « Déclaration du Gouvernement relative à l’évolution de la situation sanitaire et aux mesures nécessaires pour y répondre », Christophe Naegelen est intervenu ce matin en séance à l’Assemblée Nationale.

Le député a interpellé le gouvernement sur la situation. « Vous êtes dans la réaction plus que dans l’anticipation », affirme t’il. « Ce confinement, ces nouvelles restrictions, vont de nouveau paralyser notre pays (…) Économiquement, ce 2ème confinement va être catastrophique ». Christophe Naegelen évoque la gestion médicale de la crise. « Vous avez dit Monsieur le Premier Ministre, augmenter les lits de réanimation ne serait pas suffisant. Mais ce serait néanmoins le minimum ». Dans les Vosges, on compte 8 lits de réanimation pour 360 .000 habitants. Le députe de la troisième circonscription appelle au recrutement du personnel médical nécessaire. Retrouvez ici l’intégralité de l’intervention.

 




6 réactions sur “« Ce 2ème confinement va être catastrophique », selon Christophe Naegelen

  1. bob le preux.

    Il faut 3 ans pour former une infirmière, plus deux ans supplémentaires pour devenir infirmière urgentiste..
    Donc même si on rajoute des lits……

    répondre
    1. Dr tisserand

      Mais si on rémunérait correctement le personnel soignant vous êtes sûr que les ide et médecins qui ont quitté recemment la fonction publique reviendraient rapidement… Mais la c’est une absence de volonté politique… Pour les soignants qui ont encore la foi du service publique… Cette deuxième vague mal anticipée va laisser des plumes…

      répondre
  2. perrin

    la réaction de notre député est purement incantatoire car il connaît les éléments de bob et de tisserand ci dessus et qu il est de droite donc prompt à l’économie des fonds publics.
    Mr Naegelen soigne son image au détriment de la réflexion sur le fond sans parler de imprévisibilité de ce genre d’événements.

    répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.