Search
jeudi 15 avr 2021
  • :
  • :

Arrêtés pour ouvrir les commerces : « une initiative louable mais ce n’est pas légal »

image_pdfimage_print

DSC_0427

Lors de son allocution de mercredi, Emmanuel Macron a annoncé de nouvelles restrictions pour les semaines à venir. Le re-confirment est diversement apprécié, et certaines mesures sont jugées injustes et inacceptabless. Notamment concernant la fermeture des commerces.

A travers le pays, des maires se mobilisent et vont à l’encontre des décisions du gouvernement en signant des arrêts autorisant les gérants de commerce non-alimentaires à ouvrir boutique. C’est notamment le cas à Plombière-les-Bains, où Lydie Barbaux, maire de la commune, s’est adressée aux habitants pour leur expliquer sa démarche : « C’est un profond sentiment d’injustice qui m’anime aujourd’hui ». Le nouveau maire de Remiremont ne souhaite prendre un arrêté similaire. En effet, « c’est une initiative louable mais ce n’est pas légal », explique Jean-Benoît Tisserand, « et les commerçants risquent une lourde amende ».




22 réactions sur “Arrêtés pour ouvrir les commerces : « une initiative louable mais ce n’est pas légal »

    1. nico

      vous dites franchement n’importe quoi…. onj verra ce que ça donnera pour Plombières, mais si les commerçants se prennent les amendes, vous irez leur payer…. aqrreter de toujours critiquer donc

      répondre
      1. Fanfan88

        Mr Ménard, maire de Beziers déclare que la municipalité paiera les amendes éventuelles (et fera livrer les achats à ses administrés) . Comme soutien difficile de faire mieux non ? ! ?

        répondre
    2. Lydie

      Michel Edouard l’ami de tous ils sait y faire qui ne va pas chez Michel Edouard , faire ces courses demander des lots et ami avec le gratin .

      répondre
    1. Lydie

      on traite les autres de la moitié de ce que l’on est , vous devriez vous présenter comme maire GP vous êtes vraiment le meilleur mais derrière votre ordinateur et bien planqué .

      répondre
  1. stop--covid

    Monsieur le Maire ! c’est pas comme ça qu’on commence une carrière. En temps de guerre , écharpe , Oui, Le Maire écoute le Préfet. Ok. Mais si semaine prochaine Castex revient en arrière par équité des enseignes de distributions et autorise le commerce local pour fleuristes, libraires, jouets, bricolages par exemple , ce seront les commerçants de Remiremont pénalisés. Les tombes sont fleuries avant la Toussaint.

    répondre
      1. stop--covid

        Seigneur de La Palice vous répondrait nico : 1er ministre administre la nation, le Maire sa commune. 2°/ Castex doit recevoir un paquet de réclamations suite aux interdits pour tous. S’il est honnête ile donnera suite. On verra. Ce n’est pas lui qui commande non plus. Les gouvernants affiliés à la remise à zéro des compteurs pour 2020/2021 et plus en ont encore sous le pieds pour mettre le monde à genoux. On va tous ensemble « savourer » si Trump n’est pas réelu. J’vous l’dis . Oh « p….. »que j’aimerais me planter et être versé total au nombre des complotistes cinglés, conspirationistes givrés etc.. parce que je ne vaux rien. Les Maires qui font résistance sont à soutenir avant qu’on en crève tous ensemble. Même si ça ne vaut rien, de moi émanant, si vous, vous valez, faites le.

        répondre
  2. hery

    Étant donné que dans les grandes surfaces en libre service tout le monde touche tout, prends , tripote, remet, on devrait fermer tous les magasins en libre service, donc les super et hypermarchés et ne laisser ouverts que les commerce ou on vous sert….

    répondre
    1. Lucie

      un rêve vu que ces gros sont très amis avec ces décideurs , trop de fric en jeu on ne veut surtout pas faire ombrage à nos chers amis ; mais vu le paquet de clients pausons nous la question si ça ne vient pas de là aussi .plus que chez nos petits

      répondre
    2. a ke kuku c'est joni.

      Il faudrait mettre en place des machines à claques quand je vois au rayon fruits et légumes des gens tripoter des fruits, quelquefois les humer, puis les reposer dans les cagettes.

      Interdisons aussi aux couples pendant la durée du confinement, de venir faire leurs courses ensemble.
      Car si c’est pour faire un confinement version coude par la portiére, pas la peine dans ce cas d’imposer une fermeture catastrophique aux commerces non essentiels.

      répondre
  3. Lucie

    on devrait faire l’inverse fermer les hypers moyennes surfaces vu que c’est là qu’il y a le plus de personnes et que les gens touchent le plus de choses , on voit dans quel sens on va chez nos décideurs .

    répondre
    1. lamisol

      Sans l’armée avec l’ autorisation de tirer à vue, difficile d’imaginer une telle mesure en France, et également inimaginable de faire intervenir l’armée…

      répondre
  4. chouki

    Personne n’a remarqué la position des mains, jointes, et les doigts dans la position dite « en couteaux » (ou entrelacés).
    Bon, ce n’est pas une science exacte.

    répondre
  5. Lili

    FERMER LA GRANDE DISTRIBUTION le virus circule là, caddys mal désinfectés , bcp trop de clients, distanciation dans le magasin zéro et les gens touchent à tout

    répondre
  6. Lili

    la plupart des gens vont en grande surface et commande sur les sites alors ne soyons pas surpris que l’on autorise ces hypers à ouvrir .

    répondre
  7. Lili

    EN ESPAGNE – Fermeture des centres commerciaux : seuls les commerces d’une surface inférieure à 800 mètres carrés pourront rester ouverts en respectant la limite de 30% d’affluence. c’est plus logique vu que c’est là qu’il y a le plus de personnes ; vous prenez un caddys non désinfectés vous rentrez gel à l’entrée peu de personnes en mettent et là vous avez foule et des gens qui touchent à tout .

    répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.