Search
mercredi 21 oct 2020
  • :
  • :

Christophe Naegelen interpelle le gouvernement sur les différences de traitement entre personnels soignants « un cercle vicieux de travail dégradé »

image_pdfimage_print

Capture d’écran 2020-10-07 100458

Ce mardi 6 octobre, Christophe Naegelen est intervenu à l’Assemblée Nationale lors de la séance de questions au gouvernement. Le député de la 3ème circonscription des Vosges interroge ce dernier sur les différences de traitement entre personnels soignants notamment sur le statut de ceux relevant de la fonction publique territoriale.

« On ne peut que déplorer que nos soignants de la fonction publique territoriale soient oubliés de la politique actuelle », affirme t’il, avant d’évoquer les concours régionaux « qui n’ont rien à voir avec leur métier » et la question du nombre de postes. Par ailleurs, « Ils sont l’objet d’une forte discrimination salariale. Avec des différences de salaire d’environ 350 Euros pour une infirmière titulaire et jusqu’à 450 Euros par mois pour les auxiliaires de soin ». Le député constate « un cercle vicieux de travail dégradé » entraînant « une véritable hémorragie des personnels dans les EHPADs de la fonction publique territoriale ». Retrouvez l’intégralité de son intervention ci dessous, ainsi que la réponse de Brigitte Bourguignon, ministre déléguée chargée de l’autonomie. 




25 réactions sur “Christophe Naegelen interpelle le gouvernement sur les différences de traitement entre personnels soignants

  1. Green Zebra

    A noter le vote « contre » de M. Naegelen sur l’emploi des néonicotinoïdes et je l’en remercie.
    M. Gauthier et Cherpion, quant à eux ne doivent pas manger de miel….

    répondre
    1. Fanfan88

      …A noter l’ absence totale de rapport avec le sujet de l’article.
      Et à noter également que les pesticides ne sont pas la première cause de mortalité des abeilles (varroa, manque de nourriture, frelons, entres autres…). Alors oui on essaie de faire ce qu’ il faut, mais on regarde le problème avec un peu de hauteur en prenant en compte le plus d’enjeux possibles !

      répondre
      1. Green Zebra

        Ils ne sont pas dangereux que pour les abeilles mais aussi pour vos enfants, petits-enfants… mais peut-être que vous allez me répondre que ce n’est pas la seule cause de mortalité, maladie,.. En raisonnant comme ça, on n’est pas sauvé ! Et quand vous parlez d’enjeux, l’enjeu économique prédomine sûrement sur les autres, c’est bien malheureux.

        répondre
        1. Fanfan88

          Ne vous en déplaise, vraiment désolé mais l’ urgence qui primera toujours est l’ urgence de la fin du mois. Comme je le suggèrais plus haut il faut raisonner avec davantage de globalité. Et les enjeux économiques sont une partie non négligeable de la globalité.

          répondre
          1. Green Zebra

            Oui c’est de la reflexion à court terme mais le cerveau humain n’est pas fait pour réflechir à long terme et on voit où ça nous mène. Les enjeux actuels ne devraient pas être ceux-là, ne croyez-vous pas qu’en réfléchissant de manière purement économique et capitaliste, on va droit dans le mur ? N’y a-t’il pas assez de preuves que ça ne marche pas comme ça?

  2. Ouille.

    La simple réalité est que la France avec 3000 milliards de dettes à la fin de l’année n’a plus du tout les moyens de ses ambitions.
    On ne peut avoir à la fois le système social le plus généreux du monde
    ( chômage, retraites, CMU , RSA, AME, allocs logements, accueils des immigres ( mineur migrant non accompagné = 50 000 euros par an ),etc, etc.. et bien rémunérer l’abondant personnel des services publics.
    Par ailleurs, je lisais hier qu’ un couple qui montait une chaudière à pellet d’un cout total de 18 000 euros pouvait toucher jusqu’à 15 900 euros d’aides cumulées….
    On marche complétement sur la tête.
    .

    répondre
  3. froissard

    Quand des Français tapent sur d’autres Français, ils se trompent de cibles .le peuple de France est divisé quand les ultra riches sont copains comme cochons

    répondre
    1. JMV.

      Balayez devant votre porte.
      Vos copains de la CGT, FO et SUD ( dockers, cheminots, electriciens…) ne se privent pas pour s’octroyer des avantages corporatistes sur le dos de la bête.
      Et la bête c’est nous.
      Ils contribuent aussi directement à la désunion du peuple.

      répondre
      1. froissard

        Si le personnel des grandes entreprises publiques obtiennent des avantages sociaux, c’est qu’elles ont des syndicats qui luttent pour gagner d’autres acquis . C’est bien connu, les batailles perdues sont celles que l’on ne mène pas .Dans la vie si’ l’on veut obtenir quelque chose, il faut se battre car rien n’est donné – ce qui est normal .les cochons du CAC 40 n’ont pas besoin de réclamer, la politique, depuis 40 ans, est en leur faveur, grâce à leurs copains qui sont à leur botte .ils reçoivent aides financières- exonérations sociales et fiscales, sans aucune contrepartie pour engraisser les actionnaires, au détriment de l’investissement productif, créateur d’emplois .je vois et entends le vilain mot – les charges qui écrasent les entreprises ( vrai pour petites PME et TPE, qui sont celles que l’on doit aider .les grands groupes du CAC 40 peuvent et doivent payer .Elle se gavent sur le dos de la bête, qui est le bon peuple de France, qui ne comprend rien à rien,, qui écoute la voix du maitre.la pensée dominante alimente les divisions dans le pays, pour installer un populisme qui ne dit pas son nom .Si beaucoup ne connaissent pas leur ennemi de classe pourtant tout désigné, au moins qu’ils ne tapent pas sur leurs voisins , leurs collègues de travail et d’autres catégories de travailleurs, dont ceux du secteur public .Malgré nos différences, respectables, , nous pouvons nous retrouver sur l’essentiel, pour commencer à changer cette société, en crise de civilisation

        répondre
          1. froissard

            MERCI.Le problème c’est que nous vivons dans un monde ou la stupidité est écoutée, l’intelligence ignorée et ou l’éducation n’est plus .on a un pic de covid parce qu’on multiplie les tests .Si demain on fait des tests de QI, on aura un pic d’abrutis .M^me sans tests, on a déjà un grand nombre d’abrutis .

        1. JMV.

          C’est absolument incroyable.
          Vous ne comprenez vraiment rien à rien.
          Les entreprises françaises sont perclues de taxes, charges, et impôts.
          Le CICE par exemple n’a eu pour effet que de leurs redonner une petite partie de ce que l’état leur ponctionne.
          Sans compter les contraintes règlementaires diverses que subissent les entreprises de notre pays par rapport à nombre de leurs concurrents étrangers ( droit du travail, sécurité du travail , règles environnementales, etc..).
          Si nous alourdissons encore plus le fardeau pour nos entreprises, y compris pour celles du CAC 40, elles fermeront ou délocaliserons.

          répondre
        2. lamisol

          Si le personnel des grandes entreprises………c’est que le contribuable subventionne ces entreprises, ce qui peut être normal pour certaines
          mais, bon, il ne faut quand même pas exagérer. (SNCF, RATP…)
          Pour les « cochons « du CAC 40, la quasi totalité ne fait plus ou presque plus de lard sur le sol français, ces « cochons » rapatrient des bénéfices .
          Pour en revenir à l’article, les EHPAD sont souvent gérées par les CCAS avec la,le maire comme président (e).
          Avec des augmentations de salaires de 350 à 450 euros plus les charges , ces structures seraient dans une situation financière encore plus compliquée et il manque déjà du personnel.
          Monsieur le députe peut faire le tour des CCAS , des ADAVIE …..et voir si ces structures ont les moyens d’augmenter leurs collaborateurs.
          Pour moi, c’est le financement de ces structures qu’il faut revoir.
          En période de « cochons ou de vaches maigres » difficile de trouver la bonne solution!

          répondre
          1. froissard

            Des bénéfices que se partagent les actionnaires sous formes de dividendes , qui font l’objet d’une optimisation, dans les paradis fiscaux afin d’augmenter la bulle financière Par de savants montages – au demeurant légaux – ils échappent à l’impôt en France .nos vies valent plus que leurs profits .Ces voyous du grand patronat ( CAC 40 ) et les bandits de la finance spéculative gagnent de l’argent en dormant ..Il est temps de mettre au pas, ceux qui à tous les étages de la société se gavent sur le dos de la bête, en redonnant une vraie valeur au travail, pour qu’il soit aimé et bien fait . la crise sanitaire a révélé au grand jour, les carences, les insuffisances, certaines formes d’incompétence au travail Faut-il y voir une démotivation conjoncturelle, ou une nouvelle relation au travail qui interroge pour l’avenir . Il faut retrouver le sens du commun au travers de l’action collective, concertée et responsable pour de nouveaux lendemains qui ouvrent la porte du bonheur pour tous .

  4. stop--covid

    le député fait le job ! plutôt bien en la cause !
    Nous vivons des temps troubles avec des bobards sur les ondes sponsorisées par le gd capital . Il y a 10 ans, ils étaient 388, phagocytage opérant, ils ne sont plus que 26 multi milliardaires sur la planète et il y aura 13 sièges au nouvel ordre mondial…/..( sarko /Bachelot réclamaient déjà mais la mayo n’a pas pris avec h1n1. Le covid: c’est bon ! Si Trump est battu , c’est foutu pour nous tous, ici aussi .
    Oui il y a des infirmières en milieu hospitalier mal protégées en mars avril, congé maladie et hop même pas droit à la prime! fou ? non !
    Nos législateurs ont fait le choix de la mondialisation, tout faire faire ailleurs et on compte les p’tits sous pour les hospitaliers qu’on applaudissait, confiné ? Je n’écoute plus la TV, mais j’ai entendu radio qu’à Besançon on continuait la suppression des lits . à l’heure qu’il est les gens lobotomisés par les mensonges diffusés ne sont plus en capacité d’émettre une analyse issue de leur propre réflexion. Pour ficher les nouveaux vaccinés demain, car l’idée perdure et on s’en donne les moyens, on a recruté 2000 personnes : code barre génétique du citoyen pour monter dans le train … Non oui science fiction . Matrix ?

    répondre
    1. anatole

      Votre résumé n’est pas complet pour être compris de tous. je crois en avoir traduis partie. Si l’Est est présent à l’Assemblée Nationale, au Sénat, on se doit de soutenir des Elus qui sont des gens de terrain , défendent des droits qui s’échappent . ça tout le monde l’a entendu. Vous approuvez notre Député et je suis d’accord.

      répondre
    2. Bingo

      Vous ne regardez plus la télé mais vous allez trop au cinéma.
      Faite attention, la science fiction, comme les réseaux sociaux, ce n’est pas du réel…..

      répondre
        1. Bingo.

          Heureusement que de fins epidomiologistes comme vous nous apportez la vérité.
          Au fait, nous avons entendu cette semaine le professeur Raoult.
          Un peu perdu dans ses prévisions il ressemblait à un lapin perdu dans les phares d’une voiture.

          répondre
          1. stop--covid

            Bingo, Si vous êtes spécialiste d’une branche infectieuse, je vous respecte en tant que sachant. Moi, qui n’a fait que traîner dans les hôpitaux, patient mais reconnaissant , je n’ai aucun jugement négatif sur le professionnalisme du corps médical tout entier, suis plutôt de ceux qui applaudit les gens de Lille à Marseille, Brest à Mulhouse et les petites mains, intérimaires ou sans grade mais affairées depuis le début. Là, le sujet, le journal rapporte qu’un député de la région se défend pour maillon de cette histoire interminable Covid19. Sans parti pris, je salue qu’un élu et peu importe son étiquette en pleine dictature sanitaire prétextée, s’implique à dire, là où il faut le dire ce qu’il faut dire.Il serait LFI, RN,centriste, socialiste, si c’est bien je le fais, je soutiens – Les conflits d’intérêts, quelques chaines télés mais surtout celles d’internet international, youtube censuré s/c Google, alors odysée, Lbry ont fait le travail en contradiction. Oui. L’info est en pâture: le faux , les fausses études The Lancet avec encore plus d’intensité, le vrai .Quidam ne passe à l’hosto subit la dictature fomentée qui s’aggrave sous l’unique pression au GVT d’un collège de sponsors . Un psychopathe vaccinateur ,fabricant d’ordinateurs, qui a des billes chez Monsanto. Les soutiens financiers des gens qui sont à la Tribune, aux leviers des Pays, vont derrière injecter l’argent aux médias, leurs propriétés, télés pour que les mandatés , toujours les mêmes donnent les bornes de la dictature bien amorcée. Ce n’est plus en octobre vingt vingt de la science fiction: les vaccins , leurs adjuvants délétères, les épandages, les ondes qui font que; Les manipulations à outrance. C’est tout un ramassis de paumés en colère qui s’exprime. Les pseudos virus mutants, naturels ou élaboration machiavéliques, brevetés, échappés de laboratoire seraient les plus malins dans la mêlée. Les économies locales, celles des petits pays car chez nos voisins , c’est idem: mais les sponsors qui se rachètent entre eux ( le collège des 13) n’en ont que faire.Ceux qui ont vendu la Nation sont les premiers coupables

    1. lamisol

      Nous sommes à 18 mois des élections et monsieur le députe fait simplement de la politique.
      Peut-être à t’il une solution pour financer les augmentations des salaires (certainement justifiées) qu’il réclame pour les infirmières, les aides-soignantes , le personnel des EHPAD, des aides à la personne…..en tenant compte également des augmentations des retraites calculées sur les 6 derniers mois de salaire .
      Pour l’instant, c’est la planche à billets (la dette) qui tourne à plein régime.

      répondre
  5. JMV.

    Arrêtez Mr Froissard avec vos boniments et mensonges basés sur le collectif et la solidarité entre Français.
    Nous sommes un des pays du monde ou l’individualisme et le corporatisme sont les plus présents.
    On le constate tout les jours quand chaque corporation cherche à obtenir toujours plus pour embellir plus pour son petit pré carré.
    Sachant que cela ne peut se faire qu’au détriment du reste de la population.
    Vous même avec votre double discours qui défend à la fois l’équité entre citoyens et la défense des régimes spéciaux, êtes le premier à entretenir ce clivage entre Français.

    répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.