Search
mardi 24 nov 2020
  • :
  • :

Covid-19 : fermeture des bars et restaurants vosgiens de 22h à 6h dès ce mercredi minuit

image_pdfimage_print

tests-covid-19-universites-vosges-17

Le Préfet des Vosges a annoncé qu’il souhaitait anticiper le passage au couvre-feu qui devrait avoir lieu à partir de samedi dans les Vosges. Il souhaite fermer les bars et restaurants vosgiens de 22h à 6h. Un mesure qui doit entrer en vigueur à partir de ce mercredi minuit. 

L’épidémie de Covid-19 ne cesse de progresser dans les Vosges. Le taux d’incidence atteint désormais 262 cas pour 100 000 habitants. La préfecture des Vosges a annoncé des nouvelles mesures afin d’anticiper le passage au couvre-feu de samedi. Les bars et restaurants vosgiens fermeront leurs portes de 22h à 6h à partir de ce mercredi 28 octobre à minuit. Le carnet de rappel devient obligatoire.

Lire la suite ici : https://epinalinfos.fr/2020/10/covid-19-fermeture-bars-restaurants-vosgiens-de-22h-a-6h-mercredi-minuit/




19 réactions sur “Covid-19 : fermeture des bars et restaurants vosgiens de 22h à 6h dès ce mercredi minuit

  1. Merlin

    Félicitations M. le Prefet, vous avez tout compris, tuer la vie pour sauver la vie, c’est une excellente idée que cela, quand les gens n’auront plus rien car ils auront perdu leur emploi, ils vous remercieront de tant de grâce.

    Sans rire, c’est LREM qui vous a placé ?

    Résumons :
    Il y a une maladie, il y a des traitements, il y a peu de personnel et peu de lits dans les hopitaux.
    Puis il y a un gouvernement – et des préfets – qui interdisent aux médecins de soigner, qui retirent des médecins de leur fonction et qui suppriment des lits. Mais cela ne s’arrête pas là, car au nom de la « lutte » (contre quoi la lutte déjà ? les médecins ? les traitements ? les malades ou les lits ?) on s’en prend désormais aux emplois.

    La misère et la famine ne vous importent peu, et ne nous faites pas croire que vous vous préoccupez de notre santé, je ne vous ai pas vu faire quelque chose pour les nombreux (très longtemps) cas de lyme dans le département, et les très nombreux accidents de la route, les cancers de la thiroide et toutes les maladies en fait, puisque désormais tout tourne autour du covid, il faut bien rappeler qu’il en existe des autres, des maladies.

    Au fait, vous saviez qu’il y a eu plein de violences et même des suicides durant le confinement ? Il est sûr que de la perte d’emploi et du chomage, ça va faire du bien au moral.

    Donc dites nous, que l’on gagne du temps, vous travaillez pour qui ? Les labos qui viendront nous vacciner avec un vaccin qui n’aura jamais eu le temps d’être certifié ? (trois ans pour assurer qu’un vaccin est sans danger, et encore, ici, précisions, que si vous développez la moindre réaction, vous n’obtiendrez aucun dommage et intérêt de la part du labo, ils se sont couverts de tou procès par l’UE, joli n’est ce pas ? ça doit s’appeler un gage de confiance, ou un racket organisé, puisque c’est l’UE et donc nous mêmes qui paieront les frais, c’est selon).
    Ou pour les banques qui viendront racheter tous les commerces ou toutes les maisons, tous les biens des français ruinés ?

    répondre
      1. Merlin

        Solutions :

        1. Sortir de la peur, on ne réfléchit jamais très bien quand on est sous l’emprise de la peur : se demander d’où vient la peur que nous ressentons, de quelles sources, et se couper de ces sources là (sans compter que le stress a pour effet de faire s’effondrer le système immunitaire…)

        2. Réclamer aux autorités les traitements qui fonctionnent (cherchez « traitements covid » sur internet, d’autres pays en ont expérimentés avec succès, mais nous aussi, nous en avons trouvé).
        Et pour savoir à quel médecin se fier : observez les résultats, pas ce qu’on vous dit de penser de ce médecin mais son travail, ce qu’il a produit

        3. Exigez de connaître le nombre de lits réellement disponibles en réanimation dans vos départements, et en exiger plus (des lits coutent beaucoup moins chers que de palier économiquement à des entreprises qui subissent un couvre feu ou un confinement..)

        4. Exigez de connaître le nombre de personnes qui ont été soignées depuis le début de l’épidémie jusqu’à nos jours.

        5. Exigez la preuve de l’efficacité des tests et des masques.

        6. Réfléchir sur le moyen / long terme : n’acceptez aucune mesure qui pourrait vous faire perdre, à moyen/long terme, votre emploi. N’acceptez aucune mesure qui prive de nos libertés : les libertés sont fondamentales pour pouvoir dire ce que l’on pense, réfléchir ensemble, avancez ensemble et trouvez des solutions

        répondre
  2. chouki

    Il me semblait que le discours « officiel » de ces derniers jours parlait de très fortes contaminations dans la sphère familiale et donc il faut fermer les restaurants (pour l’instant à 22h00 mais pour combien de jours).
    – Docteur j’ai un panaris.
    – Bien, je vais vous opérer des amygdales.

    Je m’interroge également sur la transmission du virus par les 5 / 25 ans vers les plus âgés puisque, je peux me tromper, tout est reparti en vrille à la rentrée scolaire, régulièrement, après chaque retour dans les familles. Bon, il ne doit pas falloir stigmatiser les jeunes au comportement responsable… comme ils disent (en omettant saintement de connaitre la vie monacale dans les lycées ou en fac).

    répondre
  3. Constat....

    Merlin , c’est bien dit . Cette situation prend des tournures dangereuses. Nous ne mourrons pas de la Covid , mais à cause de toutes ces dispositions prises pour éviter la Covid . Perte de travail , plus d’argent , isolement , mort de cha

    répondre
  4. Constat....

    Suite de constat… Mort de chagrin et tout le restant ….. Par contre , effectivement , les autres causes de décès qui sont plus préoccupantes depuis toujours laissent insensibles tous ces personnages qui n’ont qu’en ligne de mire la Covid . La population a peur , il se dit toute chose en ce moment sur cette maladie, les médecins ne tiennent pas tous le même langage , qui croire ? Par ailleurs , les mesures prises en ce moment avec les lourdes conséquences qui en découlent ne seront pas l’oeuvre de responsables actuels , car lors des prochaines élections présidentielles, tout ces personnages d’état seront renouvelés et donc plus responsables . De plus , en ce moment , plus de manifs , c’est le calme plat , on peut vraiment dire que c’est un remède radical qui peut arranger du monde !

    répondre
    1. Merlin

      Tout à fait, en médecine, il y a deux préceptes à respecter :
      – ne pas nuire
      – le remède ne doit pas causer plus de tort que le mal

      Comprendre ici que des banques se réjouiront de racheter les biens de personnes en faillite, qu’il sera aussi beaucoup plus facile de faire du chantage à l’emploi à des personnes qui ont perdu le leur, que nos aieux ont besoin de notre présence et que nos enfants ont besoin qu’on se tienne debout, qu’on sorte de la peur et qu’on se batte pour leur avenir.

      répondre
  5. Marco

    on nous parle du travail pour les indépendants mais comment va se passer la vie des familles sans un sous qui rentre ? LES INTERDITS BANCAIRES , les paiements rejetés, les lettres de relances et agios ……et ce stress à l’arrivée du facteur les directeurs de banques en réunions impossible de les joindre …. les familles qui vont partir en vrille nuits blanches, burn out et ces traites et crédits de tous genres à payer et faire manger ces enfants sa famille …les tribunaux de commerce vont être saturés , les mandataires vont recruter et se feront encore de beaux jours ; les grandes surfaces vont se frotter les mains et s’en mettre plein les poches , internet aussi et les petits vont crever .Le casse tète de ce virus arrivé ; le pire ennemi que l’on aura du mal de combattre .Les indisciplinés du geste barrière , les réfractaires aux masque et gestes barrières merci de ne penser qu’à vous .

    répondre
    1. Merlin

      Votre colère est plus que légitime mais dirigez la vers les bonnes personnes s’il vous plait : les responsables, à savoir, ceux qui prennent les décisions dans ce pays, ceux qui ont interdit les traitements qui soignent et ceux qui sont en train de nous ruiner par leurs mesures de confinement qui ne soignent personne.

      répondre
  6. Marco

    vu les clusters , la remontée des gens qui ont côtoyés ces personnes contaminées ; je pense que nous avons déjà une idée des emplois du temps des gens qui sont malades pour se faire une idée comment ils l’ont attrapé .

    répondre
  7. Tonton Reporter

    Soyez tous raisonnables, et rassuré notre Super Préfet est muté… Il est incapable de m’expliquer pourquoi, depuis plusieurs jours, il y a moins de décès en octobre 2020 par rapport en 2018, (40) sur les 26 premiers jours, là est la question…

    répondre
    1. bob le preux.

      Parce qu’il y a un temps de latence entre contamination et décès.
      500 morts aujourd’hui en France .
      120 par jour il y a un mois, 523 ce 28 Oct.
      Les chiffres sont en train d’exploser à nouveau

      répondre
      1. Merlin

        Les personnes ne peuvent guérir quand on interdit les traitements… D’où la nécessité de s’intéresser aux personnes qui ont guéri et aux médecins qui les ont soignées.

        Par ailleurs, attention aux chiffres, car ils contiennent des morts d’autres maladies.

        répondre
    2. anatole

      merci Tonton Reporter. Vous êtes le seul à diffuser de bonnes nouvelles . Savez vous si nous pourrons fleurir les tombes des défunts ? Le président a dit que les cimetières resteront ouverts. Une parole de prophète encore certainement. On ne compte plus les points d’interrogation. A part les attestations qui seront requises pour les valides ou délinquants ?
      Continuez. On vous aime.

      répondre
  8. stop--covid

    vu le confinement confirmé par le Président Macron, Veran toujours ministre , gouvernement menteur pourtant, on a de fortes chances d’être inquiet pour éventuellement envisager un déplacement privé en fin d’année. De 5000 lits réa en mai, on a annoncé ( Veran ) 12000 lits disponibles en août, et Castex réajuste 5800 lits en septembre , donc trop peu et comme chaque année les hôpitaux publics seront engorgés cet automne. Des chiffres manipulés à la pelle , des toubibs invités des médias , tous liés par des laboratoires . 1 ministre qui passe consigne à Sanofi de ne plus livrer de chloroquine à l’Ihu de Marseille ( Ah oui Paris/Marseille contact direct en acrimonie) Un GVT qui se prend 96 plaintes . des commerçants qui parlent suicides…je suis désolé de n’être optimiste . Et je ne me réjouirai même pas à l’heure du jugement des génocidaires. Parce que Non le pangolin n’y est pour rien en covid19. En mars promis on savoure du 21.

    répondre
  9. Lucien

    mettre d’urgence un programme d’assistance pour les indépendants en burn out , et par le biais de la télé réseau sociaux un programme sos pour ces gens avec psy et suivi et qu’il ne perde pas pied , souvent on est seul dans ces emmerdes on ne va pas vers les autres et c’est là l’urgence .

    répondre
    1. Merlin

      Je pense qu’on ne peut attendre une telle initiative de la part de nos politiques car ces deux confinements qui ne servent à rien prouvent qu’ils se contrefichent totalement des indépendants, voire, qu’ils veulent s’en débarasser (voir « le grand reset » discussion forum économique de davos).

      En revanche, j’ai vu une association allemande, ACU, qui a déjà pensé à ce que vous dites. Si vous êtes concerné, ou l’un de vos proches, contactez les et demandez leur comment ils ont fait : on gagne toujours du temps à s’inspirer des actions des autres.

      répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.