Search
mercredi 28 oct 2020
  • :
  • :

Mairie de Remiremont : la première adjointe Stéphanie Didon démissionne

image_pdfimage_print

Capture d’écran 2020-10-16 073905

Photo d’archive

Après la démission de Jean-Charles Foucher il y a quelques jours, c’est au tour de Stéphanie Didon, première adjointe, de quitter l’équipe municipale, qu’elle considère « en proie à une crise existentielle ». En principe, le nouveau maire de Remiremont devrait être élu prochainement.  Voici le communiqué de Stéphanie Didon, à destination des habitants : 

Chers Romarimontaines et Romarimontains,

C’est avant tout à Vous que je tiens à m’adresser directement au travers de ce communiqué de presse, Vous électeurs Romarimontains dans votre ensemble, que vous ayez ou pas exprimés vos suffrages par deux fois vers la liste de Jean Hingray, dont j’ai porté avec une grande fierté la charge de 1 ère adjointe qui m’a été confiée par le maire.

C’est donc vous et prioritairement que je me dois d’informer que j’ai pris la difficile décision de démissionner de la charge de 1 ère adjointe qui m’a été confiée et de mes fonctions de conseillère municipale, ma loyauté, mes convictions et mon engagement profond pour ma ville et devant les Romarimontains ne pouvant pas être associés à un retour vers l’ancien monde en cautionnant la politique menée par un ex leader d’opposition, qui plus est avec le soutien du maire. La candidature de notre maire aux élections sénatoriales remportées avec brio, conduit aujourd’hui notre équipe municipale à être en proie à une crise existentielle.

Si Remiremont peut désormais s’enorgueillir à nouveau d’une voix à l’assemblée des sages à Paris dont je suis pour l’instant bien en peine de mesurer les effets positifs pour notre ville, je ne peux que constater les effets désastreux que ce départ très mal préparé de la municipalité va engendrer rapidement.

Il en va de même concernant la Communauté de Communes où Remiremont venait de retrouver enfin et en toute logique sa présidence perdue. Je déplore dans un premier temps les effets d’annonces lus et vus dans la presse, et je me suis largement exprimée à ce sujet lors de notre dernière réunion de majorité, restant en totale opposition avec la façon dont les choses ont été faites, débouchant sur la situation actuelle.

Dès lors, j’ai mûrement réfléchi à la meilleure façon de me positionner face à une situation des plus compliquées à Remiremont, que je mets sur le compte d’un manque de communication évident des principaux intéressés qui ont souhaité sans en imaginer la suite, faire passer leurs intérêts personnels avant ceux de la ville et des Romarimontains. Je ne suis pas carriériste et encore moins dans une démarche de politique politicienne et je ne me voyais pas spéculer sur mon positionnement de maire ou pas, mais sur les bienfaits pour Remiremont, ses habitants et sa municipalité de poursuivre avec cœur, respect et engagement, le travail commencé voilà 4 ans, lorsque j’ai décidé de m’impliquer aux
côtés de Jean Hingray, dans un projet innovant auquel j’ai adhéré et cru.

J’avais pris la décision avant cela de me présenter pour prétendre en toute légitimité et avec l’aval de notre majorité à cette fonction de maire pour Remiremont, soucieuse du travail restant à faire pour ma ville et bien décidée à ne pas laisser les clés de la mairie aux membres d’un représentant de l’ex-opposition.

Un récent entretien avec le maire en présence de Jean-Benoît TISSERAND a confirmé la mise en évidence de décisions déjà actées et non négociables, insistant sur le fait que ma candidature n’était pas à leur sens opportune et ne ferait pas l’unanimité au sein de notre équipe.

J’ai averti mes colistiers dans une intervention lors d’une réunion de majorité pour éviter des divisions. Le départ précipité et légitime de Jean-Charles Foucher qui en suivi a donné un élan décisif à ma prise de décision.

J’apprécie et je suis fière de ce qu’est devenue notre ville, le virage résolument dynamique, moderne et décomplexé prit grâce au travail acharné et loyal porté par cette équipe des premiers jours, et je m’inquiète de voir notre « Belle des Vosges » bientôt décliner, régresser, sans feuille de route, revenir à l’attentisme que nous avons connu en arrivant aux affaires en 2017. Sans réels soutiens pour valider ma candidature et offrir à notre équipe une réelle opportunité de poursuivre la politique engagée de tout mon cœur et de toutes mes forces durant ces dernières années, pour honorer de la meilleure manière le choix des Romarimontains, je ne peux que me rendre à l’évidence que mon maintien même au sein de cette équipe ne serait qu’un leurre, et m’interdirait tout travail de fond.

Le départ de Jean-Charles, 2 ème adjoint dont l’efficacité et l’implication ne sont plus à démontrer au sein de cette liste est un coup dur et fait suite sans aucun doute à ce manquement total de concertation, de décisions prises pour soigner l’égo, allant totalement à l’encontre de l’intérêt commun et de nos convictions citoyennes.

Le débat démocratique à Remiremont a été durant ces derniers mois mis à rude épreuve et il ne me parait plus envisageable de continuer à travailler pour ma ville dans ces conditions. Je mesure toute l’étendue du gâchis qu’engendre pour Remiremont les jeux d’ambitions, ceci au détriment de l’intérêt général. Je suis une femme libre, intègre, véhiculant dans tous mes engagements, mes principes et mes valeurs et je ne perdrai pas mon âme dans ce qui n’est plus moi…

Je tiens très solennellement à remercier toutes celles et ceux qui m’ont témoignés leur soutien et leurs encouragements ces dernières semaines et du fond du cœur j’adresse le meilleur aux nouveaux acteurs du devenir de notre « Belle des Vosges ». Qu’ils ne lâchent rien et continuent à se battre pour que vive Remiremont.

Quant à moi, je continuerai à m’investir pour notre ville mais d’une autre manière.

Merci à Tous…

Stéphanie DIDON




30 réactions sur “Mairie de Remiremont : la première adjointe Stéphanie Didon démissionne

  1. Romarimontarus

    Monsieur le Maire
    Le Poste de sénateur vous a-t-il fait perdre la tête vous allez faire élire comme maire le premier colistier de Jean-Paul Didier celui-là même contre qui vous vous êtes battus pour être élu maire et également votre principal adversaire lors de votre mandat où est le respect pour les Romarimontains
    Bravo à madame Didon et Monsieur Foucher

    répondre
  2. Ouille.

    L’honnêteté aurait voulue qu’à minima Mr Hingray dévoile ses prétentions au poste de sénateur au moment des élections municipales.
    5 mois après, les électeurs romarimontains sont les dindons de l’affaire.

    répondre
    1. Florent GEORGES

      Il y pensait depuis 5 ans le matin en se rasant, Maire de Remiremont pour prendre son élan. C’est simplement de la politique au service d’une ambition personnelle.

      répondre
  3. Romarimontarus

    Jean Hingray serait-il devenu Jean Hingrat pour ne pas reconnaître le mérite et les qualités de ceux qui ont suivi depuis sa première campagne électorale et que dire de cette ingratitude vis-à-vis du vote des Romarimontains

    répondre
    1. JS

      Madame Didon et Monsieur Foucher ont été des plus fidèles de chez les fideles pour Monsieur le Sénateur.

      Les membres du Conseil Municipal qui vont avoir à voter pour le nouveau maire de notre ville doivent garder en mémoire la forme très particulière de reconnaissance de Monsieur Hingray .

      Il serait rassurant pour nous, les petits pingouins, que les conseillers élus fassent preuve de liberté

      répondre
  4. Josèphe88

    Le gâchis des jeux d’ambition au détriment de l’intérêt général ….. Comme cela est bien résumé.
    Et dire que la plupart des grands électeurs ne l’avait pas compris. Il y avait pourtant beaucoup d’indices qui auraient pu et du les alerter.
    On choisit d’être élu pour l »intérêt général et toute autre considération est parfaitement méprisable.

    répondre
  5. Remy Raymond

    Belle intervention bien documentée de Madame Didon. Par contre on
    reste dubitatif lorsqu’elle dit  »Je suis fier de ce qu’est devenue notre ville,le virage résolument dynamique,moderne et décomplexé prit grâce au travail acharné… ».A part le fiasco du Marché Couvvert qui se dirige vers sa fermeture, on ne voit pas à quoi elle fait allusion;
    Les 2 démissionnaires.n’auront aucun mal a trouver un troisième conseiller pour les rejoindre et provoquer une nouvelle élection. En espérant et souhaitant qu’il y ait au moins 2 listes en présence, car un Conseil Municipal sans opposition n’est ni sain ni démocratique.

    répondre
  6. MR

    Bravo Mme Didon et Mer Foucher j’espère qu’il y aura d’autres, démissions Merci Mer Hingray ‘ l’ambition c’est bien mais l’honnêteté ç’est mieux vous nous avez bien déçu

    répondre
  7. GS

    Quand je vois le manque de respect, le manque d’ humilité, le manque de solidarité et le manque d’objectivité de certains commentaires , il ne faut pas s’étonner qu’aujourd’hui des gens démissionnent ou encore qu’on se retrouve dans une situation sanitaire grave..
    On parle d’égo… ne peut on pas se placer des 2 côtés ou lieu de fustiger un maire, un adjoint, bref une équipe. On pourrait considérer une histoire d’égo de chaque côté…si à chaque fois que l’on a pas ce qu’on veut on démissionne je vous dis qu’aujourd’hui on serait repassé aux urnes plus d’une fois.
    En 2016, lorsque certains ( pourtant ayant eu des voix des romarimontains et leur confiance) ont démissionné de leurs fonctions, après avoir perdu les élections, on en a pas fait un drame absolu…
    Respectons les choix de chacuns, ce n’est pas Jean Hingray qui les a démis de leur fonction, ce sont des choix personnels et réfléchis..
    Vous savez, les équipes qui marchent sont celles unies et solidaires, les équipes qui marchent sont celles qui suivent un plan de jeu, un plan de jeu travaillé bien en amont..lorsque des joueurs ne veulent pas s’y résoudre, ils quittent l’équipe.
    Si jean avait un ego surdimensionné, je ne pense pas qu’il siégerait en tant que simple conseiller municipal… ( et ce n’est pas à s’en rappeler un certain Jean-Paul Didier ).
    Ce n’est pas un maire qui est élu mais une liste, une équipe, un programme.. Les gens ont aussi fait confiance à Stephanie et Jean Charles qui ont fourni d’ailleurs un immense travail, qui ont été impliqués et appliqués, rigoureux et engagés… pourquoi tant de haine dans les commentaires envers ceux qui restent, ceux qui son fidèles à des choix, des convictions et des idées ?
    Retourner aux urnes serait là pour le coup une catastrophe pour nôtre ville…et en temps de crise sanitaire j’aimerais voir, encore une fois, les commentaires que cela susciterait…
    L’équipe a été élue en ce début d’année, une équipe renouvelée, forte de ses différences d’horizons, politiques ,culturelles ou encore socioprofessionnelles. Et c’est aussi peut-être pour cela qu’aucune liste n’a pu se constituer pour défier cette équipe.
    Pour finir, j’aimerais insister sur le fait qu’aujourd’hui, il ne faut se fier à aucune information ou contre information…les articles émis à base de communiqué de presse et sans vérification des différents « sons de cloche » ,au préalable,sont que manipulation et spéculation.
    Restons unis et solidaires, restons soudés et volontaires ( en témoigne nôtre statue ). Il ne faut pas tomber dans le panneau mais suivre le chemin qui a commencé à être parcouru.
    Notre ville mérite un sénateur, mérite un maire et mérite une équipe qui se battra pour l’intérêt des Romarimontains et non pour ses intérêts personnels comme cela a été le cas depuis 2016.
    Notre maire élu a été élu sénateur, je m’en réjouis, il reste fidèle à son équipe en siégeant au conseil municipal. Le chemin est tracé et il sera sans aucun doute suivi.
    L’ union fait la force !

    répondre
    1. BREDINE88

      Ah bon…. Vous croyez. Manque de respect, de solidarité … Les commentaires me semblent pourtant très corrects sans insultes, simplement le bon sens des électeurs qui se posent beaucoup de questions. Ils semblent très déçus et cela peut se comprendre.
      Ah bon …. Vous croyez que toute l’équipe était au courant des petits arrangements entre amis pour obtenir certains ralliements ?
      M. HINGRAY, la main sur le cœur, qui déclaré que sa candidature au Sénat avait été mûrement réfléchie mais il se présente à la présidence de la Comcom et du SIVOM ??
      Ah bon … Pourquoi redouter de nouvelles élections, seul moyen démocratique pour que cesse cette « mascarade » (ce n’est pas un mot grossier, ni une insulte) ??
      Mais que vient faire la COVID dans cette affaire ?
      Ah bon … mais que voulez-vous dire par « Notre ville mérite un sénateur, mérite un maire et mérite une équipe qui se battra pour l’intérêt des Romarimontains et non pour ses intérêts personnels comme cela a été le cas depuis 2016. » Ne s’agit-il pas d’un lapsus révélateur ?
      Ah bon …

      répondre
    2. Pour répondre au GS

      Aïe aïe aïe…. si Remiremont a bougé dans le bon sens c’est les initiatives du privé (par exemple Mr Martial Démange et Monsieur Tupin pour le cinéma mais il y en a d’autres)

      Oups pour les réalisations de la Municipalité les seules qui ont filtré le tamis bien rėservė de la communication on peut citer, la réfection du Stade qui ne peut plus être utilisé pour le football, le marché couvert oû le deuxième équipage de commerçants entraînée dans la galère sembler ramer très fort, la vente des Bruyeres et l’installation avec un chausse pied des associations dans les locaux occupés auparavant pour la mission locale.

      Une bonne gestion c’est anticiper, que va t on faire des locaux du cinéma, de la Banque de France

      Combien nous coûtent tous ces errements ?

      Il est facile de vendre du patrimoine

      Et pour Monsieur Hingray garder un pied au Conseil Municipal lui permettra de recevoir dans les locaux de la mairie, il n’y a pas de petites économies.

      A moins que la mise à disposition soit payante comme pour les associations

      répondre
  8. GS

    Je voulais dire que depuis 2016 l’équipe se bat pour les
    Romarimontains.Il ne faut pas jouer avec des virgules absentes. .
    Je parle également des commentaires qui viennent de toute part : réseaux sociaux, internet, presse…
    La démocratie c’est pouvoir démissionner mais qussi laisser travailler les autres dans la sérénité pour ceux qui leur ont fait confiance c’est à dire les électeurs..
    La candidature est arrivée après ces élections au SIVOM et com com et j’ai envie de vous dire, en se présentant en tant que sénateur on ne part pas gagnant….
    Je ne redoute aucune autre élection, juste pour la ville, l’image que donne certains à une équipe qui travaille dans le bon sens et dans l’intérêt de tous.

    répondre
  9. DUVERNOY

    Romarimontaines, Romarimontains, Elues et élus de REMIREMONT,

    Après le décès d’un Grand Romarimontain le 11 septembre dernier (que l’on soit ou non de son appartenance politique qui transcendait d’ailleurs les courants politiques), ce que je vois de loin, mais Romarimontain comme jamais, me consterne.

    En effet, voire cette débâcle municipale dans notre si chère ville de REMIREMONT m’afflige très douloureusement.

    Notre Ville a et a toujours eu besoin d’Hommes et de Femmes courageux, audacieux déterminés à défendre et à représenter partout et tout le temps nos intérêts notamment économiques, culturels, historiques, sociaux.

    la victoire du Maire Jean HINGRAY au Sénat aurait dû doper notre l’Action municipale, sans calculs et sans ostracismes.

    L’Unité municipale aurait dû sortir grandie et laisser se dérouler démocratiquement l’élection d’un nouveau Maire ou d’une Maire (rappelant ainsi notre Histoire abbatiale).

    Ce qui est arrive au niveau de l’équipe municipale est inacceptable et indigne de notre Histoire.

    Quand je lis la lettre de démission de madame Stéphanie DIDON (d’une qualité rédactionnelle exceptionnelle), je me dis que cette Dame avait toutes les qualités pour être notre Première Magistrate.

    Par ailleurs, je dis à Monsieur Jean HINGRAY que lorsque je m’adresse à lui, le minimum de courtoisie c’est de me répondre.

    Quand je pense à tout ce que faisait Monsieur Christian PONCELET pour les Romarimontain(es), les Vosgiens(es) mais pas que, prenant le temps de répondre à chacune et à chacun, je me dis qu’il n’aurait certainement pas apprécié voir ce qui se passe dans notre chère ville de REMIREMONT en pleine commémoration des 1400 ans de notre Cité-Abbaye.

    Elues et élus de REMIREMONT, reprenez-vous rapidement et de façon efficiente pour développer et sauver REMIREMONT.

    Chères et chers amis de REMIREMONT, d’où je suis, je pense bien à vous.

    répondre
  10. Micky88

    Pour moi, la seule solution acceptable et démocratique c’est une nouvelle démission d’un élu qui entraînera automatiquement de nouvelles élections.

    Je vois alors dans ce cas deux listes et l’électeur n’aura peut-être pas le choix mais il pourra au moins faire UN CHOIX…

    L’essentiel est ensuite que l’on ne perde pas la com-com car ça serait dramatique pour Remiremont.

    répondre
  11. Constat....

    Eh oui , les romarimontains ont cru à Jean Hingray …C’était gros comme le nez dans la figure qu’il n’avait rien à faire de Remiremont , et qu’il ne pense qu’à sa personne et à ses revenus. Ce n’est pas parce qu’il est devenu sénateur qu’il va pouvoir chausser les souliers de Christian Poncelet , ce n’est pas la même pointure ….Et je dirais même que s’il est sorti aux sénatoriales , c’est suite au décès du respectable Monsieur Poncelet .Par la même , les obsèques de Christian Poncelet ont permis à Jean Hingray de rencontrer nombre d’élus des Vosges qui ont ensuite voter pour lui . Comme quoi , une élection tient à peu de chose , la preuve en est.

    répondre
  12. Lexa

    Entièrement d’accord avec Romarimontarus Ouille MR Micky 89 Bredine 88
    .. très déçue par l’attitude de Monsieur « Hingra-y ou t » pourquoi ne pas avoir annoncé son intention de »lâcher » Remiremont et la Com-Com avant les élections… j’espère que d’autres démissions seront enregistrées en Préfecture permettant de nouvelles élections.

    répondre
  13. Duvernoy

    En effet, il serait sage qu’une troisième démission d’un élu du conseil municipal de REMIREMONT s’opère.
    Cela permettrait de rendre juge et arbitre le Peuple, la Population de notre chère ville de REMIREMONT.
    Vox populi!

    répondre
  14. Juliet

    Ce conseil municipal a perdu sa légitimité.

    Les décisions prises ne pourront pas répondre aux attentes de son tout petit électorat et des habitants qui ont .fait preuve d’une indifférence bienveillante.jusqu’a present

    Nous sommes face à un déni de démocratie…. (passage de relais en sous mains, prépondérance des intérêts économiques des élus, refus d’accès à certains citoyens aux séances publiques, mise sous contrôle de la Presse
    , manque de transparence …??? )

    Pour débloquer cette situation il faut provoquer de nouvelles elections….il faut espérer que quelques élus sur-sautent les pressions et prouvent leur attachement aux valeurs de la Republique dont la commune est un acquis majeur

    Je rêve peut être et espère mon réveil dans un monde de liberté

    répondre
  15. pascal

    Comment ne pas constater que les valeurs morales et la politique ne font pas bon ménage. Ceux qui sont sensés être au service de leurs électeurs sont malheureusement le plus souvent au service de leur ambition.

    répondre
  16. GP

    Que d ingratitude dans ces propos. Jamais un maire ne s est tant donné à tout niveau pour Remiremont depuis bien longtemps ,7jrs/7, 15h par jours ne connaissant ni les week ends ni les vacances ( peu de personne aurait fait autant ), mettant de côté ses études, une carrière dans l enseignement et j en passe…et sous prétexte qu’il va représenter les Vosges et donc Remiremont au niveau national et qu il a remporté les élections sénatoriales, au lieu d’être fiers et heureux de voir la ville avoir une place de choix au niveau national, vous préférez déverser votre fiel en oubliant toute la dévotion et l oubli de soi même dont Monsieur Hingray, qui aime sincèrement les gens, a fait preuve pendant ces années de mairie. Vous critiquez un manque de noblesse dans son engagement car vous en seriez bien incapables et ne sacrifieriez pas le quart de ce qu il a sacrifié pour mener à bien ses projets et répondre à toutes les sollicitations . Il a peut être de bonnes raisons de fond de ne pas choisir madame Didon et comme il a été dit plus haut « si dès que l on a pas ce qu on veut on démissionne… » . Personnellement je ne ferais jamais confiance à qqn d aussi déloyale que madame Didon qui se désolidarise de son équipe car elle n a pas obtenue ce qu elle voulait…voila la différence entre qqn qui se donne vraiment et qqn qui pense à son intérêt en particulier.

    répondre
    1. Benjamin Rojtman-Guiraud

      Monsieur ( ou Madame),

      Visiblement vous n’avez pas très bien compris le sens du communiqué de Stéphanie Didon… et c’est bien dommage…

      Stéphanie Didon ne dit à aucun moment que rien n’a été fait ou que le maire n’aime pas les gens… Elle expose, dans un communiqué courageux et intellectuellement honnête son ressenti. Libre à vous de regretter son départ, de ne pas vouloir le comprendre.

      En revanche, permettez-moi de trouver cela intellectuellement malhonnête que de sous entendre qu’elle « déverserait son fiel », « serait ingrate », «  ou qu’elle privilégierait son intérêt personnel plutôt que celui de la viile ». Pendant son/ses mandats elle a toujours eu à cœur de s’investir pour le bien commun. De s’investir avec passion et talent pour permettre à cette ville de rayonner au delà des frontières vosgiennes.

      Vous devez visiblement très mal connaître Stéphanie Didon… car lorsqu’on lit son portrait on ne la reconnaît absolument pas. C’est au contraire une femme intègre, avec des valeurs ( et ce communiqué le prouve) qui a préféré se retirer plutôt que de rester et ainsi profiter d’un système. Je ne suis pas sûr que beaucoup d’élus auraient pu faire de même.

      Attaquez Stéphanie Didon sur des positions politiques et non pas sur une pseudo connaissance de sa personnalité en lui jetant l’anathème. Stéphanie Didon a fait énormément pour cette ville, sacrifiant, elle aussi beaucoup de choses… mais si vous pensez faire mieux libre à vous de vous investir à l’avenir et d’œuvrer pour le bien de cette ville.

      Stéphanie Didon a été grande dans les paroles et dans les actes, et je tiens à la remercier pour son investissement au quotidien durant toutes ces années.

      Cordialement

      BRG

      répondre
      1. GP

        Monsieur, vous avez mal compris : je ne parlais pas de madame Didon (juste 3 lignes à la fin trouvant que son attitude laissait à désirer et c est mon droit ). Pour le reste, ce que vous citez, je parlais des commentaires ci-dessus/ internet.

        répondre
    2. Le picosé

      Bien d’accord avec GP.
      Quand on se dit attaché à une ville on ne démissionne pas. Ils se retirent des affaires pour faire quoi ? Rien. En abandonnant leurs mandats, ce sont bien eux qui trahissent leurs électeurs. Un petit caprice dans une équipe que l’on voudrait voir soudée.
      Pour l’élection sénatoriale rien n’était gagné d’avance. Je n’ose pas inaginer les commentaires de certains haineux dans une défaite. Alors félicitations à Jean Hingray.
      En ce qui concerne les jaloux sur les indemnités, si vous voulez vraiment gagner de l’argent ne faites pas de la politique. Il y a des jobs qui rapportent plus.
      Pour ceux qui espère une 3ème démission pour refaire une élection, j’espère qu’ils auront le courage de mettre leur nom sur une 2ème liste. Car avoir connu qu’une seule liste aux municipales de Remiremont, c’est tout de même pas beau. Alors la critique est facile, mais allez y sur le terrain !
      Félicitations à tous ceux qui restent et qui travaillent pour le bien être de tous. Et silence dans les rangs pour ceux qui ne font rien.

      répondre
      1. JMV.

        Pour les sénatoriales rien n’était gagné mais c’était un risque zéro.
        Jean Hingray conservait ses précédentes fonctions électives et ne risquait strictement rien en cas de défaite .
        Sauf s’assoir sur les très confortables indemnités et défraiements attenants à la fonction de sénateurs.

        répondre
    3. JC

      J’imagine que vous devez être très proche du Maire, pour avoir de telles certitudes sur son emploi du temps et la densité de son planning Ill semble que ces deux plus proches élus aient une vision légèrement différente des choses quant au travail de fond vraiment réalisé…
      Par ailleurs chacun aura pu constater qu’il lui restait suffisamment de place; entre ses obligations de maire et de président de comcom, pour faire campagne à travers le département et se faire élire sénateur…
      Pour ma part je n’oublierai jamais ce premier vrai conseil municipal, celui après l’installation de cette équipe dont une bonne part de nouveaux élus, 45 points balayés en 45 minutes chrono, c’est juste un irrespect total du travail collectif réalisé par les agents et les élus, mais aussi vis à vis du public et de la presse présente qui n’avait même pas le temps de prendre note.
      Mais il semble que tout le monde n’a pas la même définition du mot « délibérer »…
      Pour ce qui est de l’oubli de soi, que penser en constatant que parmi les premières décisions passent par une augmentation d’indemnité à la ville et une autre à la com-com, il ne s’est donc pas franchement oublié…
      Je ne reviendrai pas sur le bouquet final et cette passation de pouvoir à la Poutine, qui est une vrai déni de démocratie.

      répondre
      1. GP

        Monsieur, votre incohérence n’a d’égale que votre amertume: si vous déconsidériez à ce point le travail effectué par l’équipe ( dont vous faisiez partie) pourquoi avoir rempilé pour une seconde fois, et en tant qu’adjoint en plus? Avoir accepté cette fonction supposait un minimum de fiabilité et de loyauté à mon sens ( et de travail, mais rien n a été fait selon vous, vous vous tirez une balle dans le pied..). Quant aux Indemnités, sujet qui déchaîne hautement les haineux, pourriez vous travailler sans relâche et pratiquement H24/7jrs sur 7, pour un peu plus d’un smic? Évidemment vous allez me répondre que oui, que c est la fonction qui veut ca…etc. Certes monsieur, mais cela va bien quand il s agit d une personne plus âgée qui a déjà d autres sources de revenus mais quand un jeune se dédie à 500% à son rôle avec une telle envie et passion, laissant de côté sa carrière, n est il pas normal qu’il puisse avoir de quoi vivre ? C est même souhaitable justement pour continuer à s impliquer avec la même ardeur. Sinon plus aucun jeune n ira , nous laissant exclusivement nous les personnes âgées s occuper de l espace politique. Je ne pense pas cela souhaitable. Comme il a été dit plus haut, on stigmate souvent les politiques pour leur argent mais on gagne bien mieux dans le privé ! Alors que Monsieur Hingray ait remis les indemnités au niveau d avant monsieur Démange, je ne trouve pas que ce soit un abus comme vous essayez de présenter les choses, il a essayé d équilibrer les choses par rapport à ce que qqn de normal aurait pour le travail accompli ( et encore)! Les gens comparent souvent avec eux, mais eux ils travaillent la plupart du temps avec des horaires normales connaissant les wks, les congés etc. Que vous ne soyez pas d accord sur certaines
        choses, ok mais de là à tomber dans la critique pour la critique dans le but de salir une image ( on se demande bien pourquoi), ne tombez pas si bas, je suis persuadé que vous valez mieux que ça…

        répondre
        1. JC

          GP
          Vous tentez d’inversez la charge de la preuve en parlant d’incohérence, cependant oui vous avez raison sur un point, j’ai été très déçu par le personnage qui s’est particulièrement révélé sur ces 12 derniers mois, j’ai effectivement le sentiment comme beaucoup de romarimontains d’avoir été trompé, une première fois en l’élisant, et une deuxième fois en constatant la méthodes avec laquelle il a imposé son remplaçant, oubliant la logique de liste et la concertation (voilà deux belles incohérences pour le coup…), c’est donc bien lui qui a rompu le « contrat », et créé les conditions qui ont générées ces démissions…
          Pour ce qui est de mon engagement durant ces quatre dernières années, je ne souhaite pas me justifier, c’est aux administrés de juger de celui ci, j’ai le sentiment d’avoir rempli du mieux que je pouvais la mission qui m’a été confié, et je n’ai jamais manqué de défendre avec loyauté et énergie le travail et le bilan de l’équipe de 2016. Celle de 2020 n’ayant pas encore eu le temps de vraiment rentrer dans les dossiers, je m’abstiendrai…
          Maintenant pour ce qui est de votre longue, très longue argumentation autour de « l’ascétisme et l’abnégation », je vous en laisse la responsabilité, mais vous allez sans doute en faire sourire plus d’un…

          répondre
  17. ZK - pour GP

    Eh bien GP, vous devez être la mère de Jean Hingray pour vous soucier à ce point de le défendre !
    Quand je vois que même son ancien directeur de cabinet prend la peine de défendre Mme Didon, et que personne à part vous ne croit dans les qualités de « gros bosseur » ou « grand travailleur » de votre protégé, je me dis qu’il y a forcément un lien fort entre vous deux…

    répondre
    1. Marie-Claude

      Excusez-moi je ne connais pas personnellement monsieur Hingray et pourtant je trouve que GP a raison. J ai voté pour lui et franchement je ne regrette pas de l’avoir eu comme maire et aurais préféré qu il reste bien sûr mais cette chasse aux sorcières est devenue indécente. Rien n est jamais tout noir ou tout blanc. Je suis déçue de ces démissions qui donnent une mauvaise image de l équipe municipale que j aurais voulu plus soudée derrière qqn. Quand on choisi qqn on va jusqu au bout de sa pensée en faisant confiance à ses choix. J ai un peu l impression qu’il y a bcp de la jalousie.

      répondre
    2. GP

      Ne vous en déplaise ZK, je ne suis pas le seul à ne pas penser comme vous; vous n’avez qu à lire plus haut le commentaire d’un(e) certain(e) DS, et je ne suis pas non plus la mère de Monsieur le maire ( mes respects Madame, qui pourrait commenter si cela lui chantait, ne sommes nous plus en démocratie?). Et vous, êtes vous un de ses opposants politiques ? Quand bien même vous le seriez je ne vous en accuserais pas. Je suis pour la liberté d expression en ce qui me concerne.

      répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.