Search
mercredi 25 nov 2020
  • :
  • :

Ouverture des commerces : Anne Girardin, maire du Val d’Ajol, écrit à Emmanuel Macron « Faites-en sorte de garder nos petits commerces ouverts pendant la période de confinement »

image_pdfimage_print

Capture d’écran 2020-10-31 100240

Photo d’Anne Girardin du Facebook d’Anne Girardin, capture d’écran Google

Anne Girardin, Maire du Val d’Ajol, vient d’envoyer un message à Emmanuel Macron concernant ouverture de nos commerces de proximité pendant le confinement. Le message a été relayé au préfet des Vosges via le président de l’Association des Maires des Vosges, Dominique Peduzzi. Voici son message au chef de l’État.

Mr le Président de la République, Emmanuel Macron,

La situation sanitaire se dégradant fortement, vous avez pris la décision de confiner la France de nouveau afin de limiter les risques de contamination du coronavirus et protéger nos vies. Nous vous en remercions.

Seulement voilà ! Même si cette nouvelle version du confinement est plus souple que la première, pour nous, petites communes rurales, villes de repos et de quiétude pour les personnes de la ville, elle est difficilement acceptable.

Pourquoi ? Parce que cette nouvelle version du confinement nous oblige à fermer une bonne partie de nos commerces de proximité ! Vous savez, le libraire pour se cultiver, le magasin de prêt-à-porter « Made in France », le coiffeur prenant le temps de vous détendre d’un massage de cheveux, la boutique de linge blanc des Vosges, le chausseur, l’esthéticienne, le bijoutier, la marchande de laine, le chocolatier, le quincaillier, sans oublier le magasin d’informatique vraiment pratique en cas de dépannage ou de besoin d’un nouvel ordinateur pour remplacer celui qui vient de vous lâcher alors que vous êtes en télétravail !

Bref, tous ces petits commerçants qui, dès le 18 mai 2020, après deux mois de confinement et une perte de chiffre de d’affaires conséquente, avaient tout mis en place pour accueillir leurs clients dans le respect des gestes barrières. Ces commerçants chez qui nous avons l’habitude de nous ravitailler sans faire des dizaines de kilomètres et sans rencontrer foule.

Car il se trouve que pendant ces périodes de confinement, le besoin ou l’envie de consommer ne va pas diminuer ; bien au contraire, il risque même d’augmenter devant l’oisiveté, obligeant l’humain à se pencher vers des commandes en ligne avec livraison à domicile, solutions antinomiques à une crise sanitaire (et plus généralement aux changements climatiques) qui nécessite pourtant de limiter tout déplacement.

Alors s’il-vous-plait, cher Président de la République, faites-en sorte de garder nos petits commerces ouverts pendant la période de confinement. Ils ne sont pas la cause du problème, ils en sont la solution.

Dans nos campagnes, chaque citoyen compte pour chaque commerçant et chaque commerçant compte pour chaque citoyen. Dans nos campagnes, l’un ne vit pas sans l’autre ! Sans rentrée d’argent, ces commerçants-là auront faim. Et la faim les obligera très certainement à fermer boutique pour de bon. Est-ce vraiment ainsi que vous comptez reconquérir la France rurale ?

Je profite de ce message pour vous inviter au Val d’Ajol, la petite ville de montagne la plus Rock&Roll de France.

Avec tous mes respects,

Anne Girardin, Maire du Val d’Ajol




11 réactions sur “Ouverture des commerces : Anne Girardin, maire du Val d’Ajol, écrit à Emmanuel Macron

  1. hery

    on va finir par faire comme en 40.. sortir en rasant les murs pour éviter qu’un voisin « bien sous tous rapports » nous dénonce aux collecteurs des impôts, pardon je veux dire a la police et entrer dans les petits commerces aux rideaux baissés par une porte dérobée pour faire ses courses pour que nos commerces survivent..

    répondre
  2. gérard

    Vous avez raison on ouvre tout, on critique le déconfinement, on critique le confinement et on continue… la campagne électorale est finie, chacun y allant de sa propre règle, de sa propre façon de se faire remarquer. Bravo à vous de foutre le bordel, vous n’êtes pas la seule car d’autres élus en quête de reconnaissance vous emboitent le pas. Néanmoins ma pensée va à tous ceux qui vont souffrir de cette pandémie, il faut l’éradiquer au plus vite alors ne soyons pas des milliers de libres penseurs en y allant de sa propre solution, de votre propre solution, c’est mon avis sans plus…..Les nouveaux Maires font actuellement la une de la presse, continuent leurs campagnes électorales, mais l’humain s’en fiche absolument, il attend de vous des actions contre les plus démunis, vous ferez votre pub quand vos résultats seront affichés!!! C’est pas Macron qui va faire votre boulot.

    répondre
  3. Lène Hervé

    Je comprends le désarroi des petits commerces, mais se pose la question : si tous les commerces de centre ville sont ouverts il est où le confinement ?? Nos concitoyens raisonnables et super disciplinés vont se ruer dans toutes les boutiques ! Une solution serait l’obligation des grandes surfaces de fermer leurs rayons non essentiels..

    répondre
  4. stop--covid

    Pas boutiquier commerçant , artisan ,encore moins de la filière de Rotchield, je sens la dimension de la PLANdémie déclenchée par l’Ordre Mondial plus tôt, vois la réalité de la situation. Un confinement nouveau défini par ordre de politiciens acculés après tant d’engagements et mensonges est nocif. Cette assignation à résidence contrainte autant par peur de rébellion du peuple que dans un pseudo souci sanitaire, vu les mensonges de tous que le citoyen a du avaler, ce confinement pour les personnes à risques d’infections ou très âgées devait se limiter aux simples recommandations du médecin de famille et c’est tout. ça gronde dans les grandes villes de nos pays voisins. Ici en France les gens sont calmes vu les blessés chez les gilets jaunes l’an passé et la puissance de feu des médias en pointe à diffuser les angoisses, la peur de la police à coups de 135 €. Les gens sont dociles et tant mieux pour l’instant. Beaucoup portent le masque en solo et loin d’autres personnes. Le Plan huilé est total effectif partout. Pour attiser flammes , opprimer les petits,je n’évoque pas même les masques aux gosses de 6 ans, des mesures folles empêchent qui est obligé , a besoin de travailler pour payer lui interdisent mouvement. ça: c’est la goutte d’huile de trop.Le commerçant, l’épicier juif arabe qui dépanne les gens quand la ville s’endort, il est vital , vend de tout . Même un couvre feu pour lui est mortel . Le covid n’est plus en cause là. C’est de la mesure disciplinaire, dictatoriale ? . J’ai entendu aussi qu’à l’étranger, ce sont les même idioties appliquées à savoir on ferme les petites échoppes , bars, restaurants et on laisse ouvertes les grandes surfaces. Ces gouvernants affiliés dans la connerie soumis au dictat du nouvel ordre Mondial vont perdre contrôles. trop c’est trop.

    répondre
    1. Sorensir

      J’imagine qu’elle fait référence à « chez Narcisse ».

      J’ai trouvé son texte insipide, scolaire, en un mot, plutôt mal écrit. Elle a sans doute de nombreuses qualités mais manifestement pas celle de l’expression écrite…

      répondre
      1. Bingo.

        à choisir, je préfère nettement cela au pipo lyrique des discours de Macron, écris par un bataillon de « négres », et aux citations spoliées sans jamais citer leurs auteurs .

        répondre
  5. Constat....

    N’invitez pas Macron chez vous ….erreur . Pensez au bilan carbone , quand on voit la délégation et au coût d’organisation . Et ce jour là ,les Ajolais encore plus confinés que aujourd’hui …..Alors , réfléchissez .

    répondre
  6. gérard

    Alors ces Maires encore en campagne et en quête de reconnaissance…. vous avez compris: vous vouliez mettre vos compatriotes en danger?? et y aller de vos propres règles…Hé bien le premier ministre a dit non et désolé, mais Macron ne viendra pas vous voir, on en est mort de rire.Néanmoins espérons que ce confinement portera ses fruits et ensuite il faudra casser nos tirelires pour porter prioritairement un bon coup de pouce à nos commerçants locaux. L’heure n’est pas à la parade publicitaire des événements post électoraux mais à une action budgétaire plus que raisonnée pour les semaines qui vont suivre, …sinon ça va faire mal je pense.

    répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.