Search
dimanche 17 oct 2021
  • :
  • :

Covid 19 : 110 personnes hospitalisées dans les Vosges dont 14 en réanimation Les derniers chiffres de l'épidémie de Covid-19 dans le département et en France

image_pdfimage_print

virus-1

Les derniers chiffres dans les Vosges publiés par Santé Publique France ce lundi :

Le Département en vulnérabilité élevéelun2
  • Hospitalisations : 110 (+13)
  • Patients en réanimation : 14 (+1)
  • Total des décès : 279 (stable)
  • Sorties de l’hôpital : 818 (stable)
Le 30 octobre 2020 :
  • Taux de positivité des test : 15,5% (+0,7 points)
  • Taux d’incidence : 365,2 cas/100 000 habitants (-7,8 points)
Données régionales :
  • R effectif (30 octobre 2020) : 1,58
  • Taux d’occupation en réa (2 novembre 2020) : 39,60%

En France ce lundi :

  • 1466 433 cas confirmés par PCR (Ehpad compris), soit 52 518 de plus
  • 37 435 décès au total (Ehpad compris), soit 416 de plus
  • 25 784 décès à l’hôpital, soit 416 de plus
  • 25 143 hospitalisations en cours, soit 1112 de plus
  • 3730 personnes actuellement en réanimation, soit 152 de plus
  • 2547 nouveaux admis à l’hôpital (+664) et 430 en réanimation (+141)
  • 119 104 personnes sorties de l’hôpital, soit 877 de plus
  • Taux de positivité des tests : 20,6%, soit 0,2 point de plus



2 réactions sur “Covid 19 : 110 personnes hospitalisées dans les Vosges dont 14 en réanimation

  1. GS

    14 patients en réanimation avec seulement 8 lits de réa pour l’ensemble des hôpitaux publics du département, tu m’étonnes qu’on soit en risque élevé !
    Les hôpitaux ont besoin de lits et de personnel. Aucune politique de réduction des budgets dans la santé ne devrait exister ou alors qu’on commence par démanteler les ARS qui coûtent un fric monstrueux !! Avec parfois des gens qui ne connaissent même pas le monde de la santé.
    Les primes c’est beau mais je pense que si nos soignants veulent tenir, cest du repos quil leur faut aujourd’hui… du personnel, du personnel, du personnel ..

    répondre
    1. cri cri

      allez y. les offres d emploi dans le secteur sont pléthoriques et depuis longtemps. la France forme bien assez de soignants et cela va aller encore plus loin avec l’ arret du numerus clausus, mais on ne peut obliger quelqu un à prendre un emploi où pourtant il serait utile.
      stop à l incantation et à la complainte, que faites vous? vous!

      répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.