Search
jeudi 22 avr 2021
  • :
  • :

Déconfinement par étapes : les commerces autorisés à rouvrir à partir de ce samedi Bars et restaurants sont forcés à rester fermés

image_pdfimage_print

Capture d’écran 2020-11-24 200247

Emmanuel Macron a pris la parole ce mardi à partir de 20h pour annoncer les restrictions imposée par l’État dans les jours à venir dans le cadre de la crise de la Covid-19. Un « dé-confinement » en plusieurs étapes. « Certes, donc, nous avons freiné la propagation du virus », affirme le chef de l’État. Cependant, « il nous faut poursuivre nos efforts », et « limiter au maximum les rassemblements ». Dès la fin de cette semaine, la réglementation va évoluer.

A partir de ce samedi 28 novembre, le système de l’attestation restera en vigueur, cependant, le périmètre de déplacement pour promenade sera élargi à 20 kilomètres. Et 3 heures maximum. Les offices religieux pourront se tenir légalement dans la limite de 30 personnes présentes. Les commerçants seront autorisés à ouvrir boutique, jusqu’à 21 heure au maximum. Des règles sanitaires strictes devront être appliquées.

A partir du 15 décembre, un « nouveau cap » sera passé. Si les objectifs de limitation de la propagation du virus sont atteints, « le confinement pourra être levé ». Avant Noël, donc. « Il ne s’agira pas, à coup sûr, de vacances de Noël comme les autres », affirme le chef de l’État. Les parcs d’expositions, salles de spectacles, bars et restaurants seront forcés de rester fermer. Un couvre feu sera mis en place, de 21h à 7h du matin. Sauf le 24 et le 31 décembre. Par ailleurs, « les rassemblements sur la voie publique ne seront pas tolérés ».

A partir du 20 janvier, enfin, selon les prévisions, l’ouverture des restaurants, des salles de sport et des lycées seront autorisées. On en saura plus d’ici là. Pour ce qui est de la vaccination, le chef de l’État l’affirme : « Je ne rendrai pas la vaccination obligatoire ». Celle ci commencera « vraisemblablement » fin décembre ou début janvier, selon le processus de validation. Les personnes les plus à risque, les plus âgées, le recevront en priorité.




9 réactions sur “Déconfinement par étapes : les commerces autorisés à rouvrir à partir de ce samedi

  1. max

    j’aimerais bien des explications sur la fermeture des bars et restos …………………..ou il y a t(il plus de risques la…….plus qu’ailleurs ,????
    je m’attend a une reprise forte du virus après les fêtes ……même avec la fermeture de ces Etablissements…………….ALORS !!!!

    répondre
    1. BD

      Monsieur le président a son coiffeur avez-vous remarqué? Il a un chef en cuisine et une retraite assurée ainsi qu’une garde personnelle jusqu’à sa mort . Pourquoi se préoccuperai t’il des « petits restaurants » qui vont inévitablement fermés définitivement si l’on ne change rien.
      Le ridicule si je puis m’exprimer ainsi c’est que vous êtes « libre » le 24 et le 31. !!!!!!! Après cela croyez vous que le 20 janvier cela ira mieux , je l’espère ,je ne veux pas être un oiseau de mauvais augure.
      Question :la cantine des assemblées est ‘elle ouverte?

      répondre
    2. vosgien

      vous n’avez pas dû fréquenter ni bar ni restau cet été. Que ce soit à Paris, Strasbourg, Lille, Lyon , partout j’ai vu sur place de mes yeux des consommateurs éméchés et les uns sur les autres sans aucun respect d’aucune mesure sanitiare. Pour rouvrir les bars il faudra que le virus ait presque disparu ou éduquer les clients. A votre avis quel est le plus difficile à réaliser en France?

      répondre
      1. BD

        Détrompez-vous vosgien . J’ai été chaque semaine chez un restaurateur alsacien ou le protocole sanitaire était strictement respecté.
        Je n’ai effectivement pas fréquenté les restaurants de ces grandes villes. D’ailleurs il ne fallait pas aller bien loin Epinal, Gerardmer…..Dans certains restos hum……Les bars c’est pas mon truc….Et là je suis d’accord. Si tout le monde avait joué le jeu nous n’en serions pas là . Encore une fois c’est celui qui respecte qui paye pour l’autre. Pourquoi n’ont-ils pas étés contrôlés ? Nous le sommes bien .Si pas d’attestation ,on paye alors?

        répondre
      2. max

        vous me fautes rire……………..dites moi un endroit ou les gens respectent totalement le protocole ??? une grde majorité au contraire se fout bien de tt cela ……je vis en ville et j’observe. ceci explique bien cela.
        le deconfinement pour les fêtes fait plaisir a beaucoup …sans se soucié (‘pour le moment) des conséquence en janvier ….alors prendre en otage les seuls restaurateurs et tenanciers de bars et être d’accord avec cette mesure me semble égoïste au possible

        répondre
        1. Albert

          Les commerçants de tout poil, y compris restaurateur et hôtelier, etc… suivent à 99,99 % les règles sanitaires.
          Malheureusement, le client (très rare) ne suit pas toujours les règles que nous connaissons tous (masques etc..). Alors le commerçant doit se transformer en « gendarme » et ce n’est pas normal. Je parle d’un cas vécut, le type s’est vu interdire l’entrée du commerce et en plus le commerçant s’est fait insulté et menacé. Evidemment s’il s’agit d’un « super contaminateur » dans un milieu laxiste …

          répondre
  2. inconscient

    Je viens d’entendre que la ville de Paris autorise les commerçants à ouvrir des petits stands de Noël du 1er décembre au 4 janvier.
    Alors ouvrons nos restaurants, les marchés de Noël du grand Est et vive la liberté????????? Encore 2 poids 2 mesures. Et quand ils seront bien contaminés ils viendront nous l’apporter aux vacances de février.
    J’espère que l’on va l’interdire.

    répondre
  3. gigi

    la SNCF prévoit l’arrêt des dessertes TGV des vallées vosgiennes, à savoir les gares d’Épinal, Remiremont et Saint-Dié-des-Vosges ! les touristes iront ailleurs et on veut et cherche les moyens de rendre le territoire attractif

    répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.