Search
dimanche 11 avr 2021
  • :
  • :

Vosges : à l’hôpital de Golbey, on est « beaucoup plus serein » pour la seconde vague de Covid-19

image_pdfimage_print

DSC_0591

Le première vague de coronavirus, au printemps dernier, a fortement impacté et bouleversé l’organisation des hôpitaux. Une période compliquée pour beaucoup de professionnels. Au CHI (Centre Hospitalier Intercommunal) de Golbey, on traverse la seconde vague avec plus de sérénité.

C’est la préparation et l’adaptation qui change tout. Aujourd’hui, on est prêt. « On s’est servi de la 1ère vague pour améliorer nos pratiques », explique le Docteur Cornement, responsable du secteur dédié aux soins palliatifs. Le personnel médical est « beaucoup plus serein ». Le protocole est au point, et tout le matériel de protection à disposition : tabliers plastiques, gants, et bien sûr, des masques. Les soignants en portent tous un, ainsi que les patients qui en sont capables. Par ailleurs, les chiffres sont encourageants, avec la baisse du nombre d’hospitalisations pour cas de Covid-19. Le Docteur Cornement tient à féliciter l’ensemble du personnel de l’établissement. « Beaucoup de sacrifices » sont faits. « Des congés qui sautent », notamment. Le docteur met en avant l’adaptation à tous les changements de protocole et d’organisation. Et le fait de devoir tout gérer en même temps. « Il faut mener de front » les soins liés à l’épidémie de Covid-19 et ceux liés aux autres pathologies.

 




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.