Search
dimanche 17 jan 2021
  • :
  • :

2020 : une année si « particulière » à Remiremont comme ailleurs

image_pdfimage_print

Capture d’écran 2020-12-31 104244

Dans quelques heures, de nombreux vosgiens et romarimontains fêteront le passage à la nouvelle année. L’occasion de revenir sur quelques uns des événements qui ont marqué 2020. Une année « particulière » dans le département comme dans le reste du pays et du monde.

L’actualité qui a bousculé les habitudes, c’est bien évidemment l’épidémie de Covid-19 et les mesures de restrictions qui ont suivi la propagation du virus. Beaucoup de personnes ont souhaité apporter leur contribution, en réalisant des tournées de courses pour les personnes vulnérables, en confectionnant des masques de protection. Face à la situation critique en milieu hospitalier, des médecins de ville et des soignants retraités ont proposé leur aide.

De nombreux événements traditionnels ont été annulés, tels que le carnaval vénitien, ou encore la fête des brioches, à la chapelle de la Madeleine. Certains vosgiens ont vécu un confinement un peu particulier. Le sportif Stéphane Brogniart se trouvait alors en plein océan atlantique. D’autres ont passé trois mois aux îles Canaries. Le soir, à 20h, des romarimontains et autres vosgiens se sont donné rendez-vous aux fenêtres pour applaudir les soignants des différents services, en remerciement de leur travail. Des bougies ont aussi été allumées en signe de solidarité.

Cette année 2020 a aussi été celle des « attestations » de sortie, des couvre-feu, des périmètres pour se promener ou pour sortir le chien. Le cinéma « Le France » a fermé ses portes. D’abord temporairement, puis définitivement. En effet, cette année, le nouveau complexe cinématographique a été inauguré à la Filature. Un homme politique de premier plan a quitté cette vie. Christian Poncelet est décédé en septembre dernier. De nombreux hommages ont été rendus à cette figure vosgienne importante des dernières décennies. Ses obsèques ont rassemblé quelques centaines de personnes.

L’année a continué, avec une deuxième période de confinement obligatoire. Relativement plus souple cependant. Certaines mesures prises par le gouvernement ont été vivement contestées. Notamment, la fermeture obligatoire pour les petits commerces de proximité a été rejetée par un grand nombre des principaux concernés. L’interdiction d’utiliser les remontées mécaniques a aussi été désapprouvée par certains vosgiens, dans un département où le tourisme hivernal est un secteur majeur pour l’économie.

En parlant de ski, l’année 2020 marque aussi la fin du ski, dans une large mesure, à la station de Ventron. La lutte contre la Covid continue dans les hôpitaux pour les personnes durement touchées. Ce « paquet » de 365 périodes de 24 heures se termine sous la neige, pour la période des fêtes. Dans les Vosges comme ailleurs, les forces de l’ordre et les services de secours se préparent pour le réveillon. Et vous, quels sont les événements qui vous ont marqué ? Bonne fin d’année à tous ! Et excellente année 2021. Tous nos vœux de bonheur pour vous, vos familles, vos proches, et pour tous.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.