Search
lundi 25 oct 2021
  • :
  • :

Covid-19 : renforcement des mesures de prévention dans les Vosges

image_pdfimage_print

coronavirus-4914028_1920

Communiqué de la Préfecture des Vosges

Après une nette amélioration fin novembre, la situation épidémique du Covid-19 dans le département s’est fortement dégradée depuis début décembre. Il ne s’agit clairement plus d’un « plateau » mais d’un véritable rebond de l’épidémie qui touche actuellement le département des Vosges. En conséquence, ce sont nos hôpitaux qui sont très fortement sollicités.

Il nous faut réduire la circulation du virus pour préserver notre capacité à soigner. Diminuer la circulation du virus, c’est limiter au maximum le brassage et la concentration des personnes dans les lieux ouverts au public. Yves Séguy, préfet des Vosges a décidé de renforcer certaines des dispositions du « protocole sanitaire renforcé pour les commerces »1 , notamment pour les établissements de plus de 400 m² :

• Un commerce ne peut accueillir plus de 400 personnes, même si la jauge calculée de 8 m² par client lui permettrait d’en accueillir plus.

• Du gel hydroalcoolique doit être mis à disposition à l’entrée du commerce. Son utilisation par les clients à l’entrée devra être rendu obligatoire, sous peine de se voir refuser l’accès à l’établissement.

• La mise en place d’un sens de circulation unique au sein du magasin devient obligatoire, et devra être clairement matérialisé. Tout devra être mis en œuvre pour faire respecter ce sens de circulation.

• La gestion des files d’attentes et notamment celles qui se constitueront au niveau des caisses, devra permettre de respecter 1 m de distance entre chaque client. En complément de ces mesures, il encourage vivement les gérants ou propriétaires à mettre en œuvre l’ensemble du protocole renforcé, y compris ses mesures « recommandées », parmi lesquelles :

• afficher clairement l’information du client (consignes, horaires, affluence…) ;

• favoriser le « click & collect » ou la prise de rendez-vous pour les conseils, les achats accompagnés, le retrait des commandes ;

• organiser la file d’attente d’entrée par un marquage à l’extérieur du magasin ; • supprimer le plus possible les points de regroupement (emballage cadeau, événements commerciaux, démonstrations…) ;

• réduire les surfaces de contact (poignées, rambardes, articles…) par des conseils et une désinfection régulière ; • ventiler le plus possible l’espace de vente ; • informer sur les heures creuses de fréquentation, notamment pour les personnes vulnérables.

Communiqué de la Préfecture des Vosges




9 réactions sur “Covid-19 : renforcement des mesures de prévention dans les Vosges

  1. MV

    Un peu tard et que fait ‘on des autorisations de La Bresse, Plombières, Gérardmer ….Villes du Grand Est à faire ce que les autres ont supprimés depuis quelques semaines .En alsace on disait déjà début novembre qu’il n’y aurait pas de marchés de Noël .Certains de nos petits villages ont également pris leurs responsabilités et annulés. Alors les grandes villes vous allez être les fournisseurs de virus avec la bénédiction des hautes autorités ??? Vive la logique …………….

    répondre
  2. Gehin

    Si vous ne faites pas la différence entre le marché de Noël de Strasbourg et celui de la bresse,je vous conseille vivement de sortir un peu a Noël 2021…..

    répondre
    1. MV

      Certainement pas. Chez moi les consignes sont la prudence et la patience. La covid ne fait pas de différence entre Strasbourg, La Bresse, Gérardmer, Ribeauville,…..Je ne suis pas coincé comme vous le sous entendez.
      Les marchés de Noël, je connais.
      Mais je répète, ne vous en déplaise, le virus court toujours et ne choisis pas l’endroit où il frappe. A bon entendeur salut et bon marché à La Bresse ou ailleurs.

      répondre
      1. Bingo.

        Il faut néanmoins regarder les affluences.
        2 millions de visiteurs au marché de noël de Strasbourg …..
        Et on sait que le Covid est entre autre directement lié à la densité de personnes.

        répondre
  3. stop--covid

    les moyens asservis à cette cause sont colossaux – et les détergents cervelles ont encore des effets pour demain. C’est dingue ! On en est plus à droite contre gauche. Nous en sommes à souverainistes contre mondialistes globalisés sans identité. ça transpire dans les informations où dans les grands médias les énarques ont pris place des vrais journalistes. Alors dans des presses locales, il reste des gens qui ont pieds sur le terrain, traitent les sujets avec des articles explicites, donnent micro aux gens du peuple. En local on perçoit plus de vérités. Pour sujet Covid, je suis désolé Dr Ch Tal Schaller sur chaine Jasper Mader se réjouissait de la libération de l’Hôpital Psychiatrique de Uzes du Professeur Fourtillan, aliéné contre gré; 3heures plus tard la vidéo est censurée youtube. je ne peux la joindre. Je recommande à chacun d’aller puiser les informations pour se faire sa propre opinion par sa propre analyse. Stop à la manipulation sponsorisée par l’information .

    répondre
  4. Lucien

    quels sont les chiffres actuellement des personnes âgées et personnel atteintes du covid dans nos maisons de retraite ? combien de décès LI2S AU COVID ? comment se passe le dépistage dans ces maisons de retraite pour les résidents, personnel ? FAITES VOUS LES TESTES SOUVENT ? ET DANS CES LIEUX PAR UN MEDECIN INFIRMIERE ,pour ne pas se trouver avec du personnel malade , des résidents malades et la chaine qui va vers les familles ensuite .

    répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.