Search
dimanche 18 avr 2021
  • :
  • :

Épidémie de Covid 19 – les Vosges en zone de turbulence Une situation quasiment identique à celle de début avril

image_pdfimage_print

coro100

Les chiffres dévoilés ce lundi soir par le directeur général  de la santé Jérôme Salomon concernant l’épidémie de coronavirus sont très inquiétants en France au point d’envisager un recul du déconfinement espéré le 15 décembre si la France ne passe sous la barre des 5000 cas journaliers : nous en sommes loin avec 11 000 cas enregistrés hier… En ce qui concerne les Vosges, le département est aujourd’hui dans une situation quasiment identique à celle de début avril. 250 personnes sont hospitalisées (+ 26 en une journée) dont 13 en réanimation (moins qu’au printemps). Plus inquiétant c’est le rebond de l’indice de positivité enregistré hier à 16% alors qu’il était redescendu à 11% et un taux d’incidence aujourd’hui de 166,3 pour 100 000 habitants. Qu’en sera t-il d’ici 10 jours pour les fêtes de fin d’année et début janvier une fois les 24 et 31 décembre consommés ?

La circulation du virus est de retour, prudence est mère de sûreté. Il est bon de rappeler que 396 vosgiens sont décédées à hôpital de la  Covid 19 depuis mars dernier.




17 réactions sur “Épidémie de Covid 19 – les Vosges en zone de turbulence

  1. Mimi

    Dans les Vosges, le nombre de tests positifs a bondi de 47% en une semaine.Et on n’autorise un marché de noel à la Bresse ….il faut revoir les choses , à quelques jours des vacances de Noel .Je vois la vie en Vosges va devenir je vois la vie en Covid .

    répondre
    1. Fh

      Donc d’après vos réflexions faudrait fermer tous les commerces et grandes surface
      Je vois pas où est le problème si les gestes barrières sont respectés
      Surtout si le marché est en extérieur
      Rester chez vous ruminez c’est bon pour la santé et le moral

      répondre
    2. tm

      Les bressauds , ils ont tous les droits ; « fête du schlittage autorisé cet été, montée impossible ; sculpture sur bois … et j’en passe !

      répondre
  2. Gp

    Marché de Noël à remiremont chez GAMM VERT dans un bâtiment fermé…le slogan est celui ci…venez vous contaminer ! Du grand n’importe quoi !!!

    répondre
    1. Fh

      Donc d’après vos réflexions faudrait fermer tous les commerces et grandes surface
      Je vois pas où est le problème si les gestes barrières sont respectés
      Surtout si le marché est en extérieur
      Rester chez vous ruminez c’est bon pour la santé et le moral

      répondre
      1. Cathy

        ha les gestes barrière, on ferme les marchés de noel ailleurs et la Bresse ouvre ça ne vous dérange pas , la solidarité connaît pas chez les bressauds ,

        répondre
      2. LULU

        je n’arrive pas trop à comprendre les autorisations d’ouvrir de certains et les fermetures pour d’autres ordres donnés par une personne mais comment fonctionne -t il .Concernant les grandes surfaces certaines sont sérieuses mais d’autres pas vraiment ça .

        répondre
      1. LULU

        ce virus donne le tournis à tout le monde , la pire chose qui nous soit tombé dessus , sournois invisible il fout une pagaille partout .On s’attendait à tout sauf à un tel désastre .

        répondre
  3. bd

    Bientôt à Gérardmer?????
    On n’en est plus à cela près.
    Vous parlez de février, attendez les nouvelles mesures .Nous serons confinés pour le nouvel-an à ce rythme là.
    D’accord avec BT, cette fois les accusés(bars ,restos,) n’y sont pour rien.

    répondre
  4. maxou88

    Il est scientifiquement prouvé qu’une promenade en forêt augmente les défenses immunitaires. Alors tous en forêt, même si les arbres y meurent depuis trois ans (un signe annonciateur ?)

    répondre
  5. Tonton Reporter

    Hier, les médias annonçaient que les Français étaient fâchés avec les mathématiques… dure réalité. Primo; comment voulez vous comprendre, que nos dirigeants donnent l;exemple, pour nous leurrer ???, ils ne comptent plus en pourcentage mais sur 100.000. Secundo: plus il y a de radars, plus il y a d’ excès de vitesse, idem pour les contrôles d’alcoolémie… Pour le covid, c’est pareil, plus y il a de détections, plus il y à de cas positif. Positif ne veut pas dire malade. Pour conclure, en avril dernier, 497 décès recensés dans les Vosges… novembre, 388 donc 109 de moins… cherchez l’erreur… et à qui profite le crime ???

    répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.