Search
lundi 18 jan 2021
  • :
  • :

« Pass Visite EHPAD » : une application lancée en avant-première nationale à Remiremont

image_pdfimage_print

Photos de la commune de Remiremont

Faciliter les visites en toute sécurité dans les EHPAD, c’est le but affiché du « Pass visite EHPAD », lancée ce vendredi en avant-première nationale à Remiremont, par le Docteur Helene Rossinot, créatrice de l’application. Le sénateur Jean Hingray était présent, ainsi que Luc Livet, directeur de l’EHPAD Le Chatelet.

Le maire Jean Benoit Tisserand a testée l’application en répondant aux nombreuses questions indispensables pour pouvoir rendre visite à ses proches dans les EHPAD : questions sur ses pratiques sociales, ses rencontres, etc. Ainsi, les « aidants » et visiteurs peuvent imprimer leur autorisation à donner à l’entrée de l’EHPAD, reçoivent des conseils, sont aidés dans leurs démarches. Une convention a été signée pour lancer cette application à l’EHPAD Le Châtelet, qui sera pilote national ! L’initiative a été rendue possible par l’entremise du sénateur Jean Hingray.

Spécialiste reconnu de l’accompagnement en prévention santé des citoyens, Sharecare a donc choisi la ville de Remiremont pour lancer en avant-première nationale la version pilote du Pass Visite Ehpad. L’EHPAD Le Châtelet sera donc le premier établissement e France en capacité de proposer une solution digitale « qui non seulement sécurise les visites mais également contribue efficacement au soutien des aidants en incluant de multiples conseils et messages de réconfort. Sharecare participera à la communication indispensable vis-à-vis du personnel de l’EHPAD et des familles des résidents et encouragera leurs retours afin de répondre au mieux à leurs besoins ».




Une réaction sur “« Pass Visite EHPAD » : une application lancée en avant-première nationale à Remiremont

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.