Search
mercredi 21 avr 2021
  • :
  • :

Plombières : découvrez 5 partenariats dans le cadre de l’opération « J’expose un Artisan d’art »

image_pdfimage_print

DSC_0826

Du 3 au 31 décembre 2020, «J’expose un Artisan d’art» enfile sa tenue de fêtes pour Noël… Après plusieurs mois de succès pour l’opération «J’expose un Artisan d’art», les Chambres de métiers et de l’artisanat départementales et la Chambre régionale des métiers et de l’artisanat du Grand Est prolongent l’opération. A Plombières, 5 nouveaux « tandems » viennent d’être mis en place. Des œuvres à découvrir, pourquoi pas au cours d’une promenade, à l’occasion de l’ouverture ce vendredi du marché de Noël, de 14h à 19h.

L’action se «renouvelle» pour la période des fêtes sous l’appellation «J’expose un artisan d’art pour Noël», avec un nouveau visuel et des animations. Elle se déploie sur tout le territoire Grand Est, et est imitée dans d’autres régions de France, dans les Hauts de France, dans l’Essonne. 80 artisans ont proposé un partenariat, et plus de 40 tandems sont en place. Les artisans qui exposent un artisan d’art sont distingués par une affiche ou/et une vitrophanie. De beaux duos à découvrir : des bijoux chez un fleuriste, des chapeaux à la boulangerie, etc.

Tous les artisans participant à l’opération à Plombières sont des habitants de la commune. « C’est un échange entre plombinois ». Dans son salon de Coiffure « C dans l’Hair », Isabelle Verroye expose des œuvres du vitrailliste Lucas Thiriat. Celui ci a son atelier à quelques pas d’ici. Il y est installé depuis 6 ans. Il pratique la restauration et produit aussi des œuvres sur commande.

Quelques mètres plus loin, en prenant la direction du centre de Plombières, on découvre la boutique du potier Gérard Barnet. Lui est exposé au salon « H2O », tenu par Sandrine Etienne, à l’autre bout du village. Le créateur s’est installé à Plombières en 1999. Après 23 dans une banque, et à l’occasion d’un plan social, il s’est tourné vers la poterie. « J’avais toujours rêvé de toucher à la terre », explique t’il. Il propose des bols, des tasses, des verres, des cruches. Principalement des contenants. Un grand stock ! « J’en ai jamais eu autant je crois ».

Philomène Masson expose dans sa boutique « Aux fleurs de Joséphine », les créations textiles « 0 déchet » de Hélène Weiss, « Adèle & Alice ». A la boulangerie pâtisserie « La Mie Nico », on peut observer les œuvres de Innocent Tiendrebeogo, sculpteur bronzier. Anne Haxaire expose dans la galerie d’art « Le Phare », entre autres, les œuvres de tissage de Lina Lundquist. Celle ci créé e du linge de table, plaids, écharpes, tapis, tentures, en laine, en coton, en lin, en soie.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.