Search
jeudi 15 avr 2021
  • :
  • :

Remiremont : des salariés bloquent le site Enedis pour protester contre le projet « Hercule »

image_pdfimage_print

DSC_0846

Une deuxième journée de grève et de mobilisation a lieu ce jeudi, organisée par les syndicats de l’énergie, contre le projet dit « Hercule », de scission d’EDF en trois entités amenant une ouverture partielle du groupe aux capitaux privés. A Remiremont, des salariés grévistes bloquent le site Enedis.

Ce projet au nom de héros grec « entérinerait la casse du groupe EDF », affirme Hervé Piller, secrétaire adjoint du syndicat CGT Energies 88. « On est dans la continuité du passage d’EDF en société anonyme depuis 2004 ». Le projet contesté aurait pour objectif de « livrer aux appétits privés les entités bénéficiaires qui permettraient de faire de l’argent facile sur le dos des salariés et des infrastructures ». Les activités qui rapportent livrées à des rentiers, en somme. Le syndicaliste attaque frontalement la politique d’ouverture au privé et à la concurrence, censée faire baisser les coûts. Il affirme au contraire constater une augmentation des prix de l’électricité et du gaz, depuis une dizaine d’année. « Des tarifs augmentant qui n’ont servi qu’à remplir les poches du capital ». Par ailleurs, « les investissements ont été réduits », et les effectifs aussi. La revendication est la suivante : abandon pur et simple du projet.




28 réactions sur “Remiremont : des salariés bloquent le site Enedis pour protester contre le projet « Hercule »

  1. ben oui

    les pauvres salariés d’énedis n’ont que ça à foutre en ce moment pendant que des milliers d’artisans, de restaurateurs et autres entrepreneurs vont crever de faim bientôt!!!!! des avantages subventionnés avec de l’argent public généré par les contribuables!!!et des pauvres agents qui ne vont pas pouvoir aller dans leurs camps de vacances à Noël à causes du virus…je suis vraiment triste pour eux. Qu’en disent les gilets jaunes qui se sont battus pour eux????pour la préservation de tous leurs avantages.

    répondre
    1. Sebastien germain

      Dommage. Votre réaction que je partage en partie démontre que vous n’avez pas compris . Nous nous battons certes pour notre emploi, mais aussi pour éviter ce que vous connaissez déjà avec une augmentation de 40% de votre facture depuis la privatisation partielle du groupe . Après si vous soutenez plus les plus riches « grand actionnaire » au détriment des usagers et salariés alors je comprend votre commentaire !

      répondre
      1. JMV

        Vous nous faites rigoler quand vous prétendez défendre l’intérêt des usagers. L’unique chose qui motive vos actions, c’est la défense de ces intérêts acquis sur le dos de ces mêmes usagers..

        Les prix vont encore monter. Ne serait ce que pour couvrir le cout du scandale Uramin / Lauvergeon ( 3 milliards pour du sable ) et du surcout financier délirant des EPR Finlandais , Chinois, Anglais et Flamanville.
        Il faudra aussi financer le démantèlement prochain des 58 réacteurs nucléaires de première génération .Ce cout est estimé à 75 milliards.

        répondre
  2. chouki

    Comme avec la suppression des lignes de chemin de fer des fonds de vallées.
    Même volonté, cinéma identique.
    Le gouvernement est très malin, pour enrayer une éventuelle mobilisation citoyenne du peuple et des élus, d’habitude frileux, il envoie ses « idiots utiles » de la cgt avec les drapeaux soviétiques et portraits de Staline et personne ne manifestera.
    E hop! ça passe.

    répondre
    1. caillou

      vous avez l,air bien au courant lol
      citez en 3 alors…..
      souvent les gens qui cassent le plus sont ravis de voir ces nantis que vous dites en depannage par tout les temps
      au fait enedis recrute mais ne trouve pas sistematiquement pourquoi!!!
      trop payé…
      chacun a sa place respect

      répondre
      1. lamisol

        En gros, quand vous payez 1000 euros électricité, l’agent EDF ne paye que 100 euros. (En moyenne, il consomme 2,5 fois plus que vous, de plus son tarif vaut également pour la résidence secondaire)
        La retraite de l’agent EDF est calculée sur les 6 derniers mois de salaire et la carrière complète n’est pas de 42 ans de cotisations comme dans le privé .
        Et puis, en cas de décès (ça arrive), la pension de réversion est de 50% sans décote comme pour les couples de fonctionnaires . ( dans le privé, la pension de réversion est versée sous conditions, vu qu’il y a un plafond, certains ne touchent que 0 )
        C’est la réalité et tant mieux pour eux mais bon…c’est normal ?

        répondre
      2. JMV

        Comme la liste est très très longue, je vais reprendre un extrait d’article du magazine LE POINT du 11 Juin 2014.

        À EDF, les salariés travaillent 32 heures par semaine et peuvent choisir de les faire en 4 jours. Ils bénéficient de 85 jours de repos par an, soit 25 journées de congé, 45 grâce à la semaine de 4 jours, plus 10 ou 15 en cas d’heures supplémentaires. Soit, tout compris, plus de 4 mois de vacances et 1 440 heures de travail par an. Le salaire brut moyen est de 3 800 euros par mois auquel s’ajoutent des avantages en nature de 10 % (dans le privé, salaire brut médian : 2 200 euros par mois, pour 1 872 heures par an).

        Les agents EDF bénéficient d’un emploi à vie, de soins de santé gratuits (tiers payant), de vacances à 20 % du prix normal dans les centres du comité d’entreprise (CCAS), de repas à 50 % de réduction, l’électricité et le gaz à 10 % du tarif, d’avantages en nature non imposables, d’un salaire d’embauche à 36 % au-dessus du smic, sans compter un « régime spécial » de retraite à 55 ans pour les « actifs » (60 % du personnel), qui touchent 75 % de leur dernier salaire. Pour bénéficier du droit à la pension, les actifs doivent totaliser au moins 15 ans de service, 25 ans pour les autres.

        Entrons dans le détail des primes. Mariage de l’agent : 2 mois de salaire. Remariage de l’agent : 1 mois de salaire. Naissance du premier enfant : 1 mois de salaire. Deuxième et troisième enfants : 1,5 mois de salaire. Quatrième enfant et plus : 2 mois de salaire. Décès : 2 mois de salaire ou de pension au conjoint. Mutation entraînant un changement de résidence : 2 mois de salaire.

        Une ribambelle de jours de congés exceptionnels

        Les jours de congés exceptionnels. Mariage de l’agent ou remariage : 6 jours. Mariage d’un enfant ou remariage : 2 jours. Naissance d’un enfant ou adoption : 4 jours. Décès d’un conjoint : 6 jours. Décès d’un enfant, du père, de la mère : 4 jours. Décès frère, soeur, beau-frère, belle-soeur, grands-parents, beaux-parents, petits-enfants : 3 jours. Première communion d’un enfant : 1 jour. Déménagement : 1 jour.

        Autres absences rémunérées. Mère de famille : 1 jour tous les 2 mois jusqu’aux 16 ans de l’enfant. Absence de courte durée (chez le médecin) : tolérance laissée à l’appréciation de la hiérarchie. Enfant handicapé : 6 à 12 jours par an. Enfant malade : tolérance laissée à l’appréciation de la hiérarchie. Rentrée scolaire : 2 heures. Fête des Mères : une demi-journée.

        Les arrêts-maladie, les congés formation, les heures syndicales viennent s’ajouter à cette liste interminable de privilèges qui font d’EDF l’entreprise publique où l’on travaille le moins et où l’on gagne le plus. Et c’est peu dire qu’en la matière, en France, la concurrence est rude. Pour remporter ces pompons-là, il faut vraiment s’accrocher ! Pour EDF, ce n’est pas tout, et de loin, puisqu’il y a ce fameux comité d’entreprise (CCAS) si richement doté. Dans le privé, les CE bénéficient de 0,2 % de la masse salariale. À EDF, grâce à une loi de 1946, la CCAS bénéficie de 1 % du chiffre d’affaires de l’entreprise, soit 450 millions d’euros en 2006, ce qui équivaut aux indemnités d’environ 1million de RMIstes. Cette CCAS est entièrement gérée par la CGT et beaucoup d’observateurs considèrent que ces ressources sont la véritable caisse noire du Parti communiste français depuis plus d’un demi-siècle.

        répondre
      3. lamisol

        Mariage de l’agent: 2 mois de salaire.
        Remariage de l’agent: 1 mois de salaire.
        Naissance du premier enfant: 1 mois de salaire. Quatrième et plus: 2 mois de salaire.
        Décès: 2 mois de salaire ou de pension au conjoint.
        Et le CE ,géré par la CGT qui servirait, selon certains observateurs, de caisse noire pour le PC.
        Source Enquête de Nicolas Lecaussin ancien directeur de l’iFRAP

        répondre
      1. Fh

        Eh le rageur que cela te plaise ou non ce qui est dit précédemment c’est la vérité
        Le pire ça nous fait la leçon sur écologie et énergie propre
        Vous allez chez un agent EDF il ce chauffe aux radiateurs à l’huile et mets des résistances dans ça cours pour pas pelleter la neige
        Je l’ai vue ça

        répondre
        1. Sebastien germain

          Bonsoir. Je vous invite à un débat sur le sujet . Je vous propose même qu’il soit public . Les inepties sur les réseaux ça va bien . Je suis même prêt à organiser un vrai débat en respect des mesures sanitaires . Je me tiens à votre disposition en MP !

          répondre
    2. chouki

      Le Kw facturé 15 fois moins cher que chez le client ordinaire soit à moins d’un centime le Kw.
      Les factures de « régulation » sont arrivées, imaginez les sommes.

      répondre
    3. Sebastien germain

      Oui le 8 avril 1946. Et depuis pas plus d’avantage . Si vous voulez un cours d’histoire sur la maison EDF je suis à votre disposition. Et j’encourage la Rédaction a organiser un débat sur le sujet . Vous avez connu la privatisation des autoroutes ? ….

      répondre
      1. JMV

        Faux..

        Au fur et à mesure des grèves et menaces de grèves, les multiples avantages accordés sur le dos de la bête aux agents EDF ( la bête c’est nous ) n’ont pas cessés de monter depuis 1946.

        répondre
  3. Fanfan88

    La casquette à la Che Guevara il fallait oser quand même… Ça en dit long… Et quant à la video sur Vosges Matin « projet nefaste pour le bien de la nation » , un peu excessif non ? ? ? Enfin c’est leur came l’excès.

    répondre
  4. ou pas?

    « non à la casse du service public » lis-je! Alors cette entreprise est bien subventionnée par l’état et l’argent de nos impôts ? Tous les avantages qui vont avec sont bien financés avec nos impôts ? les agents sont éclairés et chauffés avec l’argent de nos impôts? Alors les caisses de l’état ne se portent pas si mal, moi qui croyait que le France allait faire faillite. Eurêka, bonnes fêtes de fin d’année alors, on est riche, ne regardons pas à la dépense.

    répondre
  5. lucien

    EUROPE, Europe quand tu nous tiens !

    Ce démantèlement n’est que l’application de directives européennes, dont l’électricité…

    FAIRE DE L’EUROPE UNE ZONE DE CONCCURENCE SANS AUCUN MONOPOLE ETATIQUE…. sans aide de l’état

    dont l’électricité, l’hydroélectricité (ça discute fortement sur les barrages et autres retenues d’eau très rentables car déjà amortis)

    Ce n’est donc pas contre ces salariés qu’il faut militer mais contre

    LA DIRECTION GENERALE DE LA CONCURRENCE (DG COMP),

    et QUAND ELLE AURA FAIT SON BOULOT tout sera du DOMAINE PRIVé et

    là VOUS PAIEREZ PLEIN POT !!!

    Même chose pour la Sncf, et dans le futur l’Etat n’aura plus aucune participation dans des entreprise.

    lucien

    répondre
  6. Constat....

    JMV , vous n’avez pas parlé des tickets repas ! Quand on voit les véhicules EDF près des restos , qu’ils y restent longtemps , c’est un indicateur fiable de bonne bouffe .Et autre chose , les primes de découchage , de pension lors de déplacement sont loin d’être celles octroyées dans le secteur privé … Alors on comprend mieux pourquoi ils se défendent … C’est simple , dès que l’on touche EDF , L’enseignement , l’ONF, la SNCF etc , c’est toujours le même cinéma . Il y a des problèmes certainement , mais si ça ne va pas, qu’ils aillent travailler dans le civil , et là , ils verront qu’ils sont largement gâtés .

    répondre
  7. ou pas?

    Mais Lucien, nous n’attendons que ça! qu’énedis passe en gestion privée, avec des salariés payés comme dans le privé; avec des avantages comme dans le privé, afin que les tarifs pour le consommateur baissent:cqfd. Moins de charges= prix en baisse
    Et je propose que ces avantages du prix de kwh électrique et gaz dont vous bénéficiez, soient transférés vers la pauvreté, c’est à dire à ces gens pour qui vous coupez les compteurs, comprenez vous…ou pas. He bien les compteurs linky ne sont-ils pas posés par des agents du privé??? Vous n’avez pas le temps, de les poser ces linky, puisque vous êtes beaucoup plus en repos que le commun des travailleurs du privé: cqfd également, mais de ce que je sais vous prenez tout de même le temps de surveiller le travail de ces poseurs: autant le faire donc..mdr, ou je n’ai pas tout compris, il faut m’expliquer. Par ailleurs, connaissez vous le pourcentage d’agents qui quittent énédis, et compareriez vous ce pourcentage avec les démissions du privé, merci Lucien de répondre à ces questions qui me triturent depuis un moment. Merci d’avance, mais bien sûr sans répondre à coté des questions pour que puisse adhérer à vos commentaires qui ont l’air de vous convaincre.

    répondre
    1. Lucien

      Eh bien figurez-vous que je suis un retraité du textile

      et que j’ai fini ma carrière à l’ANPE parce que le groupe ds lequel j’ai travaillé a décidé de faire son fil au Pakistan !

      et Pour cela je dois remercier :

      Mme AUBRY pour ces 35 heures

      L’état français pour ces charges sociales

      Les fonctionnaires français qu’il faut payer bien trop nombreux, ns avons 1 fonctionnaire pour 5 travailleurs (en Allemagne, c’est 1 pour 9 !)

      Le prix de l’électricité bien trop cher, en fait nous ns éclairons avec des taxes (je suis d’accord avec vs : bien trop nombreux chez ex-edf avec trop d’avantages – idem pour le gaz)

      M De Villepin pour avoir privatiser les autoroutes avec leurs tarifs…

      La mutuelle plus chère à cause de la CMU

      Des charges communales et départementales en augmentation parce que nous devons payer pour les migrants mineurs (environ 50 000 € par an…)…

      Des hôpitaux chers et en déficit à cause de l’ AME

      De l’essence.. je n’achète pas de l’essence, mais des taxes

      et je pourrais en remplir de pleines pages..

      Et croyez-vs qu’une fois privatisée l’électricité sera moins chères ?

      Voyez les autoroutes, l’eau, les ordures ménagères… dès que c’est privatisé les coûts augmentent

      pour notre pomme … LUCIEN

      répondre
  8. caillou

    ou pas
    avec une gestion privée le prix du kilo sera t il identique dans nos fond de vallée que Epinal ou Nancy
    beaucoup de critique mais les dépannages existeront toujours 24 sur 24 comme maintenant dans les ecarts ou il nous faudra penser a acheter des groupes electrogene …. a voir

    répondre
    1. JMV

      Il est clair que la confier la gestion de l’elec au privé risque ne nous amener quelques déboires.
      Mais ceci n’est pas grave si cela nous permet de mettre fin au racket des syndicats rouges de l’EDF.

      Voici le debut du courrier de bienvenue qui figurait dans les bungalows du centre de vacance EDF à Munster ( CCAS )

       »Camarades,

      Ce que nous avons acquis, nous l’avons acquis de haute lutte.
      Mais ce n’est pas terminé, la lutte continue. »

      Vu de mes yeux.

      Pour faire court :il y a encore moyen de leur faire les poches.

      répondre
  9. ou pas?

    Les PTT disparues, je ne suis pas mécontent de la concurrence entre les divers opérateurs!!! J’y trouve largement mon compte. Quand je pense que mon forfait portable me coute moins cher que l’abonnement de mon vieux téléphone fixe, CQFD …. camarade!

    répondre
  10. Constat....

    Sébastien Germain . Nous comprenons votre crainte , certes . En restant dans votre entreprise , en vous montant mutuellement le bonnet entre vous , vous êtes arrivés à un point dont vous ignorez totalement la sécurité d’emploi que vous détenez . Non seulement ,mais les salaires et primes agrémentent le tout . Néanmoins , si toutefois vous sentez votre emploi menacé , ou vous pensez ne pas être assez rémunéré , vous êtes libre de changer d’entreprise . Je vous invite à postuler dans le privé , voire même dans des entreprises qui travaillent pour EDF. Là , je pense que vous allez vite déchanter et que vous serez seulement en mesure de vous satisfaire de votre entreprise et par la même reconnaitre que vous êtes un membre de cette grande famille de nantis . Pour nous qui ne retirons aucun avantage d’EDF , le glissement vers la privatisation ne fait pas peur .En matière de tarifs , actuellement , on ne se gêne pas ! J’espère aussi et au plus vite l’abolition de vos privilèges qui n’ont plus lieu d’être. Je parle avec assurance , car mon travail m’a permis la collaboration avec des agents EDF qui parlaient ouvertement de leurs avantages .

    répondre
  11. ou pas?

    Ces agents parlent ouvertement de leurs avantages et en abusent à gogo, hé oui en cette période de restrictions futures, il faudra bien que le gouvernement se bouge le cul, pour commencer, là, où il y a de l’abus, sinon ça va péter grave je pense.

    répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.