Search
mercredi 21 avr 2021
  • :
  • :

Le Thillot : rencontre sous le signe de la Science-Fiction au CDI du collège Jules Ferry

image_pdfimage_print

Grand jour au CDI du collège Jules Ferry du Thillot, ce jeudi 17 décembre, les élèves rencontrent l’auteur Johan Heliot. Mais qui est Johan Heliot ? D’abord, est-ce vraiment lui ? Sous son pseudonyme et en nous révélant les origines de ce choix, l’écrivain entraîne ses jeunes lecteurs à la découverte de son œuvre foisonnante, dans ses domaines de prédilection : de la science-fiction, à la fantasy, en passant par le fantastique, et en nous expliquant en quoi consiste l’uchronie ou la dystopie.

Passionné d’histoire, l’auteur explore ces périodes du passé avec un nouveau regard, et si on réécrivait l’Histoire ? Parfois, il s’attarde sur les découvertes scientifiques, il est très attiré par ce qui touche à l’Intelligence Artificielle et se pose une des questions essentielles amenées dans la littérature du genre : Est-ce que l’Intelligence Artificielle tend à rendre humain, où sont les limites des machines robots ?

Avec leurs professeures de français, Mmes Gauche et Gillet, de la documentaliste, Mme Pierrat, tous les élèves des 4 classes de 4 ème ont étudié quelques-unes des nouvelles de Johan Heliot, nouvelles qui se trouvent dans des recueils d’anthologie au côté des plus grands noms du genre : R. Bradbury, I. Asimov, H.G Wells.

Avec ses 50 titres pour la jeunesse, de nombreux élèves ont pu aussi lire un ou plusieurs ouvrages, et avaient préparé de très nombreuses questions à poser à l’écrivain spinalien.

L’échange avec les classes a été très riche, sur le processus d’écriture, sur les aspects du métier d’écrivain, sur le genre de l’imaginaire. Johan Heliot a encore beaucoup d’idées d’histoires en tête et espère écrire jusqu’au bout de sa vie. A l’heure actuelle, il écrit de 4 à 5 livres par an en y consacrant environ 4 h d’écriture par jour.

Il vit de sa passion et encourage les élèves à la persévérance car dans la vie, il faut savoir aller au bout de ses choix. Merci monsieur Heliot ! Certains élèves ont pu lui offrir un dessin portrait croqué pendant l’intervention, ce qui l’a ravit. Il s’est gentiment prêté au jeu des dédicaces et a offert quatre titres pour le CDI du collège. Nous espérons maintenant retrouver M. Heliot avec tous ses collègues au festival des Imaginales en mai à Epinal !

Quelques titres qui fonctionnent très bien :
-C-I-E-L sur l’intelligence artificielle chez Gulf Stream éditeur
-Ados sous contrôle chez Mango dans la collection Autres Mondes
-Au secours les profs sont des zombies ! chez Scrinéo jeunesse

Et son dernier ouvrage : Dragon Land chez Fleurus paru en août 2020.

Sylvie Pierrat




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.