Search
mardi 26 oct 2021
  • :
  • :

Vosges : des contrôles de Police pour vérifier le respect du couvre-feu

image_pdfimage_print

Ce mercredi soir, Yves Seguy, le nouveau Préfet des Vosges, a participé a une opération coordonnée de contrôle du respect du couvre-feu aux côtés des forces de l’ordre dans le secteur d’Épinal. Il s’est notamment rendu peu après 20h sur la Place d’Avrinsart.

Il s’agit d’un « contrôle de l’effectivité du couvre feu », dans différentes zones urbaines. En cas d’irrégularité « il y a verbalisation », affirme Yves Seguy. Une amende de 135 euros est prévue. Ce mercredi soir, autour de la place d’Avrinsart, quelques personnes se trouvaient encore hors de leur domicile après 20 heures. Un commerce n’est pas encore fermé, un employé se trouve toujours sur place. Dans la plupart des cas, tout se passe dans un relatif calme.

Cependant, « il y a quelques personnes qui n’ont pas été très satisfaites du contrôle », constate le Préfet . Un homme est visiblement très énervé. Peut être a t’il consommé de l’alcool. Le ton monte. L’homme s’indigne de la situation, se défend, s’énerve encore. « Faut quoi ? Faut que j’arrête de travailler ? », dit-il aux policiers. Un peu plus tard, il est emmené au commissariat. C’est « la volonté du gouvernement » que la règle s’applique partout. « Y compris dans les quartiers les plus turbulents », affirme Yves Seguy. « Avec difficulté on a un peu réussi à ramener le calme ici », affirme le commissaire divisionnaire Antoine Bonillo.

C’est la soirée de ce jeudi 31 décembre qui est en vue, les forces de sécurités et de secours s’y sont préparées. « Il faut conjuguer les difficultés habituelles (…) avec toutes les conséquences qui sont liées à la crise sanitaire », affirme le Préfet. « Ce double effet là est difficile à gérer ». Enfin, la menace terroriste est toujours à l’esprit. La peur de voir surgir, couteau à la main, quelqu’un « qui crierait Allah Akbar »« La menace est partout », affirme Antoine Bonillo. « On espère qu’elle est loin de nous, mais en fait on n’en sait rien (…) C’est un contexte bien particulier, assez lourd ».




Une réaction sur “Vosges : des contrôles de Police pour vérifier le respect du couvre-feu

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.