Search
mardi 7 déc 2021
  • :
  • :

La Bresse : ils utilisent un paramoteur pour monter en haut des pistes

image_pdfimage_print

Capture d’écran 2021-01-07 180714

Le gouvernement a annoncé en novembre dernier, par la voix du Premier Ministre jean Castex, la décision d’interdire l’utilisation des remontées mécaniques dans les stations de sports d’hiver. Une situation qui n’a pas fait l’unanimité. Et qui est prolongée en ce début d’année.

Si certaines activités ont pu être pratiquées sur les hauteurs vosgiennes, le ski alpin a été très compromis. Certains on trouvé une solution pour se passer des télésièges et autres téléskis. « Tim Haag, Gilles Kieffer et Arnaud Lauer ont eu une idée », apprend on sur le-lorrain.fr. « Ces trois sportifs, passionnés de paramoteur, ont utilisé le moteur de leurs engins pour « décoller » en haut des pistes ». Une idée originale, mais il convient, bien évidemment, d’être prudent.

Captures d’écran de la vidéo publiée par Tim Haag sur Facebook




10 réactions sur “La Bresse : ils utilisent un paramoteur pour monter en haut des pistes

  1. voyons... !

    les éternels râleurs.. ça vous dérange en quoi ce qu’ils font ? au moins eux ils ne restent pas assis dans leurs canapés en s’abreuvant d’infos en continu toutes plus pessimistes les unes que les autres et en critiquant tout et tout le monde !
    Vous avez jamais faits de trucs un peu fou dans votre  » jeunesse  » ? non ?
    Laissez donc les gens s’amuser et faire ce qu’ils ont envies .. ça va pas changer votre vie ..

    répondre
    1. bingo.

      Enorme …d’inconscience et d’incivisme.
      Les remontées mécaniques subissent la fermeture pour ne pas encombrer davantage des hôpitaux saturés.
      Je ne crois pas que cette activité très à risque de pratique du paramoteur soit adaptée à la situation hospitalière actuelle.

      répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.