Search
mercredi 27 jan 2021
  • :
  • :

Cornimont : Marie-Josèphe Clément et Sophie Vinel rejoignent l’ordre national du Mérite

image_pdfimage_print

Capture d’écran 2021-01-03 095218

Photos par Claude Noël et Cornimont Actu n°225

L’ordre national du Mérite a été institué le 3 décembre 1963 par le général de Gaulle. Il récompense les mérites distingués, militaires ou civils, rendus à la nation française. La promotion 2020 a été dévoilée ce 1er janvier au Journal Officiel.

Deux personnalité impliquées dans la vie de Cornimont ont été promues chevaliers cette année. Sophie Vinel, directrice de l’EHPAD (établissement d’hébergement pour personnes âgées dépendantes), pour 20 ans de services. Et Marie-Josèphe Clément, maire de la commune, pour 43 ans de services. Ces deux habitantes ont du affronter l’année dernière la crise sanitaire du Covid-19. L’EHPAD de Cornimont a été particulièrement impacté.




8 réactions sur “Cornimont : Marie-Josèphe Clément et Sophie Vinel rejoignent l’ordre national du Mérite

  1. raymon

    c’est une HONTE !.
    je donnerais cette distinction plutôt au personnel aide-soignant et autres de L’EHPAD pour le combat du Covid-19.

    répondre
    1. cbt

      Je vous invite à relire l’article de ce site du 15 juin 2020 et je vous garantie que Sophie VINEL mérite amplement cette distinction .Je la félicite et la remercie pour tous ces efforts et son dévouement.
      Je préfère voir décerner cette distinction à une bonne personne méritante plutôt qu’à ces incapables de politiques où artistes divers.

      répondre
  2. sam le pirate

    pareil au chg de remiremont ,ils l ont donné au directeur un nommé dubois que l on a jamais vu dans un service pendant l épidémie et que personne ne connait!!!
    si c est pas de la magouille !

    répondre
  3. yvan pierrel

    Au travers de ces deux personnes distinguées, c’est l’ensemble du Personnel de l’EHPAD qui est remercié et félicité pour son implication totale et entière et son dévouement sans limite auprès des pensionnaires.
    Félicitations et Bravo à cette magnifique équipe, les Counehets peuvent être fiers de Vous et sont rassurés pour les résidents de l’établissement.

    répondre
  4. CCH

    En tant que ancien personnel de l’EHPAD je peux confirmer que la distinction au moins en faveur de la directrice na pas lieu d’être , vu les différents problème depuis sa nomination.

    répondre
  5. froissard

    Fondée par Napoléon en 1802, la Légion d’Honneur récompense d’éminents mérites, acquis au service de la nation, à titre militaire ou civil .la légion d’Honneur appartient à notre patrimoine; Elle est l’un des fondements de notre société républicaine .Les Français sont sensibles à son idéal de grandeur et de services qu’incarne notamment sa devise Honneur et Patrie  » C’est avec des hochets qu’on mène les hommes disait Napoléon .Et la Légion d’Honneur est vulnérable l’une de ses forces tient à son image et au symbole qu’elle véhicule et donc à la qualité de ses membres .il est plus que nécessaire de remettre le mérite au cœur de la Légion d’Honneur Seul le mérite doit être salué et celui ci se mesure à l’aune de l’intérêt général .C’est l’engagement au bénéfice des citoyens et du pays qui doit être exclusivement pris en compte .le fait des Elus puissent la recevoir n’est en rien gênant, sous la seule condition qu’ils ne trainent pas de casseroles .

    répondre
  6. froissard

    Chanteurs, acteurs, sportifs , présentateurs de télé, interpellent à chaque remise de la médaille de la Légion d’Honneur .ils sont Français quand cela les arrange, mais apatrides pour ne pas payer d’impôts et cacher leur fortune à l’étranger . Certains s’en sont indignés, d’autres ont voulu affirmer leur opposition de principe, ou s’en sont moqué, plusieurs ont voulu protester contre le pouvoir en place au moment de leur distinction . Certains s’inquiètent de la désacralisation d’une distinction, injustement refusée ou accordée, comme des médailles en chocolat, selon Geneviève de FONTENAY .Philippe SEGUIN ne voulait pas la recevoir .l’écrivant Bernard CLAVEL préféra rester dans le clan, de ceux qui l’on déclinée . On citera BERLIOZ, Georges SAND, Eugène LE ROY, Marcel AYME, COURBET, MAUPASSANT .Jacques TARDI, auteur de dessinées l’avait refusée pour rester un homme libre. Thomas PICKELLI, économiste, Louis ARAGON, Albert CAMUS ,Claude MONET, Jean-Paul SARTRE, Simone DE BEAUVOI, Georges BRASSENS en a fait une chanson .ont également refusé cette prestigieuse distinction Léo FERRE fustigeait ce ruban malheureux et rouge comme la honte

    répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.