Search
mercredi 22 sept 2021
  • :
  • :

Covid-19 : quelque 585 flacons de vaccin livrés dans les Vosges ce jeudi Un peu plus de 8.000 doses ont été administrées depuis le début de la campagne

image_pdfimage_print

DSC_0917

Ce vendredi après-midi, Patrick Nardin, maire de la commune d’Epinal et Yves Séguy, Préfet des Vosges, sont venus visiter le nouveau centre de vaccination qui vient d’être installé au Centre des Congrès d’Epinal. Si tout se passe comme prévu, 94 personnes devraient y recevoir une dose de vaccin aujourd’hui. Au niveau départemental, 585 flacons ont été livrés pour cette semaine.

Communiqué de la Préfecture des Vosges :

Depuis le 7 janvier dernier, et conformément à la stratégie vaccinale nationale, les résidents et personnels des EHPAD, USLD, SSR gériatriques, établissements médicaux sociaux, les sapeurs pompiers et les professionnels de santé, ont pu recevoir leur première dose de vaccin. Le 18 janvier, les cinq centres de vaccination présents sur tout le territoire (CHED à Épinal, CHOV à Neufchâteau, CH de Saint-Dié-des Vosges, puis espace Carbonare, CH de Ravenel à Mirecourt, CH de Remiremont), ont été ouverts à la vaccination de toutes les personnes de plus de 75 ans.

L’objectif départemental de 5 500 personnes vaccinées d’ici la fin janvier est largement atteint puisque 8 081 doses ont été administrées depuis le début de la campagne de vaccination.

Yves Séguy, préfet des Vosges, tient une nouvelle fois à saluer mobilisation des centres hospitaliers, des collectivités locales et des professionnels de santé depuis le début de la crise et plus particulièrement depuis le début de la campagne de vaccination. Le succès de ces centres témoigne de la mobilisation sans précédent des vosgiens de plus de 75 ans et d’une volonté collective de lutter plus activement contre l’épidémie de la Covid 21.

Cette semaine, un véritable travail de ré-équilabrage et ré-ajustement a dû être mené pour pallier le retard de livraison des doses. L’ouverture de certains centres ont dû être reporté et plus de 1 700 rendez-vous ont dû être reprogrammés pour garantir à chacun de recevoir son rappel vaccinal et/ou sa première injection.

Hier, 585 flacons ont été livrés et répartis sur les différents sites. Dès lors, les centres de vaccination d’Épinal (centre des congrés) et Gérardmer (espaces Les Tilleuls) ont pu ouvrir ce jour. Le 1er février le centre de Vittel ouvrira également ses portes.

La répartition du nombre de doses par centres de vaccination est calculée par rapport au volume de flacon livré chaque semaine (585) et en fonction de la population cible. Cette méthode permet de garantir les délais entre les deux injections (28 jours et 21 jours pour les patients des EHPAD, USLD et SSR gériatrique) et une meilleure flexibilité dans la gestion des doses.

Les priorités données pour les semaines à venir sont le rattrapage des rendez-vous déprogrammés et l’injection de la deuxième dose de vaccin. Des listes d’attente seront mises en place afin de permettre à tous les Vosgiens de se faire vacciner dans les meilleurs délais.

Préfecture des Vosges




15 réactions sur “Covid-19 : quelque 585 flacons de vaccin livrés dans les Vosges ce jeudi

  1. Bingo.

    Halte aux cadences infernales…
    J’ai la vague impression que les fabricants de vaccins sont en train de nous la faire à l’envers.
    Il ne serait pas surprenant qu’ils détournent vers des pays
    mieux-disants une partie des doses qu’ils nous avaient promises.

    répondre
  2. Tonton Reporter

    366.000 habitants dans les Vosges, 94 devraient aujourd’hui recevoir une dose, soit 0,0002 %, Monsieur le prefet se moque de qui ??? que des mensonges depuis un an…chacun appréciera…

    répondre
  3. mat

    A ce rythme, on n’est pas prêt d’être tous vaccinés.

    Et les élus sont fiers de nous annoncer ce chiffres « pharamineux » :) Bande de guignols …

    répondre
  4. BREDINE88

    Ah bon … vous croyez ??
    Après les masques inutiles, les tests et maintenant les vaccins.
    Il serait utile que l’Etat éduque ses préfets au chant choral pour qu’ils puissent nous divertirent avec ce merveilleux refrain tiré de l’opérette « les Brigands » de Jacques OFFENBACH :
    « Nous sommes les carabiniers,
    la sécurité des foyers,
    Mais par un malheureux hasard,
    Au secours des particuliers,
    Nous arrivons toujours trop tard ».
    L’air est fort joyeux et le texte est de circonstance même si les circonstances ne portent pas beaucoup à rire ….

    répondre
  5. Constat

    Il n’y a rien qui presse , vu ce que j’ai entendu à la radio hier ………il y aurait un vaccin qui ne garantit pas la protection de la covid . Avis aux amateurs . Plus que jamais la méfiance est de mise . La preuve en est que le préfet et le maire d’Epinal ne se pressent pas pour se faire vacciner…ils se contentent de visiter le centre de vaccination . Croyez moi , ils seraient en danger , on aurait réservé et bloqué le centre en priorité pour eux .

    répondre
  6. stop-covid

    Didier Raoult –  » Ce n’est pas dans la rue qu’on attrape le Covid – 19 , mais confiné à la maison »
    André Bercoff reçoit le Professeur Didier Raoult, auteur de « Carnet de guerre COVID-19-Le Plus grand scandale sanitaire du XXIème siècle ( Edition Michel Lafon). Il répond à toutes les questions liées à la crise sanitaire: vaccination, variants, reconfinement.

    https://www.youtube.com/watch?v=Bl3vxcSonEU

    répondre
          1. stop-covid

            sur odysee il faut prendre l’information réelle non médiatisée sur les télés ou radio assujetties à l’Etat Profond
            Alexis Cossette-Trudel : l’Etat Profond panique
            faire un copier puis coller pour ouvrir , car la censure est maximale actuellement sur les réseaux sociaux
            Ce sont les Antifa qui cassent au Capitol – evidemment les pro biden sous le joug de la médiatisation propagent bobards accusateurs comme quoi les agents provocateurs étaient sympathisants Trump.
            On va déjà attendre le 5 mars .

      1. stop-covid

        sarko: le 1er qui a haute voix nous a rapporté que « Personne jamais ne pourrait l’en empêcher » en évoquant le nouvel Ordre Mondial – deep state – tous les mêmes commis associés – Là l’Etat Profond en sous marin depuis est allé trop visiblement – TU PARLES – les crimes contre l’humanité seront punis . Deep State est décapité. Ils le savent et flippent à mort – Pour Bercoff Sud Radio: Lui et France Soir médias non corrompus sont assez en phase avec une analyse correcte de la situation, dénoncent le Complot Mondial de la PLANdémie et plus encore. Mais chuutt . il y a des gens qui domernt ,comme le dit avec Humour notre Amélie Paul en fin de passage  » chuutt y a des gens qui dorment
        https://www.youtube.com/watch?v=WYluwmowW9s&t=16s

        répondre
  7. PierreL

    On peut certes regretter une certaine lenteur dans les vaccinations, mais peut-on réellement faire autrement ?
    On ne peut pas aller plus vite que la musique et nous sommes dépendants des livraisons. Faut se faire une raison !
    Et cesser de croire tous ceux qui prétendent qu’avec eux tout irait beaucoup plus vite. Les « yaka », les « fokon » (et surtout les vrais) prolifèrent dans ce tintamarre bien orchestré par les médias.
    Ne les prenez surtout pas au sérieux : ils ne sont pas aux responsabilités et peuvent tout promettre, ils n’auront donc jamais de comptes à rendre.
    Ce n’est que de la démagogie qui se nourrit de la crédulité des gogos.
    En 1 mois plus de 1,5 million de personnes ont été vaccinées. Personne n’aurait osé l’espérer il y a encore quelques semaines. Et il faudra encore plusieurs mois avant que tous ceux qui le désirent soient vaccinés.
    C’est ainsi. Personne n’y peut rien. Et surtout pas les charlatans !
    Un peu de patience et un zeste de bon sens, SVP.

    répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.