Search
dimanche 17 oct 2021
  • :
  • :

Réflexion..!

image_pdfimage_print

La modération est de bon ton. La réflexion est de bon sens. Comme dirait l’autre je « régresse » et j’en suis fier. Depuis plus de trente ans, la France qui se croit au-dessus des autres, passe son temps à se lamenter en donnant des leçons de morale à la terre entière. Les Français sont des nantis ( au sens de la solidarité nationale qui fait que les aides généreuses de l’Etat en font un paradis envié dans le monde entier ). La liberté est un droit précieux, inestimable, redevable des luttes légitimes passées que beaucoup payèrent de leur vie. Mais cette liberté, sans la part des devoirs qu’elle implique, est une voiture lancée à 100 km/h au bord d’une falaise. La voiture France n’a même plus de frein. Lorsque le monde entier arrête de discuter en validant un vaccin certifié par toutes les autorités médicales qui dans une urgence justifiée est administré au plus grand nombre, le pays des « Droits de l’Homme » se la pète en brandissant ses contraintes administratives et systémiques, au nom de la précaution, d’une soi-disant discussion menant au consentement, et donc d’un remake nauséabond des « précieuses ridicules… » On pourrait en rire si ce n’était dramatique. Imaginez une agression, un bombardement, une guerre, et en réponse un État, des autorités, des responsables, qui demanderaient aux citoyens ( seuls ceux qui veulent comme d’habitude…! ) de donner leur avis…

C’est la guerre contre le virus et nous frôlons l’abandon en rase campagne. L’aboutissement d’une décadence en marche est devant nous. La liberté, la vraie, l’estimable, celle qui devrait habiter les consciences jour et nuit, passe nécessairement par des contraintes. Des obligations, du respect, des sacrifices, au nom de cette si belle liberté… Elle se mérite, elle ne va pas de soi, elle demande de l’humanité, une considération de l’autre, une prise en compte de l’inégale répartition des chances face à la santé, et surtout, par dessus tout un État fort qui exige du citoyen ses parts d’obligations… seules garantes de la LIBERTÉ de toutes et de tous.
En bradant les exigences, en permettant le foutoir généralisé gangrené par des administrations désuètes qui n’ont rien à envier à l’URSS des années 60, ce pays, et c’est mon plus grand malheur, tend les bras aux extrêmes de tout bord qui finiront de mettre en pièce une nation en voie de disparition. Et pour cela, croyez-moi… il n’existe pas de vaccin…

JPV




12 réactions sur “Réflexion..!

  1. ou bien

    Encore un JPV qui a oublié l’affaire du sang contaminé!!!! Si un effet pas désirable du vaccin subsistait à terme, vous seriez certainement le genre d’individu qui ferait la une de la presse pour crier au scandale, alors bas la musique, je suis fier de ma France…mais pas forcément fier des opportunistes qui l’habitent….

    répondre
  2. Lexa

    À ou bien: pas les mêmes craintes d’éventuelles conséquences que pour le sang contaminé, tous les vaccins provenant de l’U.E via le laboratoire américain une clause de non recours est prévue…

    répondre
    1. Ouille.

      Il y a le feu au lac et nécessité fait loi.
      Si une clause de recours existait, absolument aucun vaccin n’aurait été mis sur le marché.
      Nous n’avons donc pas d’autre choix que de choisir un vaccin insuffisamment testé plutôt que de devoir attendre 2 ans pour quelque chose de plus éprouvé.
      Sinon la catastrophe économique et sociale sera gigantesque.
      Entre deux maux, il faut toujours choisir le moins pire.

      répondre
  3. Paul

    Pour le moins partisan pour un « article », ce point de vue ne devrait-il pas plutôt être publié dans la rubrique commentaire ? Rubrique dans laquelle j’ai lu des commentaires moins partisans et plus éclairés sur la situation que ceux de « JPV »

    répondre
  4. PierreL

    Oui, il y a des administrations « désuètes ». C’est le drame du mille-feuilles français : quand une administration est jugée inefficace on la remplace par une deuxième sans supprimer la première qui à son tour peut être remplacée par une autre. A ce jeu sans fin on a une administration pléthorique qui nous coûte un pognon de dingue dont les strates se neutralisent les unes les autres. Bonjour l’efficacité !
    Mais « le foutoir généralisé » n’est pas « gangrené » que par « des administrations désuètes ». Ce foutoir est dû aussi en grande partie à ceux qui versent de l’huile sur le feu, qui attisent tous les mécontentements pour des raisons politiciennes… en espérant tirer les marron du feu !
    Et ceux-là sont bien cachés derrière la plume de certains médias…

    répondre
    1. lamisol

      Et pendant ce temps, Agnés Buzin rejoint l’OMS pour s’occuper du suivi des questions multilatérales?????.
      Elisabeth Guigou est nommée présidente d’une commission indépendante sur l’inceste et les violences sexuelles faites aux enfants avec un budget de 4 millions d’euros pour 2 ans (une vingtaine de membres pour cette commission).
      On fait appel à 35 citoyens pour une commission sur le suivi de la vaccination contre la covid.
      Nos élus, qui selon moi vivent comme des nababs avec nos impôts, qui sont trop nombreux, font ils encore leur travail?

      .

      répondre
      1. helmumuth

        Elisabeth Guigou aura de quoi plancher car elle faisait partie de la gentry chic de goooche qui fréquentait la résidence secondaire d’Olivier Duhamel à Sanary.

        répondre
    2. lamisol

      J’oubliais, le gouvernement a fait appel à un cabinet privé (McKinsey), cabinet de conseil américaine pour l’aider sur sa stratégie vaccinale.
      Il y a déjà 5 agences qui s’occupent de la santé en France.
      Quel est le but de ces agences: vivre grassement au dépend du budget de la sécu ou s’occuper réellement de la santé des français ?

      répondre
  5. stop-covid

    j’ai tout lu . J’ai compris que la France quand on laisse les gens s’exprimer n’est pas idiote. Là où on se pose des questions: c’est l’enclenchement de la marche arrière en matière de l’information sous contrôle et les censures. Coluche de son vivant disait mieux que personne. Nous en sommes revenus présentement aux fichages des sujets que le GVT accentue, et les censures sur les réseaux sociaux, les interdictions, réglementations tant et plus, les vidéos surveillances intitulées protections, avec les interdictions de filmer les personnes en armes, les drones, les Lois votées à 3h30 le matin. La normalisation est en marche dictatoriale vécue privative de libertés , destructions des commerces à toutes fins du reset monétaire accepter en mars , sauf que…. Les médias ne disent pas la réalité de ce qui se passe. J’ai lu des bonnes analyses comme dit par Pierrel les cumuls ou la dilution des tâches et si on inclut les indemnités aux élus et fonctionnaires. Les recasages de ministres sous protection Loi dispensant toute poursuite.. On se protège quand on se connait , invités des diners des lumières tout bords politiques, cercles ou sectes admis. Nous sommes entre Nous, l’Elite des initiés, au dessus de la mêlée. Des gens du peuple ou plèbe qui s’expriment n’ont pas tous le même avis. Aucun n’est idiot. Il lui fait souvent défaut de cartes dans le jeu. C’est tout. Ce jour : 6 janvier est un jour important . Vous ne saurez rien sur vos écrans cathodiques favoris. C’est malheureux. La lumière viendra par la force des choses. Car c’est du « lourd » qui nous arrive. je finis et vais puiser. J’ai émis satisfaction à la mesure des Français, mieux que tous les autres terriens, refléchissent avant de se laisser faire les piqures pour cette manipulation génétique, car si vaccin on appelle ça, celui-ci n’est pas comme les autres.

    répondre
  6. cabosse

    On reconnait facilement les adeptes de ce truc indigeste qui s’appelle « Hold-up », ou les indécis qui ont été happés par ce ramassis d’incohérences
    Je ne sais pas si ces adeptes souffrent plus du complotisme que de la parano ?
    Alors je ne souffre ni de l’un,ni de l’autre, je m’en porte bien mieux, et je m’emporte aussi moins facilement !
    Merci à PierreL et à Paul pour la pertinence du contenu de leur commentaire
    A noter que sur Saint Dié info, « Reflexion… »,qui n’en n’est pas une, a tout simplement été supprimé

    répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.