Search
mercredi 21 avr 2021
  • :
  • :

Une soirée de maraude à Epinal avec les bénévoles de la Croix-Rouge Le Préfet est allé les rencontrer

image_pdfimage_print

DSC_1022

En cette période hivernale où les températures continuent de diminuer, la vie peut être très dure pour de nombreuses personnes en situation de précarité. La crise sanitaire liée à la Covid-19 n’arrange rien. La Croix Rouge organise des maraudes pour leur venir en aide.

Yves Séguy, Préfet des Vosges, et Yann Negro, directeur départemental de la cohésion sociale et de la protection des populations par intérim, sont venus ce mercredi soir devant la gare d’Epinal à la rencontre de bénévoles de la Croix Rouge française lors d’une de leur maraude. Il a échangé avec eux au sujet de leurs actions. « La plupart des personnes qu’on rencontre sont dans la rue par choix », affirme un bénévoles. Des propositions d’hébergement sont proposées. Certaines personnes ont « des parcours de vie qui font qu’aujourd’hui, l’hébergement est compliqué ». Deux sorties sont réalisées par semaine à Epinal, et une à Saint-Dié. Plusieurs dizaines de personnes sont ainsi aidées. 25 à 30 personnes sont rencontrées à chaque maraude par les équipes, sur Épinal. « La majeur partie sont sans emploi depuis longtemps ». D’autres ont un travail, parfois un appartement.

Le Préfet a profité de cette rencontre pour saluer l’engagement des bénévoles de la Croix Rouge française et d’une manière générale l’engagement des associations d’aide aux personnes démunies fortement sollicitées ces derniers mois. Les bénévoles vont à la rencontre personnes en situation précaire pour les aider au niveau de leurs besoins vitaux (distributions de boissons chaudes, soupes, sandwichs, gâteaux, kits d’hygiène, couvertures), mais aussi pour leur permettre de s’exprimer, de reprendre confiance en eux, pour favoriser le dialogue. Ils peuvent aussi les soutenir et les accompagner pour une mise à l’abri, et leur proposer une orientation vers les services sociaux ainsi qu’un signalement au 115 pour les personnes sans abri.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.