Search
mardi 21 sept 2021
  • :
  • :

La neige va-t-elle disparaître dans les Vosges ? Pas cette année apparemment ❄️

image_pdfimage_print

InkedDSC_1312_LI

Drôle d’hiver dans les Vosges. Des remontées mécaniques fermées, suite à une décision gouvernementale, dans le cadre de la crise de la Covid-19, et pourtant… La semaine dernière, les flocons sont tombés abondamment dans les Vosges, des massifs jusqu’en plaine. Beaucoup, beaucoup de neige.

Alors, vivons nous l’un des derniers épisodes de ce type ? La neige va-t-elle disparaître à brève échéance dans le département ? Ce n’est apparemment pas pour cette année en tout cas. Début octobre, à l’occasion du 31ème Festival International de Géographie de Saint-Dié-des-Vosges, une conférence délocalisée avait lieu au grand Salon de l’hôtel de Ville de Remiremont. Xavier Fettweiss, professeur à l’Université de Liège et chercheur en climatologie a fait une présentation sur le thème de l’évolution actuelle et future de l’enneigement dans les massifs montagneux. « Dans les Vosges, s’il faut investir dans un tourisme, c’est un tourisme d’été », affirmait Xavier Fettweiss. C’est d’ailleurs le choix qui a été fait tout récemment concernant la station de ski de Ventron.

Le chercheur a présenté plusieurs cartes du nord-est de la France, illustrant l’évolution de certains paramètres (températures, enneigement) entre les années 80 et aujourd’hui et des modèles de prévision pour le siècle à venir. Globalement, on observe une hausse de la température et une baisse de l’enneigement. Xavier Fettweiss a aussi présenté des prévisions pour les années à venir. D’après lui, selon le respect ou non des accords de Paris sur le climat, l’enneigement sera plus ou moins réduit. Des changements qui, s’ils se confirment, nécessiteraient une adaptation. Notamment dans le domaine touristique. Allons nous devoir ranger les skis définitivement ? La montagne vosgienne va t’elle déjouer les pronostics ? 




12 réactions sur “La neige va-t-elle disparaître dans les Vosges ?

  1. He bien oui

    Savez-vous qu’il y avait une piste de ski à Eloyes avant le année 70? Savez- vous qu’il y était organisé des compétitions de slalom? Eloyes pratiquement à l’altitude d’Épinal! Il y belle lurette que l’on y voit plus la neige alors si vous tracez une courbe de l’évolution, pas besoin de scientifiques pour savoir les quelques décisions à prendre au niveau du tourisme d’hiver à moyen terme.

    répondre
  2. Constat

    Ce n’est pas d’aujourd’hui que la terre se réchauffe , il y a des millénaires que les glaciers ont fondu et on vient nous faire des conférences sur le réchauffement de la terre …Il n’y a pas des centaines d’années que l’homme utilise le pétrole , la terre ne nous a pas attendu pour changer , et nous ne sommes pas responsables de tout malgré le dire de certains « experts ». Ceci dit , restons corrects envers notre planète, respectons la , elle n’a pas besoin de nous alors que nous avons besoin d’elle .

    répondre
    1. Autruche.

      Tout le monde sait qu’il y a eu des cycles au cours des millénaires.
      Mais jamais, le climat ne s’est modifié aussi vite en quelques dizaines d’années.
      Modernisme carboné et explosion démographique incontrôlée sont les deux et seuls responsables de ce phénomène.

      répondre
      1. jack

        vous êtes bien affirmatif….des données plus précises s il vous plait…?le moyen âge a connu une période aussi douce que celle que l’on vit,voire davantage:les glaciers dans les alpes étaient moins nombreux qu actuellement , le groenland (terre verte en danois) a été découvert et habité par les vicking du danemark.Cette période s appelle l optimum médiéval et fut suivi par un refroidissement(le petit âge glaciaire)qui s est terminé au 19ème siècle,sans que le co2 et la polution humaine n y soient pour quoi que ce soit….il y aura encore des hivers bien neigeux dans les vosges ,et des doux et bien flotteux ,ça a toujours été plus ou moins comme ça car les vosges ne sont ni le canada,ni la sibérie…

        répondre
        1. Autruche.

          Pas trop envie d’entamer un débat stérile sur une évidence admise par la tres tres grande majorité des scientifiques.
          Je ne parle là pas d’Allègre, Trump, ou Bolsonaro.

          répondre
  3. le migrateur est celui qui se gratte toujours du même côté

    La neige va-t-elle disparaître dans les Vosges ?
    vosgien pas météorologue a compris que les prévisions méritent parfois corrections: On annonce de la neige en Vosges avec vent sud ouest : ce sera la pluie – On annonce de la neige avec du froid sec , vent du nord ( la bise ) ce sera du sucre en poudre . La neige dans les Vosges depuis ma naissance , c’est Vent du Nord Ouest et températures autour du zéro. ça arrive souvent en hiver et ça arrivera quand je serai repiqué. On a vu de la neige à madrid , dans le Cotentin en grande quantité ces derniers temps . Les spécialistes météorologues donnent les explications, cartes des courants d’air.

    répondre
  4. He bien oui

    Le Haut de Tot ? j’y ai fait du ski sur gazon à roulettes en 1969 lol, alors que le téléski était en arrêt….. au mois de juillet lol et on descendait aussi le piste à mobylette, comme quoi, l’adaptation à la météo, ça peut s’opérer.

    répondre
  5. GS

    Certe, il y aura différents hivers..comme il est dit , neigeux ou flotteux.. mais des vrais hivers avec de la neige pratiquement pendant 4 mois comme ce l’était encore dans les années 60, je doute que ça puisse revenir ..
    Mais cela peut aussi être l’opportunité pour certains territoires et certaines villes de développer d’autres activités touristiques et surtout ne pas tout concentrer sur la Bresse et Gerardmer..
    je pense notamment au VTT qui est fort demandé par les touristes venant dans les vosges, avec des sentiers balisés. Circuits de randonnée, de raquettes (quand il y a de la neige bien entendu)…centres de remise en forme, …toutes des animations qui peuvent se faire sans remontées mécaniques en plus…;-)

    répondre
  6. Gilles

    Tout à fait ! À l’échelle de temps d’une ou deux générations, de tels changements et un réchauffement global aussi rapide ne sont jamais arrivés depuis l’apparition de l’Homme. Voir en parallèle la concentration en CO2. La référence ? Les rapports du GIEC bien-sûr. Les contradicteurs st minoritaires et surtout n’ont aucun argument scientifique… Il faut dc agir chacun pour réduire le chant climatique et ses effets. Pas le choix…

    répondre
    1. le migrateur est celui qui se gratte toujours du même côté

      François Gervais est plus qualifié que Jancovici, mais le buziness de la décarbonisation l’emporte alors on vilipende Gervais , c’est de bon ton
      https://www.youtube.com/watch?v=b-Kb0IgwNDE
      COP, accord de Paris, tintouin; France n’ a pas grande culpabilité constatée des modifications climatiques.Faut cesser cette culture masochiste.

      répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.