Search
jeudi 15 avr 2021
  • :
  • :

Covid-19 : la campagne de vaccination s’accélère dans les Vosges Près de 2 500 nouveaux créneaux de vaccination ce week-end

image_pdfimage_print

DSC_1268

Suite aux déclarations du Premier Ministre à l’issue du Conseil de défense et de sécurité nationale qui s’est déroulé jeudi soir, la campagne de vaccination s’intensifie dans les Vosges. Quelque 2 400 nouveaux créneaux sont ouverts pour ce week-end des 6 et 7 mars.

« Un coup d’accélérateur remarquable », estime le Préfet des Vosges, Yves Séguy. En ce qui concerne les doses, les livraisons « vont aller crescendo ». Les vaccins ne doivent pas « rester dans les cartons. (…) Ils sont à injecter au plus vite ». Alors que la couverture vaccinale atteint plus de 6% de la population, tous âges confondus, dans le département, soit plus de 23 000 personnes ayant bénéficié d’au moins une dose de vaccin, ce sont près de 2 500 nouveaux créneaux qui sont ouverts durant le week-end des 6 et 7 mars. Les centres fixes de vaccination d’Épinal, Remiremont, Saint-Dié-des-Vosges, Gérardmer, Vittel, Mirecourt, et Neufchâteau pourront vacciner les personnes âgées de 50 à 74 ans présentant au moins une comorbidité, et les personnes âgées de plus de 75 ans. Pour prendre rendez-vous, il suffit de réserver son créneau sur le site www.doctolib.fr

Des centres de vaccination éphémères complètent le dispositif : Raon-l’Étape (samedi 6 et dimanche 7 mars), Xertigny (samedi 6 mars), Monthureux-sur-Saône (dimanche 7 mars ). Pour prendre rendez-vous, il suffit d’appeler directement le centre de vaccination. « Les structures éphémères, leur intérêt, c’est de se rapprocher au plus près des bassins de vaccination », explique le Préfet.

Cette nouvelle étape dans la campagne de vaccination demande une mobilisation et une organisation importante. « Tout cela appelle à une gestion logistique (…) fine », estime Yves Séguy. « C’est un travail d’orfèvre ». A partir du 15 mars prochain, une troisième ligne se vaccination sera notamment mise en place au centre de vaccination Epinal. « Une grosse montée en puissance », selon le maire d’Epinal, Patrick Nardin. L’intensification de la campagne de vaccination se poursuivra encore dans les semaines, notamment grâce à l’inclusion dans la chaîne opérationnelle vaccinale des médecins de ville et des pharmaciens.

En ce qui concerne les indicateurs de circulation du virus, « c’est évidemment notoirement mieux qu’au niveau national », affirme Yves Séguy. Mieux aussi que dans la région Grand-Est dans son ensemble. « Est-ce que c’est une raison pour se satisfaire. La réponse est non (…) On reste sur le fil. On n’arrive pas à passer sous les 100 nouveaux cas pour 100 000 habitants ». Dans les Vosges, la circulation du variant « a pris le pas » sur le virus classique. « Nous sommes dans un département dans lequel circulent majoritairement les variants ».




32 réactions sur “Covid-19 : la campagne de vaccination s’accélère dans les Vosges

  1. Lexa

    23 000 premières injections mais combien de réellement vaccinées c’est-à-dire ayant reçues les 2 doses… pourquoi monsieur le préfet ne communique t’il pas à ce sujet….jeudi 04 mars seulement 1million800 000 français avaient reçu les 2 doses !!!

    répondre
  2. michele

    et pourquoi le vaccin astra zeneca????? j’ ai été contactée pour la vaccination non merci faite le à un autre car on nous file ce vaccin que les agents hospitaliers ne veulent pas c’ est qu’il est douteux je pense. Bon moi j’ attends je prends du recul
    et voir comment tout ça ce termine si tout va bien je le ferai peu-être je dis bien peu- être l’ année prochaine mdr je suis vaccinée contre la grippe pour le moment ça me suffis

    répondre
    1. bof

      Le vaccin contre la grippe ne vous protégera pas du virus et ne protégera pas les personnes en contact avec vous.. Les soignants ont étés soumis à des règles
      comme les autres et doivent attendre leur rendez-vous. Tous ne sont pas contre le vaccin astra .
      Quand on leur dit soignants de plus de 50 ans c’est pas avant, alors le gouvernement y va un peu fort. Il fallait accepter que tous soient vaccinés dés le départ ;. Mais comme d’habitude ce fut la pagaille et la mauvaise communication.

      répondre
  3. bof

    N’en demandons pas trop. Il faut attendre un mois pour la deuxième dose de Pfizer et 3 mois pour Astra zeneca comment voulez-vous que le nombre de « complétement » vaccinés soit élevés avec le début de la vaccination qui fut « très » lent!!!!!
    Encore un peu de patience!

    répondre
  4. Cacal Vosges

    Allez y ! Allez y ! Tous au vaccin !
    Comme ça vous ne mourrez pas du covid. Mais par contre de la sclérose en plaques, d’alzheimer, parkinson, cancers etc….. Va savoir ?
    Le problème, c’est que dès que l’on naît nous sommes condamné à mourir

    répondre
  5. JOSEPHE88

    Pourquoi les soignants n’ont-ils pas été vaccinés en priorité ????
    Selon le Nouvel OBS, Santé publique France a recensé (il y a quelques jours), près de 45000 cas de Covid 19 responsable d’infections nosocomiales dans les hôpitaux, cliniques et EHPAD. Combien de personnes sont mortes après avoir hospitalisées pour tout autre chose que le Covid 19 ????
    Alors le vaccin, peut-être mais après tous les soignants.
    Après le scandale des masques, celui des tests, voici que celui des vaccins pointe le bout de son nez et nous n’en sommes qu’ au tout début, à la partie visible de l’iceberg.

    répondre
  6. max

    pas de quoi etre contents……………….plus de Pfizer mais du astra zeneca ………………qui rend malade…………..alors j’ai refusé

    répondre
  7. Constat

    Bonjour . Tout d’abord , avant que de vouloir vacciner à tours de bras , il faudrait expliquer de quoi ce vaccin protège vraiment . Si les gens se vaccinent tout simplement sans savoir , c’est vraiment un effet de mode du moment .On ne dit pas qu’il peut y avoir des complications , que l’on reste contagieux , qu’il faut encore et toujours le masque , qu’il ne couvre pas toutes les formes de covid etc …etc … On ne parle pas non plus de sa composition bien entendu . Même sans rien y connaître , le minimum est de savoir quels sont les composants , car il s’agit tout de même d’injections dans l’organisme . Et je remarque que les messieurs préfet et maire d’Epinal parlent organisation , mais en aucun cas se font vaccinés . Est-ce histoire d’âge , de prendre la place de quelqu’un , ou de peur du vaccin ?. Bien entendu , nous ne le saurons jamais .

    répondre
    1. wicky

      @Constat Effectivement ce sont les questions identiques que je me suis posée Pas de transparence sur la composition et surtout l’ efficacité une seule chose est très souvent réitéréé Le vaccin n’ exclut pas la contagion ok Mais par contre il empêche l’ aggravation du covid en réa ON as compris ainsi moins de problèmes et surtout de lits  » toujours absents  » depuis un an dans ce service !!!!!!!!!! Aucune anticipation en ce sens , aberrant

      répondre
      1. Bingo.

        Le problème ce ne sont pas les lits mais le personnel soignant à mettre derrière.
        Il faut 3 ans de formation pour une infirmière et deux ans de plus pour une infirmière urgentiste.

        répondre
        1. wicky

          @Bingo Vous ne m’ apprenez rien , le personnel soignant vu les conditions de travail et cela ne date pas d’ hier ‘ » déjà sous Sarko « voir avant à purement et simplement réduit les budgets et autres process des hôpitaux surtout ceux des villes de moins de 10000 habitants Quand à former des infirmières , ok mais bon nombres d’ infirmières compétentes et conscienceuses ont démissionnées vu qu’ elles ne pouvaient plus assumer leur travail correctement Moi ce que je veux dire c’ est que depuis un an que la pandémie persiste on aurait pu : prévoir et anticipé au vu du scénario de 2020 sans croire au miracle !! Des infirmières , il en existe de très compétentes dans toutes l’ Europe et qui ne demandent qu’ à travailler ici ! Pourquoi ne les sollicitent t- on pas Faut cesser d’ excuser la nonchalance et le laxisme de nos dirigeants passés et actuels à vouloir toujours réduire l’ essentiel Malheureusement, que de problèmes ressurgissent actuellement à cause de ces décisions azntérieures

          répondre
    2. Houlà.

      Normal qu’ils ne soient pas vaccinés car Mr le Maire et le préfet ne font pour l’instant pas partie des catégories de personnes autorisées à recevoir le vaccin.
      Quand à connaitre la compo des vaccins, le béotien que vous êtes en ferait quoi ….?

      répondre
      1. Paula

        Se laisser injecter un produit sans en connaître la composition est un critère de bêtise pure. Sans compter que ce soit disant « vaccin » est en réalité une thérapie génique.

        répondre
        1. à ke kuku

          Si vous ne voulez pas ingérer des produits dont vous ignorez la vraie composition et comment ils sont fabriqués , videz votre frigo et ne consommez plus que ce que vous allez produire vous même.

          répondre
  8. PierreL

    « On » râlait parce qu’il n’y avait pas de vaccin.
    Maintenant qu’on en a « on » continue de râler parce que ceci, parce que cela. N’importe quoi ! Les râleurs, il leur faut leur dose !!
    On entrevoit enfin le bout du tunnel; ils devraient plutôt se réjouir, non ?
    Leur plaisir serait-il exclusivement de râler, de râler encore, de râler toujours ?
    Qu’ils se fassent vacciner et qu’ils ravalent leur bile… ou qu’ils mangent leur chapeau. On en a marre de leurs pleurnicheries !

    répondre
    1. EMBT

      C’est pas souvent que je suis d’accord avec vous, mais là !C’est toujours la même chose , la liberté!!!!Je vais vous dire si vous buvez au volant vous mettez votre santé , votre vie et celles des autres en danger et c’est punissable, INTERDIT.
      Si vous faites des excès de vitesse, même chose ,INTERDIT.
      Alors pour le vaccin si vous refusez vous vous mettez en danger et vous mettez la vie des autres également en danger.
      Cela suffit votre égoïsme, j’espère que l’on en arrivera à vous pénaliser et si pas ne vous plaignez pas si vous souffrez du covid. Ceci pour appuyer le commentaire de PierreL

      répondre
  9. Pieton pascal

    J’ai appelé le centre de vaccination il y a une semaine,me suis fait recevoir,comme un chien dans un jeu de quilles,on m’a doit,on vous rappellera,n’ayant pas de nouvelles,j’y suis allé ce dimanche,pas un chat,mais soit disant l’hôtesse d’accueil, »impossible aujourd’hui,on est blindé  » et pour un rdv courant avril ,on rappelera !!!???

    répondre
    1. MERCI

      Centre de vaccination de Gérardmer au top. Une magnifique organisation.
      Ils font ce qu’ils peuvent avec ce qu’ils ont . Du moins on peut dire merci à tous ces bénévoles qui donnent de leur temps même le week-end.
      Je me demande à quoi servent ces fonctionnaires de la santé qui n’ont rien organisé et qui sont grassement payés.
      MERCI A TOUTE L’EQUIPE DE GERARDMER POUR NOUS DEUX.

      répondre
      1. Martine, Infirmière

        Merci de votre message, qui nous va droit au coeur. Les patients nous donnent également beaucoup par leurs « MERCI »

        répondre
    2. PierreL

      Curieuse votre expérience, Pieton.
      Perso, je suis allé sur le site « doctolib » jeudi dernier et je pouvais déjà prendre rendez-vous pour ce lundi !

      répondre
    3. MERCI

      Doctolib avait plein de RDV vendredi après-midi à prendre le W-E à Epinal, Remiremont ,Mirecourt,……Pour les deux types de vaccins.

      répondre
  10. lavosgienne

    « Macron propose à l’Occident d’envoyer 13 millions de doses de vaccin en Afrique »et Merkel est d’accord
    « C’est l’intérêt des Français et des Européens », car « j’ai plus de 10 millions de nos concitoyens qui ont des familles de l’autre côté de la Méditerranée », a souligné Emmanuel Macron. » journal le Point
    Alors Pieton Pascal patience, votre tour viendra, peut être!!!!!

    répondre
    1. JMV

      Que les pays riches aident les pays pauvres c’est normal.
      Que Macron en profite pour glisser une petite phrase et faire un grand coup d’électoralisme c’est un peu limite.
      La charité et la solidarité c’est toujours discret. D’autant plus quand c’est fait avec l’argent des autres…

      répondre
  11. stop-covid

    …J’ai entendu un toubib dire pour 2 piqouzes ( je me refuse à prononcer le nom commun alloué par mensonge à ces injections ), que les essais cliniques ne seront VALIDéS qu’EN OCTOBRE 2 0 2 2 et DéCEMB 2 0 2 2 et hier soir Le Dr A. Henrion Caude PRINTEMPS 2 0 2 3 pour Piqouzes d’un 3ème fournisseur intitulé – Ne suis pas du corps médical ( Il est INTERDIT par la LOI àTOUTES PERSONNES NON AUTORISéES à faire promotion publicité pour ces piquouzes ) je ne vais pas rentrer dans le cortège des promoteurs de qui incite à grossir les rangs des rats de laboratoires qui , sous hypnose, vont se faire piquouzer. ( un amish jamais testé, masqué ou piqouzé, sans puce ni QR code; à des planètes lumière de tendre son cul en soumission à Macchiavel.

    répondre
    1. PIQUOUZE

      Vacciné et heureux de l’être. J’attends ma deuxième piquouze avec impatience. Je n’ai pas du tendre mon cul mais mon bras gauche.
      2 doses en plus pour ceux qui veulent puisque vous n’en voulez pas.
      Mais vous devriez réfléchir à vous faire piquouzer pour autre chose .
      Je crois que votre cas est définitivement perdu pour la médecine psychiatrique.

      répondre
    2. PierreL

      Les conneries pullulent dans les médias. La faute aux consommateurs qui en sont friands : il leur faut leur pâtée !
      Vous y trouverez toujours UN docteur ou UN spécialiste pour aller à l’encontre de tout ce que disent TOUS (sauf 1) les docteurs et TOUS (sauf 1) les épidémiologistes.
      Vous prétendez ne pas vouloir vous soumettre à « Machiavel », mais je constate que vous gobez goulûment les mensonges des faux prophètes.
      Prenez soin de vous, on ne sait jamais…

      répondre
    3. Géronimo

      Si le nombre de plumes que porte un individu était proportionnel aux propos débiles débités par celui-ci. stop-covid serait certainement un très grand chef Sioux, dépassant et de loin Sitting Bull.

      répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.