Search
mardi 3 août 2021
  • :
  • :

Grenelle des Mobilités : 27 propositions pour améliorer les « mobilités » des lorrains Un train pour le sud, A31bis : quel avenir pour le transport dans la région ?

image_pdfimage_print

Grenelle Mobilités  (3)

Le mardi 16 mars dernier, sous l’égide de Jean Rottner, président de la Région Grand-Est, et de Michel Heinrich, président du Sillon Lorrain, se sont réunis les élus des collectivités membres du Pôle Métropolitain et des quatre départements lorrains, lors du 3ème comité de pilotage du Grenelle des mobilités en Lorraine. 

En juillet 2019, la Région Grand-Est et le Sillon Lorrain ont initié le Grenelle des Mobilités, en lien avec Élisabeth Borne, alors ministre des transports. Le souhait était d’en faire « une démarche exemplaire ». Presque deux ans plus tard, malgré des conditions de travail rendues difficiles par le protocole sanitaire lié à l’épidémie de Covid-19, et après un travail préparatoire mené par les trois agences d’urbanisme lorraines (AGAPE, AGURAM, et Grenelle Mobilités (2)SCALEN), la phase d’ouverture aux acteurs de la société civile du Grenelle a réuni très largement des techniciens, des représentants d’associations, des acteurs du monde économique et bien évidemment des usagers.

« L’idée, c’est de réfléchir collectivement aux enjeux de mobilité en Lorraine », explique Michel Heinrich, président du Sillon Lorraine. « Le Grenelle se voulait comme un espace de réflexion », où foisonnent les idées. Une trentaine d’ateliers ont été organisés entre novembre 2020 et début mars 2021, auxquels plus d’une centaine de personnes venues de divers horizons ont participé. Ces échanges ont permis de définir une vision partagée des mobilités et se sont concrétisés dans une feuille de route comprenant 9 engagements, eux même décomposés en 27 propositions. Au cœur de ces propositions figure l’ambition de doter la Lorraine d’un réseau d’infrastructures à la hauteur des enjeux actuels et futurs.

Le Grenelle a permis d’affirmer la volonté de voir se réaliser à moyen terme les projets les plus structurants, comme la création d’un véritable réseau Grenelle Mobilités (1)express métropolitain ou l’interconnexion ferroviaire de la Lorraine au Bassin Lyon-Méditérrannée. Une ouverture vers le sud qui tient à cœur à Michel Heinrich : « Aujourd’hui, c’est vital », affirme t’il. L’aménagement de l’A31bis est également évoqué. Il a aussi acté le nécessité de se projeter sur le long terme, et de produire un schéma des infrastructures de mobilité sur le territoire lorrain.

Les participants au Grenelle ont aussi intégré dans leur réflexion , l’ensemble des nouveaux outils de mobilité : covoiturage, autopartage, « modes doux », comme la marche ou le vélo, transition écologique avec structuration d’un écosystème autour de l’hydrogène vert . L’aspect économique des mobilités a évidemment été primordial avec les questions de fret et de logistique. Autre enjeu affiché, l’accompagnement à la mobilité des plus défavorisés de nos concitoyens. Pour Patrick Nardin, maire d’Epinal, les mobilités sont « le sujet stratégique de ces prochaines années ». Découvrez ici les 9 engagements et les 27 propositions :

Inked9 engagements_LI




Une réaction sur “Grenelle des Mobilités : 27 propositions pour améliorer les « mobilités » des lorrains

  1. wicky

    Bon si j’ ai bien compris , encore et toujours privilégié la route , pas le ferroviaire !! Si je veux rejoindre Fréjus st Raphael Départ de neufchâteau vers 7h 30 ter pas du tout confortable jusqu’ à Dijon 3/4 d’ heure d’ attente dans cette ville Ensuite Lyon valence Marseille Là on change à nouveau de train jusqu’ à Fréjus !! Durée du voyage 4heures si passées sans aléas Nous sommes en 2021 Cet état de fait est soit disant dù aux travaux effectués à lyon ?Avant tgv direct jusque valence ou Marseille Quelqu’ un peu m’ expliquer pourquoi celui – ci , je précise assidument fréquenté par les personnes de notre commune est plutôt en phase d’ être purement supprimer Merci d’ éclairer ma lanterne à ceux qui daignerons me répondre bonne soirée Merci à l ‘ avance

    répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.