Search
lundi 20 sept 2021
  • :
  • :

Saint-Etienne : quelque 60 produits en course pour le label « Je vois la vie en Vosges Terroir » Les dégustations on commencé à la brasserie La Madelon

image_pdfimage_print

DSC_1187

Ce mercredi, dans les locaux brasserie « La Madelon » à Saint Etienne, a lieu la première commission de dégustation 2021 pour l’agrément des produits « Je vois la vie en Vosges Terroir ». Et total, 24 producteurs sont en course, et présentent une soixante de produits dont une grande majorité de nouveaux !

Les jurés de la traditionnelle commission de dégustation sont donc cette fois-ci accueillis à la brasserie artisanale « La Madelon », un lieu insolite et un environnement sympathique, mais aussi un endroit spacieux particulièrement adapté à la tenue d’un tel événement en cette période marquée par les réglementations liées à la crise de la Covid-19. En effet, l’organisation est un peu différente cette année. Les jurés sont espacés, et les dégustations sont étalées sur toute la journée. Un protocole sanitaire a été mis en place. Il est notamment demandé de remettre son masque entre chaque test de produit.

Les jurés, choisis sur le volet par l’équipe de la Chambre d’Agriculure, sont présidés par Christophe Poirot, Chef de La Table d’Angèle, le restaurant situé à La Bresse. Quant au service et la préparation des mets, ce sont les élèves inscrits en première année de CAP au Lycée Camille Claudel de Remiremont qui s’en chargent. Lors de cette nouvelle commission, deux fois quinze jurés dégustent quelque 60 produits. Des produits déjà labellisés, qui ont passé la cap des 3 ans d’agrément, mais aussi des nouveautés jamais encore dégustées.

Charcuterie, viande, bière, escargots, yaourt et fromages, tisanes…

La gamme sera une fois encore variée pour des jurés qui auront à cœur de noter et commenter avec professionnalisme des produits tous issus du territoire vosgien. Au total, 24 producteurs concourent pour avoir le droit d’apposer le logo « Je vois la vie en Vosges Terroir » sur leurs produits. Les producteurs « historiques » ont quant à eux confectionné de nouveaux produits. Parmi les producteurs vosgien présent « sur la ligne de départ », 9 sont de nouveaux candidats qui souhaitent rejoindre le réseau.

Parmi les agriculteurs, sont candidats la Ferme du Dahu Barbu à Ramonchamp, Le Fermier Vosgien EURL Leurson à Fresse sur Moselle, la Bergerie Richard à Laveline du Houx, L’Arbre en Bouteille à Relanges. Parmi les artisans, on trouve des brasseurs avec la Coopérative La Golaye de Xertigny, la Brasserie Schott de La Bresse et la Brasserie des Buissons à Rupt sur Moselle, ainsi que la Boucherie Mettot à Monthureux sur Saône et Émotions Cacao à Épinal. Les résultats devraient être connus dans la soirée.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.