Search
mardi 27 juil 2021
  • :
  • :

Saulxures : un homme de 40 ans mis en examen pour le meurtre de Freddy Noël

image_pdfimage_print

Capture d’écran 2021-02-24 163943

Mercredi dernier, Freddy Noël, un habitant de Saulxures âgé de 49 ans, était retrouvé mort à son domicile par un collègue de travail qui s’inquiétait de son absence à son poste. Un homme de 40 ans, qui connaissait la victime depuis son enfance, a été mis en examen pour meurtre et placé en détention provisoire.

Sur les lieux du drames, les gendarmes ont découvert un homme allongé par terre, en grande partie dévêtu. L’appartement de deux pièces présentait des traces de désordre et notamment une bouteille cassée, le réfrigérateur ouvert, une chaise et une télévision renversées. Il y avait plusieurs bouteilles d’alcool, dont une de vodka ouverte et des verres à côté. D’importantes traces de sang ont été relevées au sol. La Section de Recherche de Nancy et la Brigade de Recherches de la compagnie de Remiremont ont été co-saisies des investigations, dans le cadre d’une enquête pour recherche des causes de la mort.

L’autopsie de la victime a été réalisée le 25 février à l’IML de Nancy. Un scanner a permis de mettre en évidence de multiples fractures de la face, du crâne, de la mâchoire. Le médecin légiste relevait un traumatisme crânien encéphalique majeur provoqué par un choc contondant incompatible avec une chute de sa hauteur. Des analyses toxicologiques et anapathologiques étaient requises. Le véhicule de la victime a par ailleurs été découvert à proximité de Rambervillers, non verrouillé, la trappe à essence ouverte et visiblement en panne.

Samedi dernier, les enquêteurs ont procédé à l’interpellation d’un individu âgé de 40 ans à son domicile à Rambervillers. Entendu à deux reprises lors de sa garde à vue, ce dernier expliquait avoir passé la soirée de lundi 22 février chez sa mère à Saulxures sur Moselotte où il s’était rendu en « Stop ». Il reconnaissait s’être fortement alcoolisé lors de cette soirée et avoir une forte dépendance à l’alcool et au cannabis. En deuxième partie de soirée, il se serait rendu chez la victime en compagnie de son demi-frère et d’un ami de ce dernier.

La victime était couchée, travaillant le lendemain à 6 heures, mais les faisait entrer. Ils auraient consommé de l’alcool sous la forme de petits verres d’alcool blanc. Selon la personne gardée à vue, une fois les deux autres participants partis, une dispute éclatait. Alcoolisé, la personne gardée à vue reconnaissait être devenu agressif en parole. Il pensait alors que la victime avait voulu le mettre dehors ou le taper et il reconnaissait s’être saisi d’une bouteille en verre pour porter un seul coup sur le crâne de la victime.

Il expliquait ne pas voir voulu le tuer et pensait qu’il n’était qu’« assommé ». Il disait avoir pris peur, quitté l’appartement sans appeler les secours et pris la fuite au volant de la voiture de la victime dont il avait préalablement emporté les clés. Il a émis des regrets devant les enquêteurs, connaissant la victime depuis son enfance. Présenté au magistrat instructeur ce dimanche 28 février, il a été mis en examen du chef de meurtre à l’issue de son interrogatoire de première comparution. Conformément aux réquisitions du parquet, il était placé en détention provisoire à l’issue par le juge des libertés et de la détention.

(Source : Procureur de la République)




Une réaction sur “Saulxures : un homme de 40 ans mis en examen pour le meurtre de Freddy Noël

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.