Search
vendredi 16 avr 2021
  • :
  • :

Semaine des Alternatives aux pesticides 2021 : présence du collectif des Coquelicots des Hautes Vosges samedi 27 mars à Gérardmer et Remiremont

image_pdfimage_print

coquelicot-2

« Nous avons tant besoin de paysans. Officiellement, ils ne sont plus que 430.000, alors qu’ils étaient encore 7,4 millions en 1946. Beaucoup seront partis à la retraite sous trois ans, et ne seront pas remplacés. Seront-ils demain moins de 150 000, rescapés au milieu d’un désert de machines et de détresse? Sur une planète dévastée par la crise climatique, la mort des oiseaux et des insectes, qui nourrira le monde?

Nous avons tous cru que le glorieux travail de la terre pouvait être remplacé par le pétrole, les engins et la chimie. Nous, paysans et non-paysans. Cette vision nous a conduits dans une impasse. Un système absurde, celui de l’agriculture industrielle, nous prive de tout avenir commun. Des paysans endettés se suicident, les sols meurent, des maladies chroniques surgissent, la société se détourne de produits qu’elle ne veut plus manger.

Il faut donc changer. Nous voulons de grandes retrouvailles entre les paysans et tous ceux qui ont oublié leur passé. Nous voulons que l’immense énergie mise au service de l’industrialisation des campagnes serve aujourd’hui à reconstruire ce pays autour d’un seul mot, celui d’espoir. La France manque de millions de paysans heureux, fiers de nourrir la société tout en retrouvant l’harmonie avec la nature. »

La tâche est complexe, la transition nécessite un plan de sortie ambitieux. L’objectif est fou, mais il est surtout réaliste. La crise du coronavirus montre qu’on peut mobiliser des budgets colossaux. » (texte https://nousvoulonsdescoquelicots.org/2020/09/10/nous-voulons-des-paysans-3/)

Le collectif des Coquelicots des Hautes-Vosges, depuis des mois, poursuit son travail avec des paysans vosgiens, avec les élus locaux, avec les commerçants dans ce sens.

Dans le cadre de la 16ème édition de la semaine des Alternatives aux pesticides, ils seront présents

A Gérardmer, sur le marché, samedi 27 mars 2021 à partir de 9h30

A Remiremont, au plan d’eau, samedi 27 mars 2021 à partir de 14h30

Venez échanger avec eux, parler de leurs actions, de la joie du jardinage sans pesticides, de la pollution de l’eau…

Port du masque et mesures de distanciation obligatoires.

Contact et informations : coquelicots-gerardmer@gmx.fr
https://www.facebook.com/pg/CoquelicotsMoselotte/posts/

https://nousvoulonsdescoquelicots.org/

https://www.facebook.com/Nous-voulons-des-paysans-378520332999066/




Une réaction sur “Semaine des Alternatives aux pesticides 2021 : présence du collectif des Coquelicots des Hautes Vosges samedi 27 mars à Gérardmer et Remiremont

  1. chouki

    Des trucs « écologistes »….. une imposture supplémentaire ?
    ça commence par les petits oiseaux et les abeilles et……. vous voulez construire la mosquée à l’emplacement du point rouge ?
    (puisqu’il me semble qu’en France c’est la seule préoccupation de ces « écologistes » fort mal nommés)
    Je m’interroge.

    répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.