Search
vendredi 16 avr 2021
  • :
  • :

Vosges : rien de tel qu’un petit bain à 2° T’es pas cap… chiche !

image_pdfimage_print

Il est des expressions sorties de leur contexte qui ne veulent rien dire surtout lorsqu’elles sont déformées par le temps. « T’es pas cap » est tout simplement le diminutif  de capable mais « chiche », n’a rien à voir dans le cas présent. Et pourtant « chiche » a pour valeur populaire de lancer un défi, comme celui de faire trempette alors qu’il gèle et que l’eau avoisine les 2°…. Pas foufous pour autant les jeunes gérômois qui  enfilent leur maillot de bain deux fois par semaine soit sur les bords du lac de Gérardmer ou de Longemer. L’instant glacial ne dure qu’une dizaine de secondes, bonnet vissé sur la tête et serviette pas très loin…la musique également. La bande de potes est initiée à la pratique mais reste visiblement très prudente. Les baigneurs d’un genre arctique sont donc « cap« , mais avec modération. C’est sans doute mieux ainsi alors que la glace « frisait » à la surface du lac il y a quelques jours. grrrrrr !




7 réactions sur “Vosges : rien de tel qu’un petit bain à 2°

  1. Pas d'accord !

    Monsieur max , ma femme se roule à poils dans la neige tous les matins (quand il y en a bien entendu),au saut du lit et sans suivi médical ! Elle ne prend pas de risque , elle s’endurcit tout simplement . Sachez que le confort tue , que nous devenons des chochottes et que nous sommes de plus en plus fragiles .De plus , avec le chlore dans l’eau qui aseptise tout , le jour ou vous buvez une eau un peu douteuse , vous vous ramassez une bonne chi…e par exemple .

    répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.