Search
mardi 21 sept 2021
  • :
  • :

L’ Eldorado des chevaux se trouve aux « Hauts »

image_pdfimage_print

Dans un écrin de verdure, à mi-chemin entre Plombières et Bellefontaine se trouve un lieu que les amateurs de chevaux connaissent bien : l’élevage Cosmic. Né de la passion de Carole Kiener pour les équidés, cet endroit n’est pas seulement un élevage de chevaux de sport, c’est aussi un lieu de convalescence pour les chevaux récemment opérés, un centre d’insémination, ou encore une pension pour les poulinières et leur progéniture.

Carole Kiener

Carole a mis le pied à l’étrier dès l’âge de 7 ans. Titulaire d’un monitorat en équitation et d’un bac professionnel en élevage équin, elle fut d’abord co-gérante d’un centre équestre/élevage à Hadol. La jeune quadragénaire a ensuite fondé l’élevage Cosmic en 2014 qui a déménagé dans le centre au lieu-dit « les Hauts » en 2018. Depuis, il n’a cessé de grandir. Aujourd’hui, 28 boxes, un grand manège de 30m x20 m, et plus de 20 hectares de prés sont à la disposition de la plus belle conquête de l’homme. Des paddocks aménagés spécialement pour les poulains et des équipements dédiés à l’insémination finissent de compléter cette structure où rien n’a été laissé au hasard. Le mari de Carole, vétérinaire à Xertigny, assure le suivi gynécologique des juments tandis que Carole gère tout le reste et le moins qu’on puisse dire, c’est qu’il y a beaucoup à faire. Cette année, plus d’une vingtaine de juments sont attendues pour être inséminées entre avril et juillet et neuf sont au poulinage dont trois ont déjà donné naissance à leurs petits. Carole est épaulée dans ses tâches par Céline Lamiral, employée et monitrice.boxes

Des projets sont encore dans les cartons ou plutôt dans les boxes comme celui de la construction d’une carrière, pour travailler les jeunes chevaux, et d’une stabulation pour les poulains. Et avec cinq enfants, dont quatre cavaliers, la relève semble assurée à l’image de Nell, 10 ans, qui veut devenir éleveuse comme maman. En tous cas, ici, l’aventure se vit en famille et c’est aussi ce qui fait la force de cet élevage.

prés

A.S

 




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.