Search
lundi 20 sept 2021
  • :
  • :

Réforme de la PAC : une cinquantaine de tracteurs vosgiens se prépare à converger vers Strasbourg « Nous avons besoin d’une PAC juste et équitable ! »

image_pdfimage_print

agriculteurs-manifestation

Photo d’archives, par les Jeunes Agriculteurs Lamarche

Ce vendredi 30 avril à 8h, des agriculteurs vosgiens ont prévu de se rassembler au parking du magasin Colruyt à Senones pour converger vers Strasbourg. Une cinquantaine de tracteurs devrait participer à cette action. L’objectif affiché est de défendre une PAC « juste et équitable ».

« La réforme de la Politique Agricole Commune pour 2023 est en cours de finalisation et les discussions européennes reprennent ce vendredi 30 avril. Les mesures proposées dans ce projet vont conduire, pour certains, à une forte baisse des aides européennes alors que la pression environnementale se fera encore plus forte », affirment les Jeunes Agriculteurs des Vosges et la FDSEA dans un communiqué. « Oui, nous sommes prêts pour continuer cette transition agroécologique, mais rappelons que celle-ci ne pourra se faire sans revenus, sans projets et, à terme, sans paysans ».

« Vouloir imposer à notre modèle agricole la transposition de règles nationales inadaptées et agronomiquement incohérentes revient à condamner les exploitations qui font vivre nos familles », expliquent les deux organisations. « Nous voulons maintenir et développer sur nos territoires une agriculture résiliente qui garantit la souveraineté alimentaire de nos concitoyens tant sur les plans qualitatifs que quantitatifs. Nous sommes engagés dans cette démarche constante de progrès, comme nous l’avons toujours fait et démontré ».




Une réaction sur “Réforme de la PAC : une cinquantaine de tracteurs vosgiens se prépare à converger vers Strasbourg

  1. pourquoi pas!

    D’accord avec vous paysans vosgiens , français. Par contre , des gens comme Albert de Monaco (propriétaire en France) , les grandes maisons de Champagne peuvent eux voir leurs primes à la baisse sans problème ….C’est une remarque qui mérite réflexion sur la dotation des primes . Et ce n’est qu’un petit exemple .

    répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.