Search
vendredi 14 mai 2021
  • :
  • :

Vosges : un bombardier d’eau se pose à l’aéroport d’Épinal-Mirecourt

image_pdfimage_print

Avion (3)

Photos de @SDIS88

Une opération de reconnaissance avec un avion DASH, bombardier d’eau, a eu lieu ce lundi après-midi sur le site de l’aéroport d’Epinal-Mirecourt dans le cadre de la validation, sur le plan opérationnel, de la qualification de cette infrastructure comme pélicandrome de la zone Est.

Accompagnés par des sapeurs pompiers, Yves Séguy, préfet des Vosges, et François Vannson, président du conseil départemental, se sont notamment rendus sur place pour découvrir et visiter l’appareil, un avion DASH, bombardier d’eau de la Sécurité Civile. « Depuis plusieurs années, le Département des Vosges et les Départements voisins sont confrontés à des incendies au sein des espaces naturels », affirme le Conseil Départemental des Vosges dans VosgesMag. Dans le même temps, « le risque de feux de forêts, en été, augmente en raison de la grande inflammabilité des épicéas souffrant des scolytes ». C’est dans ce contexte que l’aéroport d’Épinal-Mirecourt a été choisi comme pélicandrome. Un pélicandrome est une base de ravitaillement en produit retardant ou simplement en eau pour les avions bombardiers d’eau dans le cadre de la lutte contre les feux de forêts. Pélican est le nom générique de ces engins souvent appelés « Canadairs », nom d’une compagnie canadienne de construction aéronautique. L’aéroport d’Epinal-Mirecourt pourra accueillir un avion DASH disposant d’une capacité de 10.000 litres d’eau.




3 réactions sur “Vosges : un bombardier d’eau se pose à l’aéroport d’Épinal-Mirecourt

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.