Search
vendredi 25 juin 2021
  • :
  • :

Covid-19 : point de situation sanitaire Un Vosgien sur deux, âgé de plus de 18 ans a reçu au moins une injection

image_pdfimage_print

Photos de la Préfecture

Communiqué de la Préfecture

Dans le département des Vosges, la décrue des indicateurs en matière de circulation virale se poursuit. Le franchissement de nouveaux paliers en matière de vaccination est encourageant et la stratégie vaccinale  « d’aller vers » va s’amplifier dans les prochaines semaines.

Depuis plusieurs jours, les indicateurs de la circulation virale poursuivent leur baisse continue. Au 27 mai 2021, le taux d’incidence chute à 79,6 nouveaux cas pour 100 000 habitants (118,5 au 17 mai, 168,8 au 6 mai 2021). Le taux de positivité, quant à lui, passe en dessous des 3 nouveaux cas pour 100 personnes testées (2,7). L’évolution des hospitalisations suit également cette courbe décroissante : 108 personnes sont hospitalisées (144 au 17 mai) dont 15 personnes en service de réanimation, soins intensifs et soins continus (16 au 17 mai).

Cette amélioration témoigne encore d’une certaine fragilité par la fluctuation rapide, à la hausse comme à la baisse, du taux d’incidence et par la stabilité du nombre de lits occupés en réanimation. Dans le département des Vosges, la campagne de vaccination porte ses fruits et a permis de franchir plusieurs paliers : la barre des 150 000 personnes ayant bénéficié d’au moins une dose de vaccin a été dépassée (152 523 personnes au 27 mai). Cela signifie qu’un(e) Vosgien(ne) sur deux, âgé(e) de plus de 18 ans a reçu au moins une injection. Par conséquent, la couverture vaccinale atteint désormais 42,4 % (37,3 dans le Grand Est).

En outre, l’ouverture progressive de la vaccination à un large public se poursuit. À compter du lundi 31 mai, toutes les personnes âgées de plus de 18 ans, quel que soit leur état de santé, auront accès à la vaccination et pourront réserver leur créneau dans le centre de vaccination de leur choix.

Par ailleurs, en corrélation avec la stratégie 8 d’aller vers 9, un travail collaboratif est en cours avec les acteurs sanitaires, sociaux et associatifs afin de permettre un accès facilité à la vaccination aux populations les plus fragiles et les plus précaires. Ainsi dans le courant du mois de juin, deux nouveaux centres éphémères dédiés à ces publics devraient ouvrir leurs portes au sein des quartiers prioritaires de la ville (QPV) : dans le quartier Kellermann à Saint-Dié-des-Vosges et dans le quartier du Plateau de la Justice à Épinal.

Enfin, si le contexte montre des signes encourageants de sortie durable de crise, il nous faut néanmoins rester vigilants. Le respect de l’ensemble des mesures barrières reste primordial si nous voulons poursuivre l’assouplissement des contraintes et retrouver progressivement des moments collectifs de vie et de partage.

Communiqué de la Préfecture




13 réactions sur “Covid-19 : point de situation sanitaire

    1. Houlà.

      Sacré Anatole….

      Au fait je m’interroge. Nous n’entendons plus stopcovid ??
      Espérons qu’il ne l’ait pas attrapé.

      répondre
    2. christian

      comment peut on prêter foi (sans jeu de mot) à ce genre de site pour aliénés? Entre trucages photos et manipulations grossières sans parler d’un mysticisme ésotérique de bas étage. Ce que l on appelle du pur complotisme

      répondre
  1. anatole

    Pour ceux qui savent tout par anticipation, voici une information Q actus
    https://qactus.fr/2021/05/31/q-scoop-incroyable-voici-des-images-de-sang-apres-vaccination/
    Partis à cette allure , on remet le couvert tout vite. Et sous couvert justement d’une épidémie .
    le 4 juillet prochain commence Nuremberg2
    L’information existe , il faut aller la chercher . On a vu 1 journaliste ancien de FR3 sur 1 plateau télé. Lui, Richard n’a jamais abandonné le job. Il a 5 gosses, a compris tôt . C’est 1 combattant résistant dissident. En passant je salue Stopcovid s’il lit encore ici les informations locales , ou bien il est ailleurs. Sur la scène internationale ça bouge dans cette guerre.Stopcovid poste peut-être ailleurs. Professeur J.B.Fourtillan est toujours détenu EN FRANCE tel 1 prisonnier politique et son ami Serge Rader est décédé . Les médias font signe que tout va bien, entre faits divers , souvent sous faux drapeaux pour la digression, arme si chère D.S. – en ps La loi Kouchner protège de la vaccination obligatoire mars 2002 à vérifier

    répondre
    1. xlpc

      je crois qu il faut se soigner …. la tête avant toute chose comme pour le pauvre fourtillan. Le 4 juin il ne se passera rien comme à chaque fois que des complotistes comme stopcovid nous annonçaient des inepties.
      Pitié, décrochez du net et faites du sport si vous ennuyez

      répondre
  2. anatole

    xlpc : engager réponse ou dialogue avec vous tourne déjà au discrédit , à la calomnie. Vous faites fi de mon avis, je fais de même de votre opinion.

    répondre
  3. anatole

    une excellente nouvelle ? !
    Le quotidien allemand Bild, à plus forte diffusion en Allemagne et en Europe fait son mea culpa.

    Bild s’excuse ouvertement d’avoir participé à la propagande du gouvernement semant la discorde émotionnelle et exercé une pression psychologique. Les enfants et les jeunes adultes n’ont rien à craindre de ce virus et tombent rarement malades.

    Pourtant on leur a dit qu’ils pourraient faire mourir leurs grand-parents ! Cela ne doit plus jamais se reproduire !

    répondre
    1. Houlà.

      Un humoriste cet anatole.
      Il ne serait pas étonnant d’apprendre que notre regretté et disparu stopcovid se soit réincarné sous ce pseudo.

      répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.