Search
dimanche 24 oct 2021
  • :
  • :

Défis du Bois : les 10 équipes travaillent sur leur « Bivouac Durable »

image_pdfimage_print

Du 25 mai au 1er juin, 50 jeunes ingénieurs, architectes et compagnons du devoir, répartis dans 10 équipes de 5, travaillent à la réalisation d’un « Bivouac Durable » pour les Francas des Vosges. Ils disposent de 8 jours et 7 nuits pour relever le défi lancé par les organisateurs.

Le «Bivouac Durable» est une microarchitecture qui prendra vie dans différents lieux isolés en pleine nature. Les microarchitectures s’installeront le temps d’une saison ou sur un temps plus long. Nomades car simplement posées sur le sol, elles pourront être déplacées pour investir d’autres endroits. Par la mise en œuvre du bois, par son architecture, sa spécificité, son aspect, «Bivouac Durable» invitera à sa découverte afin de favoriser son utilisation puis, à plus ou moins long terme, de pouvoir en faire la reproduction autorisant une évolution.

La crise sanitaire de la Covid a empêchéen 2020 le bon déroulement des Défis du Bois. Les microarchitectures conçues par les équipes n’ont pu être fabriquées. Dans un souci de solidarité, cette édition 2021 commence là où celle de 2020 s’est arrêtée afin que le travail faitsoit valorisé. Ainsi, à chaque équipe est attribué un projet de 2020. Chaque projet sera le point de départ donnant une intention, des matériaux, une volumétrie, des formes, un agencement… Tout cela dans un premier temps fera l’objet d’une analyse avant que chaque équipe propose la suite qu’elle envisage de donner au projet qui lui a été attribué.

Les 10 microarchitectures auront comme usage principal celui d’héberger pour quelques nuits des personnes, enfants et adultes, dans le cadre des activités des Francas des Vosges. Pour cela, chaque microarchitecture est équipée de 4 à 5 couchages simples. La possibilité de réunir deux lits simples pour en faire un lit double est envisageable mais non obligatoire. «Bivouac Durable» se veut accessible à tous. Le «Bivouac Durable» aura une surface de plancher intérieur comprise entre 14 et 16 m2. Sur l’ensemble des cinq couchages, deux couchages maximums peuvent trouver leur place en hauteur. Il est possible de proposer un aménagement de la microarchitecture avec uniquement 4 lits bas.

La dimension des matelas est de 90 cm de large x 190 cm de long. Les matelas ne seront pas posés directement sur le sol mais sur un sommier ventilé. La hauteur du sommier peut varier pour permettre le rangement de quelques affaires (sacs de voyage, valises…) mais n’excédera pas 35 cm de haut sans le matelas. Il est possible d’incliner ou de tordre les parois. Dans ce cas, il faudra s’assurer que le volume intérieur soit praticable et sans contrainte d’usage. L’espace intérieur est étanche à l’eau et un soin à l’étanchéité à l’air sera porté pour assurer le confort du module. La hauteur maximale de la construction prise du point bas (pied de poteau compris) au point le plus haut de la toiture n’excédera pas 3,50 m. La surface de la toiture ne devra pas dépasser 25 m².




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.