Search
mercredi 23 juin 2021
  • :
  • :

Élections départementales : Valérie Jankowski et François Vannson officialisent leur candidature Véronique Mathieu et Emilien Beaux les accompagnent dans le canton de Remiremont

image_pdfimage_print

4.CdP du 21.05.2021 - Les candidats et leurs colistiers Tests PCR négatifs réalisés avant photographie

Les élections départementales auront lieu les dimanches 20 et 27 juin prochain, en même temps que les élections régionales. Les candidatures ont été déposées en Préfecture, et la campagne de propagande officielle démarrera le 31 mai prochain. Valérie Jankowski et François Vannson sont candidats dans le canton de Remiremont. Le binôme est accompagné par Véronique Mathieu et Emilien Beaux comme remplaçants. Voici la présentation des candidats.

« Pendant ces 6 années, c’est une assemblée modernisée, sereine et déterminée, qui s’est pleinement mobilisée pour l’avenir des Vosges », affirment les candidats. « Les 6 budgets de la mandature, cas unique en France, ont été adoptés à l’unanimité, dans un esprit de concertation et d’échanges, pour un montant total de 2 milliards 752 millions d’€. Chaque année, ce sont plus de 80 millions d’€ qui ont été investis pour développer et moderniser les Vosges. La bonne gestion du Conseil Départemental des Vosges a été saluée par la Chambre Régionale des Comptes ».

Valérie Jankowski a été élue Conseillère Départementale du Canton de Remiremont en 2015.

« Ces 6 années passées au sein de l’Assemblée Départementale m’ont permis de représenter le territoire et les populations du canton de Remiremont, de m’engager aux côtés de ses collectivités, associations et forces vives, ainsi que d’agir pour ses établissements hospitaliers, ses collèges et ses infrastructures », affirme la candidate. « En qualité de professionnelle de santé, je suis profondément attachée aux sujets sociaux, sociétaux et sanitaires, qui sont au cœur des prérogatives du Département du fait de ses compétences au niveau de la famille, des enfants, des aînés, des personnes en situation de handicap, des bénéficiaires du RSA. Infirmière de profession, ma connaissance du système de santé sur nos territoires m’a permis de participer activement et d’être force de proposition pour la mise en place et le développement du Plan Santé Vosges, qui a pour objet d’apporter des réponses concrètes à la pénurie de médecins et aux menaces qui pèsent sur nos établissements de santé. A ce jour, cette initiative inédite et innovante de notre Département connaît un réel succès auquel je suis heureuse d’avoir participé.

Durant ces 6 années, nous avons été en permanence à l’écoute des communes et des intercommunalités, nous avons relayé leurs attentes, accompagné leurs démarches, soutenu leurs dossiers et aidé à la réalisation de leurs projets. Je peux ainsi citer en exemple le premier dossier dont je me suis occupée : la réfection du revêtement de la portion de la RD417, en contournement de St Amé, qui provoquait des nuisances sonores aux habitants proches.

Les forces vives, les associations et les collectivités sont les entités de référence de nos territoires et leurs projets contribuent à dynamiser et moderniser notre canton. En nos qualités de conseillers départementaux, nous souhaitons continuer à être à leurs côtés et à conjuguer nos expériences pour construire ensemble l’avenir en Vosges. C’est dans cet esprit que je souhaite poursuivre, aux côtés de François, mon action 5.CdPdu 21.05.2021 - V Jankowski  F Vannson (photo officielle) Test PCR négatifs réalisés avant photographiepour notre canton et notre Département ».

François Vannson est le Président du Conseil Départemental depuis 2015.

« J’ai souhaité dynamiser et moderniser notre Département. Une mandature qui se résume en 3 mots : rassemblement, action et innovation », affirme le candidat à sa réélection. « Rassemblement d’abord : j’ai installé avec le soutien de l’ensemble des conseillers départementaux une gouvernance ouverte et collective, à l’écoute de toutes les sensibilités avec comme objectif prioritaire l’intérêt des vosgiennes et des vosgiens. Ce rassemblement est un gage de confiance, de crédibilité et d’efficacité (…) Action ensuite : Tous les élus se sont d’emblée retrouvés autour de grands projets structurants : la santé, la fibre optique, l’aménagement du territoire, la notoriété de notre marque territoriale “ Je Vois la Vie en Vosges”… Nous nous sommes dès le début de la mandature dotés d’une feuille de route que nous avons suivi avec rigueur : le Plan Vosges Ambitions 2021. Chaque année, ce sont 100 millions d’€ qui ont été investis au bénéfice des vosgiennes, des vosgiens et de nos territoires.

Le soutien à l’économie locale – commerçants, artisans, entrepreneurs -, le programme de revitalisation des bourgs-centres et petites villes de demain – Remiremont est retenue – et l’appui financier aux territoires sont également des marqueurs majeurs de notre action, résolument tournée vers l’attractivité des Vosges et au service de la ruralité. La sauvegarde de notre environnement, le développement durable et une écologie raisonnée ont constitué des axes forts dans le cadre de notre démarche volontaire pour préserver et valoriser notre patrimoine commun : le soutien à l’agriculture et aux filières courtes et bio, la préservation de la faune, de la flore et des espaces naturels en sont autant d’exemples…

Innovation enfin : Notre collectivité s’est dotée de moyens inédits et d’outils innovants tant dans sa gestion que dans ses réalisations : évaluation de nos politiques publiques récompensée par le Territoria Or en 2018 ; la Maison de la Montagne à La Bresse et son école de la 2ème chance ; le Plan Santé Vosges qui a permis l’installation de 192 professionnels de santé, qui a conforté tous nos établissements de santé et en particulier la maternité et le Centre hospitalier de Remiremont ; la préparation du futur plan Vosges Ambitions 2030 avec ses 5 thématiques – l’économie de demain ; l’environnement ; la jeunesse ; une nouvelle approche des politiques de solidarité ; un aménagement du territoire moderne à l’échelle du département -…

Profondément attaché à notre canton, à l’écoute de nos collectivités, de nos associations et de nos acteurs économiques et aux côtés de ses habitants, nous avons personnellement, avec Valérie, durant ces 6 années, à notre permanence de Remiremont, plus de 300 personnes par an. Elus de proximité, nous avons toujours eu à cœur d’être disponibles, de recevoir toutes les personnes qui le désiraient, et de leur apporter les réponses les plus adaptées ».

DSC_2120




5 réactions sur “Élections départementales : Valérie Jankowski et François Vannson officialisent leur candidature

  1. Chouki

    Ah! Les « promesses électorales ».
    Si Dieu y croyait il les équiperait immédiatement et de leur vivant d’une auréole.
    (Pour dormir sur le coté ça coupe un peu l’oreille et sur le dos ça illumine la chambre, mais bon…)

    répondre
  2. le messager boiteux

    comme pour toutes les élections je préconise 2 mandats de suite maximum.. et après fini… place à quelqu’un d’autre !
    Tout le monde a droit à sa chance et pas toujours les mêmes qui bouffent gratis. ( et puis c’est bon pour la santé de faire régime quand on commence à vieillir )

    répondre
  3. Cloclo88

    Place aux jeunnes ! Ras le bol de voir toujours les mêmes.
    «Je vois la vie en Vosges» slogan éculé, qui ne veut rien dire et qui fait référence à une chanson du passé à l’image des politiciens au pouvoir depuis trop longtemps.
    Ok boomers !

    répondre
    1. TANUC

      Bien dit … votez Cloclo, le p’tit nouveau
      avec Cloclo tout devient beau,
      avec Cloclo y’a du nouveau,
      avec Cloclo c’est rigolo

      répondre
  4. 123SOLEIL

    Ma modeste analyse du bilan énoncé me fait penser qu’il n’est pas si mauvais que cela pour les Vosges.
    Faire voter à unanimité tous les budgets, durant 6 mois n’est pas si négatif et prouve une réelle volonté de rassembler n’en déplaise aux détracteurs de tout poil.
    On peut constater que les Vosges sont connues et reconnues. Les réponses à la pénurie des médecins, le soutien aux entreprises et l’afflux de nouveaux vacanciers, en cette période de pandémie, ce n’est pas négligeable.
    Et pour tous ceux qui pensent que l’exercice est facile, alors il faut qu’ils se présentent d’une part pour renouveler le Conseil Départemental sans cumuler les fonctions et d’autre part, apporter un nouveau souffle par leurs idées et leurs expériences.
    Cela sera encore plus bénéfique pour les Vosges et ses habitants. Avec un peu de courage et beaucoup de détermination ils pourront (sans aucun doute) faire encore mieux pour les Vosges.

    répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.