Search
jeudi 24 juin 2021
  • :
  • :

Une nouvelle « Marche fleurie » ce dimanche à Epinal « Pour que la culture et le vivant soient une priorité »

image_pdfimage_print

DSC_0870

Photo d’archive

Le «  Collectif du 23 janvier » invite les volontaires à une nouvelle « Marche fleurie » ce dimanche 9 mai à partir de 15h, au départ du cinéma d’Épinal. Des manifestations de ce type ont eu lieu en février et mars dernier, rassemblant plusieurs dizaines de personnes.

Les membres du Collectif, artistes, citoyens et militants, affirment défendre « la culture et le lien social en tant que droits fondamentaux de notre société ». Malgré la réouverture progressive annoncée des lieux culturels, ils restent inquiets pour la survie des acteurs éducatifs, sociaux et culturels et « vigilants quant aux conditions de réouverture, aux valeurs civiques et humanistes ». Sans nier la réalité des dangers sanitaires, les membres du Collectif du 23 janvier contestent « les arbitrages et modalités de gouvernance qui nous sont imposés, nous privent de nos droits et mettent en danger la culture, le sport, l’éducation, les pratiques individuelles et collectives, le tissu associatif et le lien social ». Ils demandent « une politique culturelle locale, régionale et nationale à la hauteur des enjeux actuels ». Ce qui d’après eux passe notamment par la promotion des droits culturels dans tous les secteurs et champs de la culture, la reconnaissance de la culture comme essentielle, l’accessibilité de la culture à tous. Ils demandent un fond de soutien spécifique pour les compagnies, associations et autres structures productrices, premières employeuses d’artistes, ou encore le retrait pur et simple de la réforme de l’assurance chômage applicable au 1er juillet 2021. Il souhaitent aussi qu’un débat soit engagé pour la refonte des politiques culturelles, notamment à la veille des élections régionales.




4 réactions sur “Une nouvelle « Marche fleurie » ce dimanche à Epinal

  1. Scandale

    Quand vont-ils s’arrêter ? Les lieux culturels vont réouvrir .
    La descente des cas covid est bien amorcée et les soignants vont ,non pas se reposer, mais pouvoir s’occuper des patients dont les actes chirurgicaux ont étés reportés. Et avec vos manifestations à la con , excusez l’expression, vous allez encore tout foirer. Vous avez encore envie de voir tous ces lieux refermés et bien continuez. Vous n’avez rien d’autre à faire, promenez -vous dans la nature!

    répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.