Search
jeudi 23 sept 2021
  • :
  • :

Remiremont : l’équipe du cinéma Majestic prépare la réouverture du 19 mai

image_pdfimage_print

Photos d’archives 

Le nouveau cinéma « Le Volontaire », situé dans la zone de la Filature, a été contraint de fermer peu de temps après les première séances. Il a ouvert précisément 3 semaines et deux jours avant le second confinement, en novembre dernier. Aujourd’hui, il est temps de préparer la réouverture.

Mercredi prochain, le 19 mai, les théâtres, les bars et restaurants, en terrasse, et certains commerces fermés jusqu’à présent pourront à nouveau accueillir des clients. Ce sera également le cas des cinémas. Pendant de longs mois, les amateurs du 7ème art ont été privés de projections. L’annonce de la réouverture prochaine des salles obscures est accueillie avec joie par de nombreuses personnes. Dans le nouvel établissement romarimontain, comme ailleurs, il a fallut s’adapter, notamment à la contrainte horaire du couvre-feu. « On a un peu optimisé les séances », explique Jean-Charles Durand, Directeur du cinéma Majestic Remiremont. Il y aura des séances à 11h, 13h15, 17h10 et à 19h. Les films terminent à 20h30, en raison du couvre feu à 21h. Il a été envisagé et proposé de terminer les séances à 21h, le ticket de cinéma servant de justificatif : « On n’a pas eu le droit ». Autre règle, la limitation du nombre de personnes par salle à 35 % de la capacité. Ce qui correspond à 108 fauteuil dans la plus grande salle, et à 32 dans la plus petite. A partir du 9 juin, l’horaire sera étendu à 23h, et la jauge à 65 % des capacités. Puis, à partir du 30 juin, ce sera 100 %.

Il est recommandé de réserver sa place à l’avance sur le site internet du cinéma Majestic Le Volontaire. Pour éviter des contacts et pour s’assurer d’avoir une place, et de ne pas se retrouver face à des séances qui affichent « complet » en arrivant au cinéma. Un tarif de réouverture de 6,50 Euros la place est proposé, exclusivement sur internet, du 19 mai au 8 juin, hors séances du film « Demon Slayer -Kimetsu No Yaiba – Le film : le train de l’infini ».

Jean-Charles Durand se montre optimiste concernant le retour des spectateurs dans les salles. L’effet « nouveauté » devrait jouer en faveur de l’établissement. Ainsi que les films à l’affiche. « On n’est plus dans la même situation que l’an dernier », explique le directeur. En effet, en juin 2020, il y avait peu de films à proposer. « Là, c’est l’inverse ». Quelque 450 films sont prêts à sortir. « Il y avait des films qui étaient prêts depuis longtemps (…) des films qui ont continué à se faire pendant le confinement ». La difficulté est de se mettre d’accord avec les distributeurs pour la programmation. Parmi les films projetés la semaine prochaine : « Adieu les cons », « 30 jours max », « Drunk », « Poly », « Tom et Jerry ». Par la suite seront proposés des films jeune public, blockbusters, films d’art et essai. « On va participer au Festival Télérama ». Du 9 au 15 juin. « On devrait proposer 7 films en avant première cette semaine là ». Ensuite, il y aura la semaine du cinéma du 30 juin au 4 juillet. Et cet été, plusieurs productions très attendus arrivent sur les écrans : « Fast and Furious », « Kaamelott », ou encore le dernier Marvel.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.