Search
dimanche 24 oct 2021
  • :
  • :

Transport ferroviaire – lettre ouverte aux candidats aux élections régionales et départementales 2021 Communiqué

image_pdfimage_print

Mmes, Mrs les Candidates et Candidats aux élections Régionales
Mmes, Mrs les Candidates et Candidats aux élections Départementales

LETTRE OUVERTE

Objet : Ligne Epinal / Saint-Dié-des-Vosges / Strasbourg
« Un service public ferroviaire pour que vivent nos territoires »

« Mesdames, Messieurs,
Aujourd’hui les conditions sociales, sociétales, économiques, environnementales, énergétiques, sanitaires, imposent d’opter pour d’autres modes de fonctionnement de la société. La question des modes de transports se pose de manière transverse dans nos bassins de vie et d’emplois, liés entre eux par leurs histoires, leurs identités urbaines, péri-urbaines, rurales, industrielles, touristiques. La réouverture de cette ligne en décembre 2021 s’inscrit donc dans ces perspectives où le mode ferroviaire retrouve toute sa pertinence.
Exploitée dans le cadre d’origine de la ligne Epinal / Saint-Dié-des-Vosges / Strasbourg avec, de nouveau, des trains directs entre Epinal et Strasbourg, elle sera un atout incontestable pour le développement de nos villes moyennes, villages et métropoles et pour reconstruire leur devenir.
Le renouveau de cette ligne ferroviaire va s’inscrire dans un temps long et dans un contexte d’ouverture à la concurrence. Assurer la continuité de la dynamisation de cet axe ferroviaire régional restera toutefois essentiel, notamment dans le cadre de l’amélioration de la desserte des collectivités telles que Saint-Léonard et Docelles et l’affectation de moyens pérennes de financement pour les travaux d’infrastructure (Etat, Région, Opérateur).
L’implication et l’adhésion de l’ensemble des Collectivités territoriales et locales, des Elus, des Citoyens, de la SNCF, des Usagers et des Associations d’usagers, doivent permettre au service public ferroviaire de redonner du sens et les moyens de bien vivre au coeur de nos territoires.
Les thèmes où l’attente des usagers sera forte et la qualité de service attendue porteront sur une tarification incitative, sur la qualité des correspondances TER et TER / TGV, sur l’évolution de l’offre de dessertes, sur l’aménagement des gares, sur la présence humaine dans les gares, sur la fiabilité du service notamment en période hivernale, sur l’accompagnement des usagers dans les trains, sur les réseaux de distribution des titres de transports et la cohérence tarifaire entre les territoires.
Le développement de cet axe ferroviaire s’inscrit aussi dans des débats beaucoup plus larges issus de la « loi Climat et Résilience », de la question de la relance du FRET, d’un meilleur maillage territorial notamment. Cela concerne les dossiers de la réouverture de la ligne de Gérardmer, de l’accès à la LGV Rhin/Rhône via Epinal / Belfort, de l’interconnexion avec la LGV Est à Vandières et plus largement de la complémentarité des transports.
Ce temps électoral est l’occasion de créer et de porter, ensemble, les conditions du développement du réseau ferroviaire sur la Région Grand-Est au bénéfice de chacun de nos territoires.

Recevez, Mesdames, Messieurs, l’expression de notre respect. »

ADELE-S ; BPR ; TG2V ; La CGT

 

Contact : collectif.bruchepiemontvosges@gmail.com




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.