Search
mercredi 22 sept 2021
  • :
  • :

Des vaches vosgiennes en transhumance dans les rues d’Épinal

image_pdfimage_print

186884573_3898566430263536_8419106430661009375_n

Photos Richard Brionne

Petite surprise ce dimanche après-midi pour les Spinaliens et les promeneurs. Un petit troupeau constitué de six vaches vosgiennes a parcouru les rues de la ville. Une micro-transhumance, comme un clin d’œil de la part des éleveurs du département des Vosges.

C’est aussi l’occasion de rappeler toute l’importance économique et patrimoniale de ces animaux et de leur élevage sur le territoire. Les produits de cette race locale contribuent au commerce et au rayonnement gastronomique et culinaire des Vosges. Leur place dans le paysage fait partie de l’identité du département. L’initiative de cette opération de promotion insolite revient à Lionel Vaxelaire, de Saulxures-sur-Moselotte, le président des éleveurs de Vosgiennes dans le département des Vosges, ainsi qu’à toute son équipe.

 




8 réactions sur “Des vaches vosgiennes en transhumance dans les rues d’Épinal

  1. ???

    Bientôt elles pourront venir plus souvent pour tondre les pelouses , car elles n’auront plus d’herbes sur les crêtes étant donné le nombre de touristes « piétineurs » de leurs prés, encouragés par un nombre incalculable d’organisations d’événements amenant dans ces lieux un public de plus en plus nombreux et non respectueux de la nature.

    répondre
    1. à force de forcer ça force forcément.

      Vous voyez beaucoup de touristes piétiner les pâtures des vaches !!
      Ne seraient t’elles pas roses à petits pois ?

      répondre
      1. ???

        Vous n’avez jamais été sur les crêtes les jours de grande affluence .
        Le nombre de personnes en dehors des sentiers est impressionnant
        Mais on voit ce que l’on veut bien voir . Comme les vaches roses à petits pois .

        répondre
        1. à force de forcer ça force forcément.

          Je connais les crêtes.
          On rencontre le monde sur les sentiers .
          Pas dans les pâtures…..

          répondre
    2. le messager boiteux

      il n’y a pas que des touristes !!
      bon nombre d’habitants des villes proches sont souvent sur les crêtes pour le vélo ou la marche… dont une partie se revendiquent même être les seuls autorisés à y être … donc go home les autres motards, automobilistes, photographe, parapentiste, marcheur du dimanche …

      répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.