Search
samedi 19 juin 2021
  • :
  • :

Vosges : la Marche Fleurie rassemble quelque 200 participants

image_pdfimage_print

DSC_2041

C’est presque devenu une habitude. Une nouvelle « Marche Fleurie » a eu lieu ce dimanche après-midi à Épinal. Fleurs, costumes, musiques et revendications étaient au programme de cette déambulation dans les rues qui a rassemblé un peu plus de 200 participants. 

Parti du parking du Cinés Palace, le cortège s’est dirigé vers la place des Vosges. Là, une halte a été effectuée, les manifestants se sont disposés en cercle afin d’assister à une lecture théâtrale revendicative. Les manifestants ont ensuite repris leur route, déposant des fleurs devant les bars et restaurants, le Théâtre. Nouvelle pause devant le Musée d’Art Ancien et Contemporain. En musique cette fois ci, avec une chorégraphie réalisée sur les marches de ce haut lieu spinalien de la culture. Puis le cortège a emprunté le quai des bons enfants pour rejoindre la Souris Verte, rue des Etats-Unis. Le « Collectif du 23 janvier », organisateur de l’événement, affirme défendre « la culture et le lien social en tant que droits fondamentaux de notre société ». Malgré la réouverture progressive annoncée des lieux culturels, ses membres restent inquiets pour la survie des acteurs éducatifs, sociaux et culturels et « vigilants quant aux conditions de réouverture, aux valeurs civiques et humanistes ». Sans nier la réalité des dangers sanitaires, les membres du Collectif du 23 janvier contestent « les arbitrages et modalités de gouvernance qui nous sont imposés, nous privent de nos droits et mettent en danger la culture, le sport, l’éducation, les pratiques individuelles et collectives, le tissu associatif et le lien social ». Ils demandent « une politique culturelle locale, régionale et nationale à la hauteur des enjeux actuels ». Il souhaitent aussi qu’un débat soit engagé pour la refonte des politiques culturelles, notamment à la veille des élections régionales.




11 réactions sur “Vosges : la Marche Fleurie rassemble quelque 200 participants

  1. Houlà.

    Pauvres glandus égoïstes et inconscients.
    Il serait peut être bien qu’Epinal info cesse de couvrir avec excès et zéle ce défilé hebdomadaire.

    répondre
    1. Scandale

      Comme je l’ai écrit dans le commentaire de l’article, qui annonçait la marche de ce week-end, et qui en fait donc publicité, comme le fait remarqué Houlà, c’est une bande de clowns distributeurs de virus.
      J’ajouterai qu’au lieu de faire avancer les ouvertures des lieux culturels , ils font par leur inconscience ,soit les retarder, soit arriver à une fermeture dans quelques temps.

      répondre
  2. Lydie GUILLEMAIN

    Je pensais avoir atteint le fond en lisant les commentaires qui s’expriment le plus souvent après un article sur les étrangers, les syndicats ou les politiques, mais là, je dois reconnaitre que c’est
    la « fange » qui s’exprime.,
    définition du Larousse: « fange »: « ce qui souille moralement et socialement »…

    répondre
    1. chouki

      On est toujours la « fange » d’un autre.
      Vous-même n’êtes très probablement pas un modèle de tolérance, de vertu et de bonté.
      Votre commentaire est suffisamment clair s’il fallait le démontrer plus avant.
      (circonstances atténuantes pour la militante sectaire, un peu hystérique et intolérante de terrain).

      répondre
    2. jack

      Dire de cette poignée de « commentateurs » qu’ils sont une belle brochette de blaireaux serait offensant pour cet animal ,certes bourru et solitaire ,mais sans aucune méchanceté ;ce qui le diffère de ces attardés aux idées courtes..:)

      répondre
      1. Scandale

        Mettez-vous dans le paquet . Vous n’êtes guère mieux avec votre commentaire personnel . C’est une habitude chez vous!!!
        Vous ne voyez que des attardés , des aliénés et autres autour de vous.
        Pauvre Jack , le seul , l’unique , le vrai , celui qui détient la seule vérité.
        Vous devez être bien seul.
        Mais non ,excusez moi Gehin vous accompagne mais en moins méchant !!!

        répondre
  3. Gehin

    Chouki qui parle de tolérance, c’est comme veolia ou total qui parlent environnement ! Vous êtes quand même un sacré guignol.

    répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.