Search
samedi 23 oct 2021
  • :
  • :

Route des crêtes : Vosges Nature Environnement réagit après la réunion « nudge » à La Bresse L'association envoie un courrier au Préfet et au Commissaire de Massif

image_pdfimage_print

DSC_0015

Photo atelier « nudge »

La cohabitation entre les différents usagers des routes des cols vosgiens représente un enjeu important tant pour la préservation du site que pour la sécurité et la sérénité des promeneurs, motards et automobilistes. Un atelier de discussion « nudge » a été mis en place à La Bresse pour trouver des solutions. Suite à ce rendez-vous, l’association Vosges Nature Environnement a écrit un courrier au Préfet et au Commissaire de massif.

Voici ce courrier :

Courrier Préfet suite atelier Nudge-page-001 Courrier Préfet suite atelier Nudge-page-002




9 réactions sur “Route des crêtes : Vosges Nature Environnement réagit après la réunion « nudge » à La Bresse

    1. EMBT

      Il ne faut pas être intégriste , écolo pour ne pas supporter le bruit de ces machines infernales . Que ce soit sur les hauts ou en ville.
      Seriez-vous sourd par hasard ?
      Je n’approuve pas pour autant les restrictions proposées, comme la fermeture de certains tronçons de la route des crêtes.
      Que l’on fasse respecter les lois et codes déjà existants et cela ira déjà beaucoup mieux.

      répondre
  1. je vois la vie en ...

    oui .. des vrais intégristes !
    les voilà qui maintenant viennent faire du chantage au Préfet en disant que la réunion ne leur convient pas et qu’ils veulent bien revenir mais uniquement si on adopte leurs idées …BIG LOOOOOL !

    mais bon vent Mrs les Escrolos … restez entre vos petites personnes ….on continuera le débat avec des gens qui ne sont pas des extrémistes et qui veulent bien réfléchir à des propositions qui sont issues de tout le monde…

    répondre
  2. tom

    Ce que me met hors de moi, c’est qu’à écouter ces intégristes écolos, tous les motards sont des irresponsables. Ils mettent tout le monde dans le même panier.

    Et après les motos, ce sera les voitures.

    Ils ne seront jamais satisfaits

    répondre
  3. chouki

    Le massif des Vosges est devenu, par la faiblesse ordinaire de l’Etat, leur propriété ?
    Ils en sont les propriétaires et en exigent ce que bon leur semble ou rapportera? « Checkpoints », taxes et redevances ?
    Aujourd’hui les motos, demain les autos (enfin, les vôtres) et après… Les vosgiens? Les roux? Pire?
    L’enfer rouge/escrolo est « fourbement » pavé de nobles intentions.

    répondre
  4. Tonton Reporter

    Ayant côtoyé de par ma profession ces intégristes, pendant 40 ans, il y à un livre à écrire sur leurs âneries.. l’état les subventionnent, aux frais du contribuable… pour qu »après, ils se retourne contre lui… allez comprendre. il faut croire qu’ils sont nuls, ce Président conseil les Préfets depuis des lustres, et le résultat est là, il conteste pour faire croire que… Tiens un exemple, parlons de la déviation du Thillot, un gouffre financier pour les Vosgiens et toujours rien depuis des décennies. Chacun jugera…

    répondre
  5. houlà.

    Ces escrolos ne représentent qu’eux memes .
    Ils n’ont rien à exiger puisque, non élus, ils n’ont aucune représentativité démocratique.

    répondre
  6. Gerard

    Franchement, j’en ai marre de ces écrots d’écolo.
    Ils ne sont jamais d’accord avec les autres et ils pensent toujours détenir la vérité au nom du vert.
    Ils n’ont rien de vert, rien d’économistes, rien de rien. Ils sont politiques pour avoir les choses pour eux.
    Dehors

    répondre
  7. FanFan88

    On en a tous marre des ayatollahs verts mais c’est vrai que les motos dans le massif sont une vraie plaie sécuritaire et auditive. J’ai fait de la moto moi-même il y a longtemps mais à l’époque avec mon casque et mes copains je ne me rendais pas compte de tout ça. Alors oui de la répression quand c’est nécessaire si la pédagogie ne suffit pas (ce sera sûrement le cas).

    répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.