Search
mardi 7 déc 2021
  • :
  • :

Saulxures : cérémonie du 14 juillet

image_pdfimage_print

217155376_1422201768162290_8641253990106330099_n

Photos de la Mairie

Les associations patriotiques et leurs drapeaux, les pompiers, les musiciens et les associations ont honoré la cérémonie du 14 juillet, ce mercredi sur la place du Maréchal De Lattre de Tassigny, aux côtés des élus de la commune de Saulxures.

Pour la célébration de la Fête Nationale, le Maire, son adjointe Evelyne Toussaint et deux adhérentes de la Fidélité Gymnastique de Saulxures-sur-Moselotte ont déposé une gerbe sur le monument aux morts. Les drapeaux ont ensuite été présentés à l’assemblé et un discours a été prononcé par le Maire. Retrouvez le discours ci dessous :

« Mesdames, Messieurs les Elus
Mesdames, Messieurs les Présidents d’Associations, les Porte-Drapeaux les Représentants des Autorités Civiles, militaires, religieux,Mesdames, Messieurs, Chers Amis

Le 14 juillet est pour tous un jour de fête.
Comme chaque année à cette occasion, je souhaite, de manière solennelle en cette cérémonie, mettre en avant les valeurs qui fondent la République que nous célébrons.
Je souhaite rappeler notre attachement à ces valeurs fondées, notamment, sur le respect de l’Autre, la fraternité du quotidien, le libre arbitre, le sens de la responsabilité.
La République n’est pas seulement un héritage. C’est une dynamique qui vise à abattre ou à limiter les entraves aux libertés individuelles et collectives, à l’égalité devant la loi et à la solidarité des citoyens les uns envers les autres.
C’est, par la loi du 6 juillet 1880, que le 14 juillet a été proclamé « Journée de fête nationale annuelle ». Nous associons généralement le 14 juillet à la prise de la Bastille en 1789, mais c’est, dans les faits, le 14 juillet 1790, la Fête de la Fédération, que nous commémorons officiellement en France.
Rappelons-nous l’espérance que la révolution a fait naître.
Rappelons-nous notamment qu’en avril 1792, Condorcet présentait devant l’Assemblée Nationale un projet d’instruction nationale basé sur une égalité de fait. Il introduisait son discours en ces termes :
« Offrir à tous les individus de l’espèce humaine les moyens de pourvoir à leurs besoins, d’assurer leur bien-être, de connaître et d’exercer leurs droits, d’entendre et de remplir leurs devoirs. Assurer à chacun d’eux la facilité de perfectionner son industrie, de se rendre capable des fonctions sociales auxquelles il a droit d’être appelé, de développer toute l’étendue des talents qu’il a reçus de la nature, et par là, établir entre les citoyens une égalité de fait, et rendre réelle l’égalité politique reconnue par la loi : tel doit être le premier but d’une instruction nationale ; et, sous ce point de vue, elle est pour la puissance publique un devoir de justice. »
Rappelons-nous combien nous sommes toujours aujourd’hui, au-delà de ce discours qui est le socle de l’Instruction Publique puis de l’Éducation Nationale, porteurs d’espérance pour un monde d’égalité, juste, fraternel, un monde défini dans la Déclaration des Droits de l’Homme et du Citoyen dont nous sommes si fiers.
Nous avons tous le devoir d’une société plus juste, plus solidaire, plus respectueuse de l’Autre dans ses différences. D’une société où chacune, chacun trouve sa place.
Mais cette cérémonie solennelle est aussi habituellement suivie de festivités. Car la République c’est le Peuple réuni, dans la concorde nationale et dans la joie.
Ne nous privons pas des moments où nous nous retrouvons, même si nous devons encore aujourd’hui respecter les gestes de précaution dictés par la crise sanitaire que nous vivons. Ces gestes que nous faisons depuis plusieurs mois sont le signe, que nous savons faire preuve de responsabilité individuelle et collective.
Merci aux Porte-Drapeaux, Pompiers, Musiciens, représentants d’associations et à vous tous qui participez à cette cérémonie.

Merci de votre attention.

Je vous souhaite un beau 14 juillet »




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.