Search
dimanche 19 sept 2021
  • :
  • :

« Schlucht 1139 » : Un espace découverte pour un col emblématique

image_pdfimage_print

Schlucht3

Situées au premier étage du bâtiment « Tétras 1139 » au Col de la Schlucht, deux salles d’exposition permanente retracent le riche passé historique et économique du site. Le parcours de visite débute à l’Antiquité et les premières occupations humaines, jusqu’au développement touristique du col au 19ème siècle. L’espace découverte baptisé « Schlucht 1139 » propose aux visiteurs un véritable voyage ludique, interactif et historique !

Bien connu des « locaux », le col de la Schlucht n’est pas seulement un haut lieu du tourisme du massif des Vosges. C’est un site naturel remarquable et un carrefour historique entre les Vosges et l’Alsace. Le col est aussi le point de passage de la mythique Route des Crêtes…

Ouvert 7 jours sur 7 durant tout l’été, le nouvel espace de découverte « Schlucht 1139 » propose aux visiteurs de s’imprégner des mythes et légendes qui constituent « l’imaginaire » des Hautes Vosges, pour ensuite dérouler le fil de l’histoire d’un col qui a pour particularité d’avoir changé de physionomie de nombreuses fois en 150 ans. Son ouverture au 19e siècle, a été créé sur l’initiative privée des industriels de la vallée de Munster (famille Hartmann). Le premier bâtiment sera d’ailleurs un relais de chasse qui sera vite transformé en hôtel sur le modèle des chalets de Suisse. Il accueillera d’illustres personnages comme l’empereur Napoléon III et le Kayser Guillaume II.

S’en suit un développement touristique important : construction d’hôtels, de guinguettes ainsi que de lignes de 2 tramway, d’une brasserie, d’un bazar. Le col de la Schlucht devient alors une véritable station de villégiature.

Pendant la 1ère guerre mondiale, le col de la Schlucht constitue l’un des points de passage de la route de la grande crête, construite en 1915 pour assurer la logistique et la défense du front des Vosges. Il sera également un poste frontière. Après la première guerre mondiale, une reconstruction respectant le style architectural des bâtiments détruits a été réalisée. On note également l’arrivée de nouvelles constructions : 1 hôtel restaurant et un restaurant.

Entre 1930 et 1939, on assiste à une reconversion de 2 bâtiments que l’on voit actuellement dans leur forme originale : l’hôtel restaurant du Chalet et le relais des roches. Le tramway côté Alsace ne sera pas reconstruit alors que le tramway français fonctionnera jusqu’en 1939.

Après la seconde guerre mondiale, de nombreux bâtiments ne seront pas reconstruits, à l’image du chalet Hartmann qui sera démoli dans les années 1950.

Depuis 1960, un certain nombre de constructions disparates ont vu le jour, mais surtout, le développement du tourisme s’est poursuivi avec l’installation de remontées mécaniques pour la pratique du ski, ainsi que d’une luge d’été.

Aujourd’hui, le Col de la Schlucht est devenu un haut lieu du tourisme du massif des Vosges (itinéraire labélisé européen du GR5, tourisme 4 saisons, sentier des roches, réserves naturelle), mais la forte dégradation qu’a connu le site dans les années 90/2000  (bâtiment non entretenus, apparition de ruines, pollutions récurrentes, absence de gestion des flux) a conduit à une réflexion concernant son réaménagement global.

Une cinquantaine d’objets, des œuvres d’arts et un film permettent d’appréhender les différentes étapes de l’occupation et du développement du Col de la Schlucht et ainsi de comprendre le passé et l’histoire d’un massif unique en son genre.

Les horaires d’ouvertures de l’Espace de Découverte et de l’accueil du public animé par le PnrBV sont les suivantes :

Entrée Libre

Du 1er juin au 30 septembre : de 9h à 18h – tous les jours

Du 1er octobre au 1er novembre : de 9h30 à 12h et 13h à 17h du mercredi au dimanche

Fermé du 2 novembre au 17 décembre

Du 18 décembre au 2  janvier : de 9h30 à 12h et 13h à 17h – tous les jours

En raison du contexte sanitaire, tout ce qui relève de la manipulation d’objet ne sera pas accessible afin de limiter les risques de transmission du virus

Source : www.vosgesmag.fr




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.